Anne-Laure Blin face à la meute

Il faut croire que l’air du Maine-et-Loire est propice au climatoréalisme : après le député Jean-Charles Taugourdeau qui, on s’en souvient, avait eu le grand courage d’afficher en plein hémicycle ses doutes sur la question climatique, voilà qu’on vient de s’apercevoir qu’Anne-Laure Blin, députée LR de ce même département, s’était elle aussi affichée climatoréaliste il y a quelques mois, au fil d’une interview alors passée inaperçue. De quoi rendre vert de rage notre Yannick Jadot national qui, avec sa subtilité toute écologiste, l’a traitée de « criminelle ». En d’autres occasions Sandrine Rousseau aurait peut-être hurlé au « sexisme », mais n’y comptons pas cette fois-ci.

Lire la suite

Petit dessin, grand dessein

Par MD

« …même les plus excellents esprits auront besoin de beaucoup de temps et d’attention… » (Descartes, « Les Principes de la philosophie »)

1/ Introduction.
En 2021, la fameuse COP26 avait été précédée par la publication du sixième rapport du GIEC dit « AR6 ». Comme pour les précédents rapports, la première partie de l’AR6 élaborée par le groupe de travail n°1 (WG1) est consacrée à la « physical science basis ». Elle comporte 4 000 pages foisonnantes et inaccessibles au commun des mortels. Mais on en trouve la quintessence traditionnelle dans le « summary for policymakers » (SPM) de 42 pages auquel environ 130 « authors » ont contribué, ce qui dénote le soin méticuleux apporté à sa rédaction. Il est donc permis de considérer que ce résumé synthétise toute la science climatique que le GIEC a jugé nécessaire et suffisant de porter à la connaissance des « décideurs ». Le présent article a plus particulièrement pour objet l’analyse d’un diagramme très synthétique qui ne figure que dans le SPM et non dans le rapport lui-même (et dont toutes les données numériques sont accessibles). Lire la suite

France Désinfo

par Rémy Prud’homme.

Le 31 décembre 2021, la matinale de France-info, dans une chronique qui prétend démêler le vrai du faux, fait l’éloge des éoliennes. Nos soi-disant Cerbères de la vérité partent en guerre contre l’idée que les éoliennes ne fonctionnent que 25% du temps. En réalité, sur ce point, ce sont eux qui se trompent, et qui trompent leurs auditeurs. Il est facile de le montrer. Mais leur bourde n’est pas seulement technique. Elle est également politique. Elle renvoie au délicat problème de la vérification des vérificateurs. Ce problème est classique: Quis custodiet ipsos custodes ? (qui gardera les gardiens ?) demandait déjà Juvénal.

Lire la suite

Mais où sont les glaces d’antan?

Par MD

1/ Introduction.
Les glaciers constituent une préoccupation ancestrale des populations. Dans les régions de montagne ils représentent une menace pour les villages de vallées lors des phases d’avancées. Au contraire leur recul réduit les réserves d’eau qu’ils recèlent et compromet l’alimentation des cours d’eau et des nappes. Outre ces évolutions de long terme, des évènements interannuels et saisonniers affectant les glaciers peuvent agir sur les équilibres hydrologiques, par crues ou asséchements. Les historiens du climat tels que Hubert Lamb ou Emmanuel Leroy-Ladurie ont retracé les allées et venues de ces monstres de glace, ainsi que les comportements magiques auxquelles naguère donnaient lieu leurs fluctuations : prières, processions et actions de grâce.
Le présent article fournit un aperçu sommaire des connaissances les plus récentes.

Lire la suite

Soirée à Action Écologie : l’intro

Belle soirée de discussion hier comme annoncé, avec Bertrand Alliot dans le rôle de l’intellectuel éparpillant façon puzzle les prétentions des philosophes, Chantal Delsol dans le rôle de gardienne du temple gentiment réticente à tout dézinguer, et votre serviteur dans le rôle de l’animateur comptant les points sans trop se mouiller. En attendant la vidéo qui devrait être mise en ligne, voici ci-dessous l’essentiel de mon introduction au débat.

Lire la suite

Les écologistes : prêtres du XXIe siècle ?

Ce titre fort alléchant est celui d’une conférence-débat organisée par l’association Action Écologie mercredi 8 décembre de 19h30 à 21h à Paris, dans le XVIe arrondissement. Elle fera confronter les idées de deux intervenants : Chantal Delsol (philosophe, membre de l’Institut), dont certains se souviennent de la conférence qu’elle avait fait à la Contre-COP23 des climato-réalistes en 2017 sur la question du temps linéaire et du temps cyclique, et Bertrand Alliot, (environnementaliste, porte-parole d’Action Écologie), qui était lui intervenu un an plus tard, à notre Contre-COP24. Votre serviteur sera l’animateur de ce débat.

Lire la suite

Bonnie on Clyde

Par MD

(« Bonnie the seal » est le surnom du petit
phoque choisi comme mascotte de la COP26).

1/ Introduction.

Le rideau est tombé à Glasgow. Rien ne nous aura été épargné, depuis le parallèle historique douteux osé par un prélat anglican, jusqu’aux slogans orduriers d’une jeune égérie nordique, en passant par les logorrhées apocalyptiques des « autorités ». Les « élites » repues qui sont venues nous prêcher la frugalité sont reparties comme elles étaient arrivées, dans leurs 400 jets privés. Cette écume peu engageante a été emportée au fil de la Clyde. Fin de l’épisode.

On peut maintenant examiner les résultats pratiques de cette quinzaine prodigieuse. Que le lecteur pardonne le caractère fastidieux de ce qui suit : la lecture méthodique des documents ne le fut pas moins. Lire la suite