Les ingénieurs et les prophètes : l’étrange silence

par Christian GERONDEAU.

(Notez la parution du nouveau livre de Christian Gérondeau, La Religion écologiste, aux éditions du Toucan. BR.)

Les secteurs des hydrocarbures (pétrole, gaz et charbon), de l’automobile, de l’aviation, de la chimie et bien d’autres ont la meilleure des causes. C’est grâce à eux que les pays aujourd’hui développés sont sortis de leur misère ancestrale et connaissent le niveau de vie qui est le leur. Et c’est grâce à eux que des milliards d’êtres humains peuvent espérer accéder à leur tour à une vie meilleure et bien souvent à échapper à la mort elle-même.

Lire la suite

Vaccination, etc.

Par MD.

1/ Introduction.

Le 8 avril dernier, l’agence France-Presse (AFP) publiait la dépêche suivante : « La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH), saisie par des parents d’enfants refusés par des écoles maternelles faute d’avoir été vaccinés en République tchèque, a estimé que la vaccination obligatoire était « nécessaire dans une société démocratique » ». Bien entendu, la dépêche a été reprise textuellement par l’ensemble de la presse.

On laissera ici de côté la question de fond de la vaccination en général qui n’est pas le propos, quoiqu’elle soit d’actualité. Cette affaire appelle cependant deux réflexions. Lire la suite

Géographie de la voiture électrique

Par MD.

1/ Introduction.
Dans un article récent, Rémy Prud’homme attirait l’attention sur le fait que les voitures électriques étaient très majoritairement détenues par les ménages aisés. La source de cette information était une enquête diligentée par Enedis auprès des particuliers propriétaires de voitures électriques ou hybrides rechargeables. On sait que ces types de véhicules bénéficient de dispositions fiscales très avantageuses, que ce soit au plan national (primes, bonus, dégrèvements et autres), que dans certaines agglomérations qui ont souhaité surenchérir sur les faveurs réglementaires. On ne détaillera pas ici ces dispositions, qui ont constitué année après année un corpus assez complexe. L’objet du présent article est de fournir quelques données chiffrées sur le volume du parc et surtout sa répartition géographique. Lire la suite

Au fond

Les mouvements de fond qui agitent les sociétés sont difficiles à percevoir tant nous sommes accaparés par les problèmes et l’humeur morose qu’ils engendrent. Mais décidément il faut tenter de les déchiffrer pour rester lucide et, au moins, ne pas pécher par naïveté face au tragique de l’histoire.

Lire la suite

La pensée paresseuse

Boris Cyrulnik dans son ouvrage « De chair et d’âme » nous livre cette réflexion qui semble tout à fait adaptée aux problèmes climatiques dont nous essayons de percer les secrets : « La pensée paresseuse est une pensée dangereuse puisque, prétendant trouver la cause unique d’une souffrance, elle aboutit à la conclusion logique qu’il suffit de supprimer cette cause, ce qui est rarement vrai. Ce genre de raisonnement est tenu par ceux qui sont soulagés dès qu’ils trouvent un bouc émissaire ; il suffit de le sacrifier pour que tout aille mieux ».

Lire la suite

Énergies renouvelables et agriculture bio : même combat

par Rémy Prud’homme.

Le remplacement rapide de l’électricité traditionnelle (principalement nucléaire en France) par de l’électricité renouvelable (éolienne et photovoltaïque) est un pilier de l’écologisme. Le remplacement rapide de l’agriculture traditionnelle (avec des engrais et des pesticides industriels et des OGM) par de l’agriculture biologique (sans les intrants ci-dessus) est un deuxième pilier de l’écologisme. Les caractéristiques techniques, économiques, politiques, financières, et environnementales, de ces deux remplacements sont incroyablement semblables.

Lire la suite

Harcèlement climatextuel

Par MD

« La quantité d’énergie nécessaire pour réfuter
des idioties est supérieure d’un ordre de
grandeur à celle nécessaire pour les produire »
(loi de Brandolini)

1/Introduction.
Dans un article paru en juin 2018 sur un autre fil, on avait fait état d’une procédure engagée à l’encontre de l’Union européenne (Parlement et Conseil) par un ensemble hétérogène de familles ou communautés. L’article s’était limité à titre d’exemple au cas – caricatural – d’un restaurateur installé sur la luxueuse île de Langeoog en Basse-Saxe. Au total, il y avait 37 plaignants répartis en une dizaine de groupes opérant dans le domaine de l’agriculture et du tourisme. Le grief invoqué est une insuffisance alléguée de la réglementation climatique de l’UE : notamment les dispositions prises ou envisagées par l’UE pour limiter ses émissions de CO2. Cette affaire vient de trouver son épilogue devant la Cour de justice de l’UE (CJUE). Lire la suite

La nature du progrès

De même qu’il y a le camp du bien, il y a aussi le camp du progrès que l’on prend souvent pour un synonyme, le progrès ne pouvant être que la réalisation du bien dans un mouvement toujours recommencé. La question se pose cependant de savoir si ce mouvement va toujours dans le bon sens et s’il n’est pas en lui-même sa raison d’être, le conservatisme étant considéré à l’inverse comme un immobilisme honteux.

Lire la suite

Le bon prix d’achat des vaccins

par Rémy Prud’homme.

Le drame des vaccins contre la-covid 19 se joue en trois actes. Le premier acte concernait la mise au point des vaccins ; il a été très bien joué. Le dernier se rapporte au transport et à l’inoculation des vaccins ; c’est le plus facile, même si la qualité du jeu a laissé, et continue de laisser, à désirer en France. Le deuxième acte, qui nous intéresse ici, est celui de la production des vaccins par les firmes pharmaceutiques, et plus précisément de la distribution dans le temps de cette production. Cette distribution dans le temps dépend directement de la politique d’achat des vaccins par les gouvernements, et en particulier des prix offerts et négociés. Les prix offerts par l’Union Européenne ont été des prix constants : le prix de la dose livrée en mars est le même que le prix de la dose livrée en octobre. Ce qui est payé est le nombre total de doses à livrer multiplié par ce prix unique. Grave erreur.

Lire la suite