Même nos rêves sont attaqués

La différence entre la dictature et le totalitarisme tient à ce que le second ne se contente pas d’une soumission passive : il exige une adhésion permanente et intime de tous ceux qu’il domine. C’est à cette aune qu’il faut comprendre les saillies écologistes récemment formulées par deux de nos élues. La première est l’œuvre de la maire de Poitiers, Léonore Moncond’huy (EELV, faut-il le préciser), qui a déclaré en avril dernier que « l’aérien ne doit plus faire partie des rêves des enfants ». La seconde nous vient de la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, qui a déclaré la semaine dernière que le « rêve » d’habiter une maison individuelle est un « non-sens écologique, économique et social. »

Lire la suite

Christian Gérondeau encore sur CNews

À la dernière assemblée générale de l’association des climato-réalistes j’avais parlé de CNews comme d’une terre de mission. Il semble que notre ami Christian soit en train de faire le job pour de bon, avec cette nouvelle invitation demain samedi à 13h50, et dimanche 17 à 16h20. Titre de l’émission : « Nos centrales nucléaires sont éternelles ».

Un prix Nobel qui arrive à point nommé

par François Gervais, physicien, professeur émérite de l’Université de Tours, membre du comité scientifique de l’association des climato-réalistes.


Dans le glossaire des récents rapports du GIEC, la définition de l’effet de serre atmosphérique n’est pas du tout celui de la serre du maraîcher mais la suivante :

le rayonnement infrarouge émis vers l’espace est moindre que ce qu’il aurait été en l’absence de ces absorbeurs parce que la température décroît avec l’altitude dans la troposphère avec pour conséquence un affaiblissement de l’émission.

Dans cette présentation, nulle allusion aux parois transparentes d’une serre laissant entrer le rayonnement solaire puis bloquant le rayonnement thermique de la serre grâce à l’opacité de ses parois dans l’infrarouge. Et pour cause, l’atmosphère est dépourvue de parois.

Lire la suite

Qui est Greta ?

Certains percent des montagnes ou creusent dans la roche pour en exploiter sans vergogne les ressources sans se soucier des dommages collatéraux. D’autres fouillent dans les tréfonds des peurs d’une adolescente pour en extraire une gloriole moralisatrice, avec pour protection qu’il est mal vu de polémiquer avec une enfant. I am Greta, le documentaire à la gloire de la jeune égérie des « grèves pour le climat », sort au cinéma mercredi.

Lire la suite

Toc, toc, toc,  la crise énergétique frappe à la porte

par Rémy Prud’homme.

«La cigale ayant chanté tout l’été / Se trouva fort dépourvue / Lorsque la bise fût venue». Le pire n’est pas toujours sûr. Mais en matière d’énergie, le pire est au coin de l’hiver, et il est très inquiétant. Déjà, au Royaume-Uni, les prix du gaz et de l’électricité se sont envolés, des coupures électriques ont eu lieu, des fournisseurs d’électricité sont au bord de la faillite, des entreprises industrielles ont fermé. La situation pourrait s’aggraver avec la froidure qui vient. Cette crise est le résultat direct des politiques de transition énergétique engagées, pas seulement au Royaume-Uni, mais dans toute l’Europe, y compris en France. On peut l’éclairer en se focalisant sur le gaz naturel. D’un côté, ces politiques font tout pour augmenter la demande de gaz ; et en même temps, elles s’efforcent de réduire l’offre de gaz.

Lire la suite

Sur le doublement du salaire des professeurs

par Rémy Prud’homme.

La candidate du parti socialiste à l’élection présidentielle, Mme Hidalgo, a fait figurer dans son programme le doublement (« au moins » a-t-elle précisé) du salaire des professeurs. En tant que professeur, j’ai trouvé quelque mérite à cette proposition, mais en tant qu’économiste, je me suis inquiété du coût de cette mesure.

Lire la suite