Irma : chronique d’un « record » médiatique

par Cédric Moro.

Ça n’a pas traîné : dès le début de l’après-midi du 6 septembre 2017, le Journalderéférence alertait le lecteur par un titre en Une sur le phénomène cyclonique Irma, d’une « puissance jamais enregistrée dans l’Atlantique Nord »[1], au moment où l’ouragan venait de frapper durement le nord des petites Antilles.

IrmaLeMonde

Rien qu’à la lecture de ce titre j’ai compris que cet événement météorologique allait être utilisé à des fins politiques et médiatiques autour du réchauffement climatique et de ses théories carbocentristes. Les « meilleurs scientifiques » nous avaient prévenus, n’est-ce-pas : les cyclones seront de plus en plus violents à cause du réchauffement climatique… nous assisterons régulièrement à des records… Irma devait donc en être la plus parfaite l’illustration dans l’Atlantique nord.

Mais qu’en a-t-il été réellement des mesures enregistrées au passage d’Irma au 6 septembre, en comparaison avec d’autres ouragans ? Lire la suite

Publicités

Décès d’István Markó

C’est avec une grande tristesse que j’apprends le décès d’István Markó.

Chimiste, professeur et chercheur à l’université catholique de Louvain, István Markó était un spécialiste de la synthèse de produits naturels et de botanochimie. Il a reçu de nombreux prix et distinctions pour ses travaux, dont le Young investigator Award de la société américaine de microbiologie et le prix triennal de la Société royale belge de chimie.

Climato-réaliste actif depuis de nombreuses années, il avait, entre autres, dirigé la publication de l’ouvrage Climat, 15 vérités qui dérangent (Texquis, 2013), qui n’avait pas manqué de faire du bruit en Belgique et au-delà. Membre du comité scientifique de l’association des climato-réalistes, il avait été l’un des premiers à nous rejoindre lors de la fondation du Collectif qui avait précédé. Conférencier de talent, drôle et percutant, il avait régalé les participants à la Contre-COP21 lors de son exposé (voir vidéo ci-dessous).

Nous venons de perdre un scientifique de valeur et un joyeux compagnon de route. Ayons à cœur de continuer son combat.

Toutes mes condoléances à sa famille et à ses proches.

 

« Les Nostradamus du climat et leurs prophéties erronées »

par István Markó

Paris, Contre-COP21, 8 décembre 2015

 

Petite devinette

Hasard de mes lectures, je suis tombé sur ce passage qui n’est pas sans faire étrangement écho à la question climatique. Devinette : quel en est l’auteur ?

La leçon du développement intellectuel de l’humanité est pourtant claire : les sciences se sont toujours montrées d’autant plus fécondes et, par la suite, d’autant plus serviables, finalement, à la pratique — qu’elles abandonnaient plus délibérément le vieil anthropocentrisme du bien et du mal. On rirait aujourd’hui d’un chimiste qui mettrait à part les méchants gaz, comme le chlore, des bons comme l’oxygène. Mais, si la chimie à ses débuts avait adopté ce classement, elle aurait fortement risqué de s’y enliser, au grand détriment de la connaissance des corps.

Pour la réponse, il faut  Lire la suite

La politique climatique de l’Inde

Par Rémy Prud’homme.

Lorsque M. Modi est arrivé au pouvoir, en 2014, il était considéré en Occident comme un extrémiste nationaliste, une sorte de Le Pen indien, et comme tel peu fréquentable. Aujourd’hui, il est systématiquement présenté comme un élève modèle de la classe climatique, par contraste avec le cancre Trump. A en croire les médias français, l’engagement de l’Inde dans l’énergie solaire en ferait un magnifique exemple de la lutte contre le CO2 – un exemple dont le monde entier, et en particulier la France, devrait s’inspirer. La réalité est complètement différente. Lire la suite

Même pas honte

Il fait chaud ces jours-ci en France, comme quoi le réchauffement climatique c’est pas du bidon. J’ai l’air de caricaturer la position adverse ? Pas du tout : c’est la Convention Cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) elle-même qui l’affirme. Attention les yeux. Lire la suite