Témoignage d’un ancien de Hoche

par Christian Buson.

Il y a quelques jours, des enseignants du lycée Hoche de Versailles se sont opposés à la venue du professeur François Gervais, qui devait y animer une conférence-débat le 13 février. Surpris et choqué, c’est en ancien élève de ce lycée que je souhaite réagir. Lire la suite

Publicités

Fourniture d’électricité : le cas de la Corse

par Rémy Prud’homme.

En matière de fourniture d’électricité, les deux tendances à la mode sont l’anti-interconnexion et l’anti-nucléaire. Vive les circuits courts ! Il faut que chacun – chaumière, bâtiment, village, département, région – produise l’électricité qu’il consomme, et ne consomme que l’électricité qu’il produit. Et à bas le nucléaire !

Nous avons la chance d’avoir en France une région qui, plus par nécessité que par choix, met en oeuvre ces deux principes : la Corse. L’Ile de Beauté n’est pas reliée au réseau interconnecté français, principalement alimenté par des centrales nucléaires. Comment fait-elle ? L’électricité qu’elle consomme apparaît comme : (i) fortement carbonée, (ii) très dépendante des importations, et (iii) chère, et subventionnée. Lire la suite

La fiscalité écologique est régressive

par Rémy Prud’homme.

Les économistes le savent, et le disent, depuis longtemps : la fiscalité et plus généralement la politique écologiques sont régressives. La raison en est qu’elles affectent, c’est-à-dire augmentent les coûts, de biens dont l’élasticité-revenu est faible. La part des dépenses d’électricité, de chauffage, de transport quotidien, dans le budget des ménages est bien plus grande chez les pauvres que chez les riches. L’augmentation du prix de ces biens affecte davantage (en pourcentage de leurs dépenses totales) les pauvres que les riches. Une étude récente de l’OFCE le redit. Lire la suite

Le sophisme climatique

par Christian Gérondeau.

On pourrait croire, s’agissant d’un domaine qui entraîne pour la collectivité nationale des dépenses qui se chiffrent par dizaines de milliards d’euros chaque année et obèrent lourdement son développement, que la France aurait cherché à se forger sa propre opinion sur le dossier du changement climatique.

Il n’en est rien.  Lire la suite

Climathon, décembre 2017 : toujours plus show !

par le jury du Climathon.

La richesse de ce mois de décembre a posé un cas de conscience au jury, qui a dû faire un choix impossible entre deux réalisations exceptionnelles. D’un côté, face au train de propagande climatique ayant accompagné le One Climate Summit jupitérien, l’un des membres du jury a d’emblée lancé « Je ne vois pas comment on peut échapper au triomphe d’Emmanuel Macron. » D’un autre côté, le président du jury, lui, a eu le plus grand mal à se remettre du choc mystique éprouvé à la lecture du titre fabuleux de cet article de Marielle Court paru dans Le Figaro :

MarielleCourt

Non, vous n’êtes pas sur une autre planète : vous êtes dans le Climathon. Lire la suite

Une bonne nouvelle sur le climato-réalisme en France

Les médias se sont assez largement faits l’écho d’une enquête de l’IFOP commandée par la Fondation Jean Jaurès sur le conspirationnisme dans l’opinion publique française. La partie concernant le climato-réalisme m’apparaît comme très encourageante, à condition de lire l’étude elle-même plutôt que de s’arrêter à ce qui en a été rapporté ici ou là. Lire la suite