Les meilleurs troisièmes

Alors que les prolongations jouées par le modèle MM&M n’ont pas franchement été un franc succès avec les résultats d’hier du groupe A (il fera sûrement mieux avec le groupe C), Yanartus explore, lui, le monde fascinant des puissances de 2 qui, qu’on se le dise, ne débouche pas que sur la peur exponentielle mais aussi sur l’histoire passionnante des modalités des phases finales des grandes compétitions de foot.

par Yanartus le Footomancien

 

Le championnat d’Europe des Nations de football, souvent abrégé « Euro », est une compétition internationale se déroulant tous les quatre ans. En réalité, le dernier Euro date de 2004, car les éditions de 2008 et 2012, organisées conjointement par deux pays, sont considérés par les esthètes du football comme de simples tournois amicaux d’été. L’édition 2016 qui désignera le successeur de la Grèce (vainqueur en 2004, donc) a lieu en France, elle a débuté le 10 juin et se terminera le 10 juillet. Lire la suite

Euro 2016 : prolongations pour le modèle

Bilan du modèle pronostic exclusif MM&M : deux gros succès sur lesquels, comme tout bon succès, on n’insistera jamais assez. Dans le groupe A, conformément à ce que le modèle annonçait, la France a bien battu l’Albanie par deux buts d’écart. Et dans le groupe C, le modèle a prévu le match nul entre l’Allemagne et la Pologne (auquel on n’aurait pas cru). Le résultat pour le groupe D est très honorable : l’Espagne a battu la Turquie 3-0 là où le modèle anticipait une victoire ibère par deux buts d’écarts. Pour le reste, heu…  Lire la suite

Euro 2016 : pronostics pour les prochains matchs

Selon moi, le meilleur moment d’un Euro ou d’une Coupe du monde de foot se situe vers la fin de la deuxième journée de la phase de poules, au moment où toutes les équipes ont joué et où l’on peut commencer à faire mains (et vains) calculs destinés à anticiper les résultats des matchs à venir. Pour l’occasion, ma boule de cristal s’est faite algorithmique en tentant de déterminer à l’avance l’issue des quatrièmes matchs de chaque poule par un modèle qui n’utilise aucun avis sportif sur les équipes en présence. Avantage : on connaîtra vite la valeur du modèle (pas besoin d’attendre 2100 comme pour le GIEC). Inconvénient : le modèle a toutes les chances d’échouer lamentablement. Lire la suite

Deux modèles pour la Ligue 2

En ce jour où commence un événement sportif mineur appelé « Euro », notre footomancien Yanartus ne pouvait manquer de revenir sur une compétition d’un tout autre calibre : la Ligue 2 française.

Par Yanartus le footomancien.

Le championnat de France de football de Ligue 2 est une compétition opposant 20 équipes au cours de laquelle chacune rencontre deux fois tous ses adversaires, une fois sur son propre terrain, une fois sur le terrain adverse. Lire la suite

Une coupe qui renforce l’effet de l’incertitude du sport…

Par Yanarthus le footomancien (NB : cet article fait suite à celui-ci)

Le changement de régime en CdF à partir de 1990 peut être interprété comme une relative « professionnalisation » des clubs amateurs qui a rapproché leur niveau de celui des clubs de L1, mais il est aussi probablement lié au règlement de la compétition. Lire la suite