Personne n’en parle

Par Cédric Moro

Je vous invite à commenter ci-dessous cette campagne d’affichage.

Lire la suite
Publicité

L’écologie n’est qu’une science sociale

Par Cédric Moro

Comme nous le déplorons trop souvent, les sciences liées à l’écologie sont le théatre de multiples censures comme nul autre domaine des sciences. Au nom d’une science dure qui dirait une vérité inconstestable, certains scientifiques et militants écologistes pratiquent cette censure. Néanmoins, ceux qui font passer l’écologie pour une science dure au même titre que la physique, les mathématiques ou encore la médecine lui arrogent des titres de noblesse que cette science n’a pas et cette situation découle de son objet d’étude.

Lire la suite

#OnEstPret à être des SuperKonar

par Cédric Moro.

A #OnEstPret, on se sent pousser des ailes pour éviter la catastrophe climatique en relayant tout un tas d’action les plus inutiles les unes que les autres. S’ils étaient logiques, nos Youtubeurs devraient se préparer à l’impact (inévitable pour le GIEC), donc aux catastrophes naturelles plutôt que de s’obstiner sur le CO2, ce surréaliste thermostat de la planète. Or, c’est exactement l’inverse qui se produit : non seulement, ils ne se préparent pas à l’apocalypse (qu’on leur promet depuis les années 60) mais certains peuvent aller jusqu’à s’exposer dangereusement aux catastrophes naturelles pour faire du clic.

Lire la suite

#OnEstPret : dans les poubelles de la pensée climatique

par Cédric Moro.

Comme le disait Jean Yanne, si tout le monde aime se parer d’une image écologique, pas grand monde aime sortir les poubelles. Mais pas pour les Youtubeurs d’#OnEstPret qui réussissent, jour après jour, à faire grossir leurs poubelles d’idées sur le fonctionnement du climat et à les sortir non seulement sur internet mais aussi dans de nombreux médias nationaux.

Lire la suite

Le catastrophisme climatique des années 60 à 80 à l’épreuve des faits

Par Cédric Moro

Les discours alarmistes sur le climat ne datent pas d’hier. Grâce à la numérisation des archives audio-visuelles et à leur mise en ligne sur internet, il est possible aujourd’hui de démentir les prévisions climato-catastrophistes assénées de manière très officielle dans la deuxième moitié du siècle dernier. Beaucoup des déformations de nos discours sur la réalité tendent à puiser leurs racines dans nos représentations mentales du monde. Nous verrons donc que ces représentations alarmistes naissent dans un contexte idéologique nouveau : mutation de l’eugénisme, collapsologisme et décroissance. Lire la suite