Imaginaire

Pour les fêtes, un lecteur m’envoie le courrier que voici, qui contient un extrait absolument indispensable. Enjoy.

Un petit extrait de texte qui devrait vous plaire.
Je l’ai découvert au mois de novembre, mais en plein rush climatoonesque et à l’approche de l’évènement onusien galactique, j’ai préféré le garder un peu et vous le proposer pour les fêtes ! Il est extrait d’un roman de Jasper Fforde, autour humoristique anglais, intitulé Le mystère du Hareng Saur. Pour donner un peu de contexte, il s’agit du sixième tome des aventures de Thursday Next, une détective littéraire, qui se déroule dans un monde proche du nôtre, légèrement décalé (le plus souvent par uchronie, la chronogarde est très présente dans la série). Ce monde légèrement décalé permet souvent à l’auteur de se moquer de notre monde contemporain… et voici donc le passage concerné (page 244 dans l’édition française 1018) :

– Qu’est-ce que c’est que ça ? demandai-je.
Je désignai une tour d’acier en treillis qui s’élevait sur une colline au sud de la ville. Elle n’était qu’à moitié construite, mais on devinait qu’elle aurait surpassé en hauteur n’importe quel gratte-ciel une fois terminée.
– Une partie du Bouclier de Défense Stratégique Anti-Châtiment destiné à protéger un jour une population pécheresse de la colère divine : une série de champs de force soutenus par des pylônes métalliques. Le pire fléau envoyé par le plus courroucé des dieux vengeurs ne pourrait les percer – à ce qu’on prétend, du moins.
– A première vue, cela semble plutôt crétin.
– C’est justement ça l’idée. Il faut que ce soit totalement cinglé. Le Parti du Sens Commun et sa conduite avisée des affaires du pays ont généré un Excédent de Bêtise dangereusement élevé qu’il était obligatoire d’éponger sans dommages. On espérait que l’inutilité et le coût démentiel du Bouclier Anti-Châtiment suffiraient à absorber la bêtise avant qu’une mesure raisonnable ne fasse surgir un problème encore plus important.
– Quel problème pourrait être plus important que la colère divine et un feu purificateur tombant des cieux ?
– Je ne sais pas trop. Quelque chose à voir avec les ours polaires.

 

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Imaginaire »

  1. Dans la même veine, une devise des Shadoks:
    « il vaut mieux pomper même s’il ne se passe rien, que risquer qu’il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas »

    Bonne année Mr Rittaud ainsi qu’à vos lecteurs.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s