Le risque climatique, enjeu non prioritaire pour les Français

Par Cédric Moro

Comme chaque année, l’IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) vient de publier son baromètre 2019 nommé « perception des risques et de la sécurité par les Français » issu d’une enquête menée lors de l’automne 2018. Contrairement à ce que son titre indique, il s’agit davantage de mesurer et d’analyser les représentations des risques qu’ont les Français (qui relèvent du cognitif) plutôt que leurs perceptions, le plus souvent médiatiques (qui relèvent du sensible).

Malgré un risque climatique perçu comme très élevé, du fait d’un emballement médiatique, politique, législatif, fiscal sur la question, les Français ne se représentent toujours pas le risque climatique comme une priorité dans le top 5 de leurs préoccupations. A l’inverse, la grande pauvreté et l’exclusion, qui font rarement la Une des médias, demeurent depuis longtemps toujours ancrées dans le top 3 des préoccupations des Français.

Comment donc expliquer cette différence entre risques climatiques perçus et risques climatiques représentés à la vue des résultats de cette enquête ?

Lire la suite

#OnEstPret à être des SuperKonar

par Cédric Moro.

A #OnEstPret, on se sent pousser des ailes pour éviter la catastrophe climatique en relayant tout un tas d’action les plus inutiles les unes que les autres. S’ils étaient logiques, nos Youtubeurs devraient se préparer à l’impact (inévitable pour le GIEC), donc aux catastrophes naturelles plutôt que de s’obstiner sur le CO2, ce surréaliste thermostat de la planète. Or, c’est exactement l’inverse qui se produit : non seulement, ils ne se préparent pas à l’apocalypse (qu’on leur promet depuis les années 60) mais certains peuvent aller jusqu’à s’exposer dangereusement aux catastrophes naturelles pour faire du clic.

Lire la suite