Un épisode de peur exponentielle frappe 15 364 scientifiques

2ème mise à jour (14/11 à 14h06 UTC/GMT+1) : Nouvelle réplique, qui s’est produite cette fois du côté d’@rret sur images, par la voix de Daniel Schneidermann, qui se distingue par un « point Godwin assumé » (l’appel est rapproché de l’annonce de l’existence des chambres à gaz en 1942 passée inaperçue). Davantage qu’ailleurs, les témoignages dans les commentaires s’orientent vers une dénonciation du Grand Méchant Marché.

URGENT – Mise à jour du 14/11 à 09h00 (UTC/GMT+1) : Deux répliques d’intensités inégales viennent d’être enregistrés par les instruments de mesure. La première, pratiquement identique à l’originale, s’est produite dans Le Figaro. La seconde, classée dans la catégorie « répliquounette », concerne Stéphane Foucart dans le Journalderéférence. Les spécialistes redoutent une troisième réplique dans Libération, qui pourrait s’avérer particulièrement sévère. Voir nos précisions en fin d’article.

 

Il est hélas courant que pendant la saison des conférences mondiales sur le climat (les fameuses COP) certaines populations soient brutalement frappées par des bouffées d’angoisses aussi soudaines qu’irrationnelles. Les radars les détectent par la manifestation de deux éléments caractéristiques : une peur exponentielle prononcée, accompagnée de vibrants « appels à l’action ».

Déjà annoncée comme à risques par les meilleurs spécialistes, la saison 2017 vient de payer un lourd tribut à ces événements récurrents et tragiques : quinze mille trois cent soixante quatre scientifiques ont été victimes de l’épisode particulièrement violent qui vient de se produire. Ces malheureux ont été emportés par un « cri d’alarme » dont les poncifs les plus éculés ont semé une véritable désolation intellectuelle dans un journal du soir réputé. L’ampleur du désastre fait craindre une ou plusieurs répliques dans les prochains jours.

Voici un premier point sur la situation, suivi de nos conseils pour rester à l’abri.

Lire la suite

Publicités

Irma : chronique d’un « record » médiatique

par Cédric Moro.

Ça n’a pas traîné : dès le début de l’après-midi du 6 septembre 2017, le Journalderéférence alertait le lecteur par un titre en Une sur le phénomène cyclonique Irma, d’une « puissance jamais enregistrée dans l’Atlantique Nord »[1], au moment où l’ouragan venait de frapper durement le nord des petites Antilles.

IrmaLeMonde

Rien qu’à la lecture de ce titre j’ai compris que cet événement météorologique allait être utilisé à des fins politiques et médiatiques autour du réchauffement climatique et de ses théories carbocentristes. Les « meilleurs scientifiques » nous avaient prévenus, n’est-ce-pas : les cyclones seront de plus en plus violents à cause du réchauffement climatique… nous assisterons régulièrement à des records… Irma devait donc en être la plus parfaite l’illustration dans l’Atlantique nord.

Mais qu’en a-t-il été réellement des mesures enregistrées au passage d’Irma au 6 septembre, en comparaison avec d’autres ouragans ? Lire la suite

Les routes tortueuses du pardon

Aujourd’hui, on révise nos classiques.

La presse francophone n’ayant (quelle surprise) pas jugé bon de relater l’affaire, je suis bien obligé de citer mon propre article pour rappeler cette information assez préoccupante : on a tiré plusieurs fois au pistolet sur l’immeuble où travaille le climatosceptique John Christy. L’événement a eu lieu le week-end de la « Marche pour les sciences » qui a clairement affiché ses positions carbocentristes et l’une des manifs concernées s’est déroulée non loin de l’université de Christy. Il n’est donc ni délirant ni complotiste de prendre l’information au sérieux (d’autant que Christy reçoit des menaces depuis des années). J’ai donc écrit à la déclinaison française de la « Marche pour les sciences » pour avoir une réaction de leur part.

Leurs réponses m’a fait penser à un sultan mythique et à un porc lépreux. Pour comprendre pourquoi, il faut  Lire la suite

Interview sur RCF Besançon

À 11 h 30 aujourd’hui sera diffusée une interview de moi sur RCF Besançon à propos de mon dernier livre, Ils s’imaginaient sauver le monde. Cette interview a été menée par Jean-Paul Maigros, que je remercie pour l’invitation.

En passant : je suis peu présent ces jours-ci sur MM&M pour des raisons diverses, mais il va bientôt y avoir du neuf pour les climato-réalistes. Stay tuned, comme dit souvent Jacques Duran.

Des climatologues défendent leur non-vérité

Mardi dernier, les usual suspects de la climatologie carbocentriste française, Jean Jouzel en tête, ont eu une idée d’une folle originalité : publier une tribune dans le Journalderéférence appelant à ce qu’on lutte tousensemb’ contre ces vilains mal-pensants qui font rien qu’à les embêter. La tribune en question ne manque pas de ce comique involontaire qui a fait les riches heures du Climathon en 2015, tout en étant à certains égards franchement inquiétante. Lire la suite