István Markó lance un défi à Sylvestre Huet

Avec un courage dont je suis incapable, qui frise l’abnégation, István Markó (membre du comité scientique du Collectif des climato-réalistes) s’est penché sur la presse de caniveau le dernier article de Sylvestre Huet dans Libération. Il adresse à celui-ci cette lettre ouverte, à diffuser le plus largement possible. Style délicieusement suranné pour un défi dans la grande tradition des duels d’antan. On en regrette de ne pas vivre au XVIIIè siècle. Benoît Rittaud.

*****************

Monsieur Huet,

Dans votre article du 15 octobre 2015, paru dans le journal Libération, vous vous moquez d’un certain nombre de personnes, dont je fais partie, que vous qualifiez de « climato-sceptiques ».

Si je peux accepter sans problème que l’on ironise sur ma personne, je ne puis toutefois pas tolérer que l’on tente de m’abaisser publiquement en discréditant mes connaissances scientifiques et mes capacités de chercheur. Je prends donc votre commentaire comme une offense, surtout venant d’une personne ayant un cursus scientifique aussi étayé que le vôtre.

Dès lors, étant donné vos immenses connaissances scientifiques, plus spécifiquement climatologiques, largement supérieures aux miennes, je vous invite à un débat public avec moi sur la thématique du climat, à l’endroit et à la date qui vous conviendront, à partir du 12 novembre 2015.

Je me doute bien que n’étant pas un lâche vous aurez à cœur d’accepter cette invitation. Ce sera pour vous l’occasion de montrer que vous êtes non seulement capable d’injurier à distance, mais aussi de débattre du fond.

Sentiments distingués,

Professeur Docteur István E. Markó

Cc. : Mr Pierre Fraidenraich, directeur général ; Mr Guillaume Launay, rédacteur en chef électronique ; Mr Christophe Boulard, rédacteur en chef technique.

Publicités

21 réflexions au sujet de « István Markó lance un défi à Sylvestre Huet »

  1. Peut on trouver l’article de liberation ? Il y a, me semble t’il, une autre « scientifique » à Libé, Laure Noualhat. C’est celle qui parle de « criminel »s en évoquant les climato scientifiques ; elle pourrait utilement être invitée au débat ?
    Bravo d’avoir relevé le gant !

    J'aime

  2. Entre nous, il faut sérieusement attardé pour affirmer que le CO2, ou une augmentation de CO2, ne peut avoif d’effet parce qu’il n’y en a que 0,04% dans l’atmosphère.
    A elle seule, la concentration du CO2 ne donne aucune info radiative.

    J'aime

      • Monsieur ritaud @

        Vous en êtes encore là ? Il vous faut vraiment apprendre ce qu’est un scénario, un modèle, à quoi ça sert, comment ça marche, quelles en sont les limites etc…

        J'aime

      • Maintenant la physique nous dit que quand on ajoute du CO2 dans l’atmosphère ça entraîne une réchauffement, c’est mathématique donc comme on émet de plus en plus, ça chauffera de plus en plus.

        J'aime

    • Herté 07 @

      C’est lié aux capacités radiatives de ce gaz, plus il y en a, plus l’effet de serre est important donc les températures augmentent. Je ne vois pas comment on peut prétendre le contraire à moins de nier les capacités du CO2 à absorber les infrarouges terrestres.

      J'aime

      • je ne prétends rien, contrairement à vous, en affirmant que c’est mathématique!
        Répondez donc à la question, que je repose pour mieux vous la faire comprendre.
        Quel est la fonction mathématique qui pour chaque variation de CO2 permet de déterminer la variation de la température moyenne du globe?

        J'aime

  3. Pour notre cher Robert
    Vous qui avez autant de références scientifiques permettez moi d’être étonné de ne vous voir citer que le CO2 comme gaz à effet de serre, pourquoi ne parlez vous jamais du CH4 environ 25 fois plus actif que le dioxyde de carbone dans l’effet de serre ?… Peut-être aimez vous le riz ,moi j’adore !

    J'aime

      • Enfin, nous y voyons clairs dans les projets des réchauffistes : si nous arrivons à sauver le CO2 de la vindicte et de la calomnie, d’autres molécules sont dans leur collimateur, donc le CH4, et ensuite ? le SiO2 ? le PO4?

        J'aime

      • La concentration je ne l’ai pas en tête ce soir, par contre si vous aimez calculer : la production d’un kg de riz dégage 160g de méthane.

        J'aime

  4. Ping : Climathon, semaine 42 : les plus belles heures sombres | Mythes, Mancies & Mathématiques

  5. Girard Alain @

    D’après l’OMM la concentration de CH4 était en 2013 de 1824 parties par milliard. Même avec un pouvoir réchauffant 25 fois supérieur à celui du CO2 le méthane seul ne pose pas de problème particulier pour le moment.

    J'aime

  6. Ping : Climathon, semaine 42 : les plus belles heures sombres | Contrepoints

  7. Ping : Non-événement du jour : Sylvestre Huet se dégonfle face à István Markó | Mythes, Mancies & Mathématiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s