#OnEstPret : dans les poubelles de la pensée climatique

par Cédric Moro.

Comme le disait Jean Yanne, si tout le monde aime se parer d’une image écologique, pas grand monde aime sortir les poubelles. Mais pas pour les Youtubeurs d’#OnEstPret qui réussissent, jour après jour, à faire grossir leurs poubelles d’idées sur le fonctionnement du climat et à les sortir non seulement sur internet mais aussi dans de nombreux médias nationaux.

Régler le climat en triant ses déchets

Aujourd’hui, le grand défi pour sauver le climat, c’est l’actrice et Youtubeuse Audrey Pirault qui le lance. Attention, si vous pensiez que vous pourriez arriver à sauver le climat en supprimant des emails, en mettant un stop pub sur votre boite à lettre ou en achetant une gourde, ce n’est que peanuts face à la solution de notre vedette YouTube.

audrey-pirault

Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo

Pour notre actrice 2.0, trier les déchets, c’est la solution qui permet de régler le climat et d’avoir des températures douces toute l’année (entre 20 et 25°C sur toute l’Europe), beaucoup de soleil pour la photosynthèse (et les loisirs à la plage), et juste ce qu’il faut de pluie pour alimenter les cultures et les nappes phréatiques (mais sans jamais faire d’inondations). C’est pas le paradis le tri des déchets ?

La science en marche version StartUp Nation 2.0

Elle explique très judicieusement les fondements scientifiques de cette action raisonnée : « recycler, cela permet d’émettre moins de CO2 donc c’est plutôt cool pour le climat ». En effet, le compost, voir le lombri-compost que tu cites si bien, il n’émet pas de gaz à effet de serre, juste du CO2, du méthane et de l’oxyde nitreux dont le GIEC raffole.

Oui, parce qu’il faut bien comprendre qu’être « cool » avec le climat, il aime bien. Sinon, il se venge, il châtie même, comme on le voit avec toutes ces catastrophes naturelles qui passent à la télé.

Grâce à Audrey Pirault, fini les scénarii apocalyptiques du GIEC avec ses canicules à 50°C en Antarctique, ses cyclones de catégorie 9 en Mongolie ou ses blizzards qui glacent les forêts primaires du Ténéré dont les Ourangs Outangs s’échappent en criant : « Audrey, le climat est devenu fou, dis leur de trier leurs déchets sinon on va tous mourir » et 10 mètres plus loin de rajouter « et n’oublie pas le compost ! »

compost-audrey-pirault

Ouf ! Merci Audrey, grâce à tes judicieux conseils, nous voilà tous sauvés du climat. Cela vaut donc bien la peine de se taper la corvée obligatoire et servile du tri des déchets pour pas que la police écologique, dont tu défends si bien les idées, vienne nous taper au portefeuille, après avoir fouillé nos poubelles si peu privées et constater qu’on est trop libres pour ta planète.

 

16 réflexions au sujet de « #OnEstPret : dans les poubelles de la pensée climatique »

  1. Bonjour,
    Ne faudrait-il pas laisser de côté #onestpret car il s’agit d’une forme d’attaque ad hominem qui n’apporte pas grand chose au débat ?
    L’exercice est un peu facile et en tapant sur des jeunes gens persuadés de faire le bien vous vous diabolisez vous-mêmes.
    Au surplus le mouvement ne semble pas avoir un succès phénoménal.
    Cordialement.

    J'aime

    • Bonsoir.
      Attaque ad hominem qui n’apporte rien au débat ? Mais avec qui nous donne t-on le droit de débattre, dans quel média ? Ils étalent leur bétise devant leurs millions d’abonnés et dans les grands médias, sans aucune contradiction, et c’est à nous qu’on reproche sur le blog d’un prof de fac de faire de l’attaque ad-hominem alors qu’on essaie juste de montrer leur connerie et leurs dérives ?
      Et vraiment, tant mieux s’ils n’arrivent pas à organiser leur marche le 15. Les français ont compris que ces histoires autour du climat n’ont que trop taxé et qu’il faut que ça s’arrête. Quand je voyage dans d’autres pays et que je dis que des français manifestent pour le climat, on passe vraiment, mais alors vraiment pour des cons.

      J'aime

      • Bonsoir
        Je ne souhaitais pas vous faire de reproches.
        Mais si je suis venu petit à petit au climato réalisme, c’est bien grâce à différents blogs (dont celui-ci et pensée unique) qui expriment des points de vue scientifique. Je me permets simplement de dire qu’un lecteur convaincu de l’existence du réchauffement climatique anthropique qui viendrait actuellement sur ce blog ne trouvera pas les articles habituels en la matière que je trouvais plus pertinents.
        Rien de scandaleux à exprimer un avis un peu divergent surtout lorsque c’est fait avec courtoisie. Non?
        Cordialement

        J'aime

      • L’objectif de ces articles n’est pas de parler de la recherche scientifique mais des aspects de communication autour du climat et là, avec les plus gros Youtubeurs de France, on peut comprendre les logiques d’influence et de diffusion des idées climato-alarmistes, qui ont quand même donné la dernière marche sur le climat.
        Sur le blog de Benoît, que vous semblez mal connaître, il n’y a jamais eu que de la recherche scientifique, le concours du climathon en est l’illustration parfaite : il y a toujours eu de la satire comme avec ce que l’on fait avec #OnEstPret.
        Svp, un peu de tact, ne me dites pas que j’empêche d’exprimer votre avis divergeant. Je prends le temps de répondre à chacun des commentaires qui me sont adressés par respect et volonté de dialogue alors que j’ai, encore à cette heure tardive, pas mal de travail en cours et un article à écrire pour ce blog. Bav

        J'aime

      • @Cedric Moro,
        Je tiens à vous présenter mes excuses. Evidemment que le climathon est une satire. Par contre, j’ai toujours eu la sensation que s’attaquer au monde politique ou médiatique était plus juste que s’attaquer au simple citoyen dans ses croyances.
        Je n’avais pas compris (je vous prie d’excuser mon ignorance en matière de réseaux sociaux) que #onestprêt n’était pas un mouvement de simples citoyens mais un mouvement d’influenceurs, déjà présents et déjà connus (sauf de moi visiblement !) ; je viens de le découvrir à l’instant.
        D’où ma sensation de ne pas s’attaquer aux bonnes personnes ; d’où le terme « Ad Hominem », car pour moi il était inenvisageable d’attaquer le citoyen « lambda » (sans que ce soit péjoratif) sur ce blog, au prétexte que celui-ci était mal informé.
        Cordialement.

        J'aime

      • Eh bien c’est dommage car je vais continuer. Je vous donne même le titre du prochain article #OnEstPret à être des @Superkonar avec un Youtubeur à 800 millions de vue qui se balade en pleine tempête, sous les vagues scélérates. Cela méritait bien un appui du Ministère de l’écologie pour son oeuvre de prévention auprès d’ado dérécébrés, non ? Avec mes plus cordiales salutations distinguées et mon plus profond respect.

        J'aime

  2. Bien que lassé par tant d’ alarmisme climatique débile j’ai quand même été voir à la télé notre cavalier de l’Apocalypse Nicolas Hulot enfourcher sa monture préférée Lacata pour nous prévoir la fin du monde , mais si mais si , dans un avenir proche. C’était grandiose et débile surtout avec toutes ces belles âmes qui bavaient devant lui.
    Le seul à tirer son épingle du jeu était le président du Medef qui voyait s’ouv devant lui de vastes opportunités .
    Et encore une fois aucune contradiction sur le fond ….

    J'aime

    • Oui, aucune contradiction, c’est à cela que l’on voit que c’est de l’obscurantisme ; il ne doit souffrir d’aucune contradiction. Voilà peut-être pourquoi certains sont descendus dans la rue, devant l’Elysée, pour se faire entendre ?

      J'aime

  3. Ping : Heureuse année 2019 | Mythes, Mancies & Mathématiques

  4. Ping : Oui, on peut se préparer intelligemment aux situations d’urgence. La preuve. | Mythes, Mancies & Mathématiques

  5. Ping : Retour sur le blog I-Resilience après 4 ans

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s