Décès de Jacques Duran

La tristesse m’étreint en écrivant ce titre, tout comme elle vous étreint en le lisant. Jacques Duran, fondateur du célèbre site Pensée Unique et pionnier du climato-réalisme en France, est décédé ce vendredi à 19h45.

Jacques était un exemple de probité scientifique en même temps qu’un vulgarisateur extraordinaire. Même ceux qui n’avaient pas de formation scientifique dévoraient ses articles. Il nous rendait plus intelligent et nous apprenait l’humilité du scientifique.

Nous ne nous sommes vus qu’une seule fois, dans sa belle propriété des Deux-Sèvres. Jacques était la crème des hommes, nous avions passé une après-midi formidable. Nous avons aussi souvent discuté par mail. Ses messages étaient toujours chaleureux, encourageants malgré la difficulté que nous avons toujours à faire valoir le point de vue climato-réaliste. Ce fut un grand honneur qu’il nous fit en acceptant de devenir président d’honneur de l’association des climato-réalistes.

Mon souvenir le plus fort avec Jacques est sans doute le même que pour beaucoup d’entre nous : ce fut la découverte, en 2007, de son site pensee-unique. Une lueur dans la nuit. Alors que je commençais à m’intéresser au sujet et que je découvrais, horrifié, la manière dont l’idéologie pervertissait la science, savoir que, quelque part sur internet, un scientifique compétent ne s’en laissait pas conter fut un immense soulagement. Il y avait une poche de résistance. Non, je n’étais pas fou : ce que j’entrevoyais, d’autres le voyaient aussi. La reconquête devenait possible.

La tristesse que j’éprouve se double d’un sentiment d’étrangeté, vu l’endroit où je me trouve et dont j’ai l’intention de vous parler bientôt. Jacques sait où je suis, il m’a même salué tout à l’heure, d’une manière que j’expliquerai en temps utile. Il ne m’a pas dit ce qu’il pensait de ce que je faisait, mais je soupçonne que ça l’amuse.

Les obsèques auront lieu mercredi à 15h en l’église de Saint-Aubin-du-Plain, dans les Deux-Sèvres. (Je vais essayer de m’y rendre, mais il faut que j’arrive à me faire remplacer pour une surveillance d’examen.) Si c’est possible, quelques mots seront adressés lors de la cérémonie en souvenir de tout ce que fit Jacques pour les climato-réalistes. Le fil ci-dessous est destiné à recueillir souvenirs et anecdotes que nous sommes nombreux à avoir partagés avec lui.

Condoléances à ses proches, notamment à son fils François qui a eu la gentillesse de m’avertir, et à sa femme, elle aussi une personne exceptionnelle.

Publicités

35 réflexions au sujet de « Décès de Jacques Duran »

  1. Mes plus sincères condoléances à ses proches pour cet immense résistant à la pensée unique qui disparait, avec qui j’ai eu un bref mais très chaleureux échange par email il y a quelques années déjà. Son travail d’exploration de la littérature scientifique, de critique aiguisée et de vulgarisation autour des questions climatiques nous marquera pour toujours. Nous espérons que le site internet qu’il animait il y a encore quelques années, véritable mine d’informations sur le sujet, continuera à rester en ligne et lui survive pour le bien de nous tous.

    Si je ne devais retenir qu’une seule phrase de son site, c’est celle ci « Je ne serais d’ailleurs pas étonné que le Professeur Svensmark, avec ses collègues et le Dr Shaviv de Jérusalem, reçoivent un jour le prix Nobel pour cette découverte qui révolutionne nos idées dans cette matière. Mais sans doute faudra t’il attendre que tout le battage médiatique sur l’effet de serre soit retombé et que les innombrables polémiques soulevées par cette découverte se soient calmées. »

    Merci encore à lui pour cette oeuvre unique.

    Aimé par 3 personnes

  2. J’ai découvert son site en 2007 ou 2008 mais sans m’y intéresser réellement. Ce n’est qu’en 2010 quand il a dévoilé sa réelle identité que je l’ai vraiment pris au sérieux et pris le temps de le parcourir sérieusement. Cela a été le révélateur qui m’a définitivement convaincu que l’ONU était parvenu avec la création du Giec à instaurer une véritable imposture mondiale.
    Un grand merci à lui et paix à son âme.

    Aimé par 2 personnes

  3. Mon post n’est, semble-t-il, pas passé ? Je recommence…

    J’adresse mes très sincères condoléances à sa famille ainsi qu’à tous ces proches.

    Béotien sur la question climatique, je restais sceptique sur ce que je lisais généralement à ce sujet, sur internet qui était, aux environs de 2006-2007, une nouveauté pour moi.
    Curieux et désireux, à l’aide de mes modestes moyens, de mieux comprendre la scientifique du climat, et sur la suggestion avancée sur son blog par Charles Muller, journaliste scientifique, j’ai découvert le site « Pensée unique » de Jacques Duran (à l’époque celui qu’il tenait sous son pseudo Jean Martin).
    Je m’étais même permis de le joindre par un message, à l’aide de la rubrique « M’écrire ? » de son site, en lui envoyant une question candide de non-spécialiste en la matière.
    Je sais gré à Jacques Duran d’avoir bien voulu prendre de son temps pour répondre d’une fort aimable façon à la sollicitation du simple quidam que je suis.

    Un grand merci à lui pour l’ensemble de son œuvre.

    Aimé par 1 personne

  4. Son dernier article datait de juillet 2016. Il nous souhaitait de bonnes vacances à tous.
    J’ai découvert son site il y a plus de 10 ans : enfin un discours scientifique sur le climat !
    Merci à Jaques Duran. Vos billets me manquent depuis 2 ans.
    Condoléances à ses proches.

    Aimé par 3 personnes

  5. Quelle tristesse en ce jour.
    Je me souviens d’avoir découvert par hasard son site, alors récent (vers 2007).
    Intéressé par la question des sources d’énergie et intrigué par cette histoire de RCA, je cherchais à avoir les opinions des « pour’ et des ‘contre ». La clarté et la rigueur des explications et preuves de celui qui par crainte légitime utilisait un nom d’emprunt, m’avait définitivement convaincu de l’immense supercherie qui tente de se parer de science alors qu’il s’agit d’une idéologie mortifère.
    Vous allez nous manquer, nous les anonymes, si heureux d’avoir eu le bonheur de vous lire, voir d’avoir eu quelques échanges avec vous.
    MN

    Aimé par 1 personne

  6. C’est une bien triste nouvelle… Comme beaucoup de climato-réalistes, j’ai découvert son superbe site peu avant la Grand’messe de Copenhague, car l’unanimité de ce que nous racontaient les politiques et les médias m’avaient mis la puce à l’oreille (ainsi qu’à mon frère Yves). C’est lui qui m’a fait prendre conscience de la pseudo-science GIECquienne et des sournoises manoeuvres onuso-GIECquiennes pour diffuser urbi et orbi une idéologie malsaine et mortifère, dont nous payons encore de nos jours le prix douloureux.

    Mais la vérité, dont il fut un précurseur éclairé, finira par triompher de la pseudo-science; de la manipulation et des mensonges des adeptes de la Sainte Eglise Réchauffiste, Eglise aux relent d’Enfer…

    Mes sincères condoléances à ses proches.

    J'aime

  7. Comme beaucoup d’entre-vous, j’ai découvert Jean Martin puis Jacques Duran grâce à son site « pensée unique ». Cela m’a beaucoup aidé, au moment ou je commençais à douter sur tout ce qui était affirmé autour de moi et par les médias concernant le RCA. Je l’ai contacté à quelques reprises par mails. Il m’a toujours répondu avec simplicité et gentillesse. Il m’a démontré ce que devait être un vrai scientifique prêt à se remettre en cause à chaque instant.
    Je lui dois beaucoup.
    Je suis très triste de sa disparition et je transmet mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches….
    Merci Jacques! ton combat, grâce à ton travail, est ainsi devenu le nôtre….

    Aimé par 1 personne

  8. Nous étions, et sommes toujours, nombreux à douter, seuls dans l’obscurité. Jacques Duran fut un phare dans la nuit pour beaucoup. Une lueur d’espoir, une référence, un centre de documentation. Il devait toucher juste, vu la façon dont il se faisait copieusement conspuer par les partisans de la Pensée Unique qu’il combattait avec l’ardeur qu’on lui a connu !

    Le doute s’est installé lorsque nous avons tous remarqué qu’il ne publiait plus. Malheureusement, ce doute s’est confirmé aujourd’hui, dans la tristesse. Avec la disparition d’Istvan Marko, c’est une deuxième grande figure des climato-réalistes qui nous quitte. Nous le regretterons beaucoup…

    Aimé par 1 personne

  9. Je présente mes condoléances à sa famille.
    Je ne connaissais Jacques que par échanges de courriers, j’espérais le rencontrer à Paris lors de la deuxième conférence des climato-réalistes et c’est là que j’ai appris par vous M. Rittaud, qu’il avait des problèmes de santé.
    C’est vers 2006 que j’ai découvert son site, alors sous le pseudonyme de Jean Martin, heureusement surpris de découvrir un scientifique qui doutait comme moi de la réalité de la théorie du réchauffement telle qu’elle était présentée par le GIEC.
    Le jour où j’ai découvert son site, je l’ai pratiquement lu en totalité. Au fil de cette lecture j’avais découvert une petite coquille sur une valeur de l’émissivité, 0 au lieu de 1, ou l’inverse, je ne me souviens plus très bien. J’avais envoyé un mail à Jean Martin pour le lui signaler. Il m’avait rapidement répondu qu’il faisait la correction. Puis au fil des articles j’ai pris l’habitude dès qu’ils paraissaient, de corriger les coquilles (nous savons tous qu’il est très difficile de s’apercevoir de nos fautes de frappe et qu’il faut un oeil étranger pour les découvrir) et de lui envoyer un mail. Il répondait chaque fois très rapidement en me remerciant et en m’indiquant qu’il faisait les corrections. Lorsqu’il a dévoilé son identité j’ai quand même continué à utiliser son adresse Jean Martin.
    Depuis ce jour du 29 juillet 2016, j’allais très souvent sur son site pour découvrir un nouvel article et, par là, qu’il était en meilleure santé. Jacques, tu vas nous manquer…

    Aimé par 2 personnes

  10. triste nouvelle, j’espère que les vrp en poele à frire montreront au moins quelque décence, on se souvient encore de certains « scientifiques  » qui avaient fêté la mort de John Daly, celui qui m’avait conforté dans mon scepticisme.
    Je suis sur que notre président se fera un devoir de lui rendre un dernier hommage?
    ben quoi, Mr. Duran a-t-il moins contribué au rayonnement de la France que Johnny?
    Je ne peux m’empëcher de penser que sa frustration de voir la dérive de la sciences, et pas que climatique, ne l’aura pas aidé dans son dernier combat?
    On se sent un peu plus seul non?

    Aimé par 1 personne

  11. Une bien triste nouvelle en effet.
    Toutes mes pensées vont à sa famille.
    Jean Martin, tel qu’il signait à l’époque, a été mon vrai initiateur dans le monde du climato réalisme, qui était alors plutôt considéré comme du « climato scepticisme ».
    Moi qui ne suis pas scientifique, et qui travaillait dans le développement durable; j’étais, j’allais dire comme tout le monde, tout à fait dans le « ligne du parti ».
    Mon épouse craignait même fortement les conséquences de la catastrophique montée des eaux qui nous était annoncée (par les « modèles »…). !
    Je ne sais plus comment j’ai découvert le site « pensée unique », mais le titre m’a tout de suite attiré.
    Quant aux articles de Jacques Duran/Jean Martin, je les ai dévoré, parfois en devant les relire plusieurs fois, même si ils étaient en fait abordables pour le quidam « climatique » que j’étais (et que grâce à Jacques et ses articles je le suis un peu moins !)
    Je me permettais même de lui écrire, via le site, pour lui suggérer des corrections, la plupart du temps typos, mais une ou deux fois un peu plus sur le fond, par exemple une tournure de phrase qui me semblait un peu compliquée.
    Il m’a toujours répondu, en accusant réception des corrections que je lui proposais.
    Je lui avais même proposé d’assister à des conférences « mainstream » qu’il déclinait en raison de son éloignement de Paris, et de son état de santé, deux éléments que j’ignorais . De plus il me répondait que j’avais bien du courage de supporter ces « propagandes », qu’il n’avait plus envie de s’imposer.
    Je continue à proposer la lecture de son site aux personnes que je rencontre et qui s’interrogent sur le « changement climatique ».
    Il restera pour moi un grand monsieur tout court, et du climato réalisme en particulier, et je me joindrai par la pensée et la prière mercredi prochain, pendant ses obsèques.
    Merci Jean/ Jacques, sois heureux là où tu « te trouves », quel que soit cet « endroit » !

    J'aime

  12. Il m’avait répondu en toute simplicité a mes interrogations de l’époque, une série d’échanges savamment dosés de gentillesse et de respect.
    Je lui souhaite de rejoindre Pierre-Giles avec qui ils avaient tant.

    J'aime

  13. La toute premiére fissure dans ma conviction en une catastrophe annoncée, c’est à pensee-unique que je la dois. Je suis vraiment tombé des nues car je pensais naïvement que ce que le Giec et la presse relataient étaient plus étayés que cela…

    Merci à ce scientifique courageux dont j’ai attendu avec impatience les billets quasi mensuels regorgeant de références et d’humour. Sincéres condoléances à sa famille.

    J'aime

  14. Bonjour,

    Une lumière dans la nuit n’est plus. Il m’a ouvert les yeux. Et, comme aujourd’hui où je lis vos posts dans mon lit, caché, comme avec un sens d’interdit, j’ai lu les siens pendant une décennie.

    Mes pensées pour sa famille.

    J'aime

  15. ça alors j’étais sur son site vendredi soir a me demander si ca allait, alors que j’avais lu qu’il était malade. Et pourtant j’y vais rarement!.. mais j’y ai pensé précisément vendredi soir!… Je ne l’ai jamais contacté et pourtant je voulais lui envoyer un mail pour savoir s’il était rétabli et si ca allait mieux.
    Son ton sérieux, chaleureux , pondéré, jamais sarcastique convenait parfaitement a la thèse qu’il défendait; dans ce domaine ou aucun écart, aucune goguenardise ne nous sera pardonnée.

    J'aime

  16. C’est bien grâce à lui que j’ai pu acquérir des connaissances sur cette Affaire climatique. C’était une référence, avec toutes les qualités que l’on peut reconnaître à un scientifique : rigueur, objectivité, vérifications…
    Souhaitons que son site puisse revivre, ce serait le meilleur hommage qu’on pourrait lui rendre.
    Stay tuned !

    J'aime

  17. Sincères condoléances à sa famille.
    J’ai découvert PU en 2007 grâce à ma femme qui était revenue d’un meeting du Modem (Bayrou) lors de la présidentielle, complément offusquée par les propos qu’elle avait entendus sur le RCA et surtout, des préconisations de certains gourous. En fouinant sur le net, elle est tombée sur PU à une heure avancée de la nuit…et ce fut une lumière dans la nuit.
    Je ai écrit 1 ou 2 fois à Jean/Jacques, et il m’a répondu avec gentillesse et humour.
    Question: je n’habite pas très loin du lieu de sépulture (50 ‘), est ce réservé à un cercle restreint ? car je souhaite lui rendre un dernier hommage par ma présence.

    J'aime

  18. Sincères condoléances aux proches de Jacques et ils doivent être nombreux car des quelques contacts par mail que nous avons eu j’ai retiré une approche chaleureuse, un abord délicat et bienveillant mais aussi une grande rigueur morale et scientifique. Il était scandalisé par la plus grande imposture que la science ait jamais connue.

    Il m’a vivement engagé à poursuivre mes efforts vers la vérité. Ses conseils et ses critiques parfaitement argumentées ont été déterminants dans les travaux que j’ai entrepris. Il m’a très gentiment fourni les papiers que je ne pouvais trouver dans ma province.

    Il va nous manquer cruellement, tâchons de mériter l’amitié qu’il nous portait et la conviction qu’il avait de notre réussite pour venir à bout de la plus grande escroquerie intellectuelle de l’histoire des sciences. Pourvu que son site puisse continuer à vivre.

    J'aime

  19. La tristesse m’étreint également. Comment pourrait-il en être autrement ? En s’exposant par son site, Jacques Duran a fait preuve d’un grand courage pour défendre l’intégrité scientifique face à la dictature du conformisme, de l’hypocrisie de l’idéologie et simplement de la bêtise, que nous vivons.
    Comme beaucoup d’autres, son site m’a fait découvrir et comprendre un nombre infini de choses. Il est de ceux que j’aurais aimé avoir comme Professeur. Je n’ai jamais eu le plaisir de le rencontrer, mais j’ai eu le plaisir de collaborer sur un billet et surtout d’échanger avec lui. Spontanément, il n’a pas hésité à faire la promotion de mon livre lors de sa sortie. Je lui en suis grandement reconnaissant.
    La lutte contre la pensée unique vient de perdre un grand combattant. Pensées à sa famille.

    J'aime

  20. Bien triste nouvelle pour tous ceux qui cherchent à comprendre la science au delà des idéologies. Je retiens ses deux enseignements : l’observation doit toujours primer sur la théorie et le doute est le meilleur moteur de la connaissance. Merci à lui pour son travail et pensées à sa famille.

    J'aime

  21. Condoléances à tous les siens et aussi à la communauté scientifique qui perd une grande figure. Je suis aussi dans la tristesse car je dois beaucoup à son excellent site que j’ai visité régulièrement:. Bienveillance, rigueur scientifique, immense travail de traduction et de vulgarisation, « Pensée unique » m’a fait comprendre précisément ce qui est en train de se passer et comment la science peut être un rempart contre les peurs irrationnelles et l’emballement médiatique.
    Je ne peux me libérer pour la célébration des obsèques mais serai en pensée et en union de prière avec vous demain après midi.

    J'aime

  22. Une bien triste nouvelle. Son patient travail de veille aura abouti à une véritable somme d’informations, à laquelle nous sommes nombreux à beaucoup devoir, que son site Pensée unique ait été un point de départ ou un passage permettant de conforter ses propres analyses. Je n’ai eu hélas que peu d’échanges avec lui, et uniquement par courriel, mais cela fut amplement suffisant pour savoir qu’il était d’une grande disponibilité et d’une grande gentillesse/bienveillance. Il avait même refusé de préfacer mon livre par peur que cela ne lui porte préjudice dans l’univers médiatique.
    Paix à son âme, et sincères condoléances à sa famille et à ses proches.
    Il nous revient de continuer sur la voie qu’avec d’autres il a contribué à tracer.

    J'aime

  23. Qu’ajouter de plus aux précédents témoignages ?
    Même si j’avais commencé à douter bien avant de connaître son site, j’étais impressionné par sa documentation.
    Nous avions eu quelques échanges par email au sujet d’une synthèse que j’avais élaborée en 2009, et qu’il avait bien apprécié au point de la publier sur son site :
    http://www.pensee-unique.fr/ap.pdf
    Paix à son âme et pensées à sa famille.

    J'aime

  24. Jacques Duran, un Grand Homme avait qui j’ai échangé dès 2009 et qui m’a permis de voir la lumière sur cette escroquerie intellectuelle qu’il ne cessait de dénoncer. Il a tout simplement changer ma vie. En effet, l’influence qu’il a eu sur moi a entraîné un « effet papillon » considérable.

    Qu’il repose en paix.

    Didier Vanderbiest

    J'aime

  25. J’ai connu Jacques Duran via son site Pensée unique et ces dernières années, nous échangions nos points de vue par courriel. Il faisait toujours preuve d’un grand humour (donc manquent les « réchauffistes », Jouzel en tête) et d’une humilité proverbiale. Le slogan de son site est là pour nous le rappeler : « En matière de sciences, le scepticisme est un devoir. »
    Une pensée émue pour ses proches, et bonne route où que vous soyez allé, Jacques.
    Francis Poncet

    J'aime

  26. J’ai également fait sa connaissance du moins par mel et il m’a à chaque fois bien orienté dans mes interrogations, c’est une grande perte en effet, surtout après celle de Marcel Leroux que j’avais interviewé à peu près à la même époque…

    Lucien Oulahbib

    J'aime

  27. Je viens d’apprendre son décès. Je suis triste, c’est une grande perte pour la communauté, mais d’abord pour sa famille.
    Merci à lui pour tout le travail accompli, inégalé et inégalable.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s