On vous l’avait bien dit…

Devinette du jour : qui a dit ceci en 2018 à la face du monde ?

Se fier à un unique fournisseur étranger peut rendre un pays vulnérable à l’extorsion et l’intimidation. C’est pourquoi nous félicitons les pays européens tels que la Pologne, qui mènent la construction de leur pipeline de la Baltique, de sorte à ne pas être dépendants de la Russie pour leur approvisionnement énergétique. L’Allemagne deviendra complètement dépendante de l’énergie russe si elle ne change pas immédiatement de voie.

La réponse est Donald Trump, alors président des États-Unis, à la tribune de l’ONU. Moralité : personne n’est tout à fait mauvais. (Et en l’occurrence la politique énergétique de Trump est sans doute ce qu’il a fait de mieux durant son mandat.)

Sur le coup, la réaction des Allemands avat été conforme à l’attitude générale d’alors, qui consistait à prendre le contrepied systématique de Trump pour ne pas qu’il soit dit qu’on était d’accord avec le « guignol » sur quelque sujet que ce soit. Trump l’eût-il affirmé que l’on eût été conduit à nier que l’eau gelât à 0°C…

Pour revoir l’intervention de Trump à l’ONU :

24 réflexions au sujet de « On vous l’avait bien dit… »

    • Coucou,

      Trump, milliardaire, ancien président, qui se fait passer pour une victime !

      En plus, pour être juste, il n’est pas de droite il est d’extreme droite et a fomenté un coup d’état.

      Si vous piochez sur ce qu’ ont dit tous les dirigeants pendant leur mandat, il y a forcement quelque chose qui sera signifiant. heureusement. La seule différence avec trump ou poutine, c’est qu’on est pas sur qu’ils comprennent bien ce qu’ils lisent ! Ou ils s’en contrefichent royalement, puisqu’ils inventent la vérité ou je ne sais plus comment il disait exactement cet ostrogoth .On appelle çà des mafieux.

      Après, on peut admirer la camorra, chacun son truc.

      Bonne journée

      STéphane

      J’aime

      • Oui, c’est vrai, si Trump a dit quelque chose de bien ou de vrai, ça ne peut être que par hasard ou par chance. Je voudrais appliquer ce principe à ce que vous affirmez, malheureusement je n’y vois rien de vrai ni de bien.

        J’aime

  1. À coté de cette prophétie pertinente, notre courageux président français assume difficilement d’avoir banni le nucléaire dans la continuité de ses prédécesseurs. De Gaulle doit se retourner dans sa tombe. Pour lui, tous ces réacteurs à l’arrêt qui nous mettent dans une situation de dépendance similaire à l’Allemagne (qu’on espère transitoire), c’est la faute au patron d’EDF qui déciderait tout seul de mettre un frein au nucléaire en laissant le parc pourrir sur place ! Ou bien c’est la faute à la guerre qui désormais est partout. Nous sommes en guerre contre le virus, nous sommes en guerre pour l’énergie, la guerre contre la Russie devenant presque anecdotique. Quand on est chef des armées, pour garder le contrôle sur tout en étant minoritaire à l’assemblée, il faut déclarer la guerre à tout. C’est bizarre qu’il n’ait pas encore mis en place un conseil de défense contre l’inflation, ou pour les retraites. Faites « conseil de défense » sur Google. Vous verrez « énergétique », « sanitaire », « écologique », mais vous ne verrez pas « Russie », ni « Ukraine ». Ça en dit long. Les milliers de morts en Ukraine compte finalement moins que la défense des zones humides, des ours polaires, ou celles des réfugiés climatiques dont on attend toujours que le premier se déclare.
    Amitiés Dominique

    Aimé par 2 personnes

    • Sur le patron d’EDF (qui aurait dû à mon avis déjà démissionner 10 fois pour protester contre les mesures stupides qu’on lui dictait), il ne faut pas oublier que l’état est majoritaire dans EDF, et qu’il siège au conseil d’administration. Donc si l’etat considérait que EDF n’entendait pas convenablement ses centrales, ils auraient du révoquer le PDG bien avant le crise actuelle. Redonc Macron est un menteur invétéré, et les administrateurs d’EDF des incapables à virer immeciatement

      Aimé par 2 personnes

  2. C’est une habitude bien ancrée chez les Gardes rouges qui nous imposent leur idéologie réchauffiste de se moquer de celui qui dit une vérité plutôt que d’écouter ce qu’il dit.

    J’aime

    • Coucou,

      C’est sur que comparer a des gens bien droits dans leurs bottes qui envahissent le parlement, a des gens elus qui prennent des décisions qui ne vous plaisent pas, y a uns habitude qui me dépasse !

      J’aime

  3. Ces gardes rouges, ou plutôt verts, viennent d’interdire l’humour. Je ne sais pas si c’est pareil pour vous, mais pour moi ça me fait étrangement penser aux terroristes islamistes qui ont assassinés les journalistes de Charlie car leur religion ne supporte pas non plus l’humour.
    Le crime d’écocide va bientôt être créé sous l’impulsion de ces nouveaux inquisiteurs. Quand verra t-on les buchers en place de grève pour bruler ceux qui ne sont pas certains que le CO2 est le facteur majeur du réchauffement.

    Aimé par 1 personne

    • Madame le premier ministre demande aux footballeurs de « prendre conscience du réchauffement climatique ». Elle ajoute « la canicule, la sécheresse ça devient évident ».
      Et bien non Madame Borne vous avez tout faux !
      Le réchauffement climatique s’est arrêté en 2016 (+1,05°C en 2016, +0,87°C en 2022) et les prévisions sont au refroidissement pour les prochains mois, y compris cet hiver dans l’hémisphère nord.
      La canicule n’a eu lieu cet été que dans peu d’endroits dont l’Europe de l’ouest, il a fait froid sur le reste de la planète, en particulier l’hiver austral a été très rude. La moyenne terrestre est au contraire en baisse en 2022.
      La sécheresse n’a rien à voir avec le réchauffement, elle est due à un manque de précipitation depuis plusieurs mois, alors que le réchauffement s’accompagne d’une accélération du cycle de l’eau et donc de davantage de précipitations.
      L’homme ne peut rien contre le réchauffement, de même qu’il n’en est pas le responsable, encore moins les footballeurs. Le réchauffement est naturel, lié à la position de la terre par rapport au soleil et à l’activité des cycles solaires (les cycles 21 22 et 23), le sacro-saint effet de serre ne faisant que réchauffer l’air des basses couches atmosphériques. Il faut beaucoup plus de chaleur pour réchauffer les sols sur 10 ou 15 cm de profondeur et infiniment plus pour réchauffer l’énorme masse d’eau des couches supérieures des océans qui couvrent 70 % de la planète. De plus le CO2 produit par les activités humaines ne représente que 4,1 % du CO2 atmosphérique (source GIEC!) et encore plus, le CO2 lui-même n’est pas un gaz à effet de serre dans l’atmosphère car son absorption des infra-rouges est saturée par l’humidité de l’air. Enfin le CO2 ne précède pas le réchauffement, il n’en est que la conséquence quand la température des océans augmente (dégazage des océans par la loi de dissolution de Henry). Au total, lutter contre le CO2 est une absurdité scientifique !!!
      Non Madame le premier ministre vous dites de pures sottises.
      Alors pourquoi ?
      Soit vous êtes mal informée et vous subissez le lavage de cerveau général sans le moindre esprit critique : dans ce cas vous n’êtes pas à votre place.
      Soit vous savez tout cela et c’est plus grave encore, vous emboîtez le pas des petits Torquemadas de la religion climatique, des ayatollahs des écolos néo-marxistes, des khmers verts.. Espérons que vous faites semblant pour relancer la filière nucléaire (il y a d’autres bonnes raisons), mais en attendant vous êtes complice du nouveau totalitarisme de la pensée unique qui devient insupportable.
      De grâce, Madame le premier ministre, reprenez-vous.

      Aimé par 4 personnes

      • vous savez, c’est assez simple : quand il fait froid, c’est juste un caprice de la météo qui n’est en rien significatif d’une absence de « réchauffement / changement » climatique. Mais quand il fait chaud, c’est le signe évident que rien ne va plus dans le climat et qu’il est urgent d’agir (sous-entendu pour le pékin moyen : de s’acheter une indulgence pour expier ses crimes climatiques)

        Aimé par 1 personne

      • @anagrys Non, quand il fait froid, ou quand on est en dessous des « normales » de saison (une moyenne glissante en fait, dont la valeur scientifique reste à développer), le réchauffement climatique se transforme en dérèglement climatique (comme si le climat était réglé sur un thermostat).
        C’est pratique, ça permet d’avoir réponse à tout.

        C’est le « pile je gagne face tu perds ». Quand tu mets des radars et que la mortalité routière baisse, c’est grâce aux radars, donc on en remet parce qu’ils sont efficaces, vous voyez bien c’est les chiffres. Quand la mortalité routière augmente, c’est que les automobilistes se relâchent et qu’il n’y a pas assez de radars, donc… on en remet encore plus.

        Avec le climat c’est pareil.

        Aimé par 2 personnes

  4. De manière similaire dans la série « on vous l’avait bien dit »:

    J’aime

  5. Fallait-il prendre fait et cause pour un parti dans un pays en guerre civile. On ne le redira jamais assez, Kiev menait une guerre contre une partie de sa population qui avait le tort d’être russophone, russophile et autonomiste.
    Boycotter l’énergie russe a été la plus grande erreur politique de ce début du XXI° siècle. C’est la conséquence de la faillite de notre diplomatie et de notre hostilité pour notre puissant voisin européen. Si Macron et Scholtz, à défaut de leur ministre des affaires étrangère, avaient été de vrais hommes d’état, il n’y aurait jamais eu cette guerre et ses milliers de morts. Lamentable !

    Aimé par 1 personne

      • Tiens, un va-t-guerre. Cela vous excite d’entendre chaque jour le compte-rendu des malheurs de l’Ukraine, de la mort de tous ces gens victimes d’une politique criminelle ?

        Aimé par 1 personne

    • Après l’Ukraine, les pays baltes, puis, éventuellement la Pologne qui sont « naturellement » dans l’influence russe selon la vision poutinienne.
      Allez leur dire, vous allez être bien reçu.

      On ne discute pas avec des gars comme Poutine, ou alors en prenant d’infinies précautions.
      Même Churchill pendant la WWII, avait eu la naïveté de considérer Staline comme fiable, alors qu’il n’était qu’un brigand géorgien.

      J’aime

      • « On ne discute pas avec des gars comme Poutine ». Bravo vous avez tout bon pour faire une brillante carrière dans la diplomatie. Si le président Poutine a attaqué l’Ukraine c’est parce qu’on a tout fait pour le pousser à la faute. Par ailleurs, je vous apprendrai que le Président Poutine est plutôt considéré comme modéré au Kremlin. Eliminer Poutine ne ferait que dérouler le tapis rouge à un successeur beaucoup plus belliqueux.

        J’aime

      • A dd,

        Nous nous faisons face, de part et d’autre de la table, concentrés. La partie va commencer. Il se masse le front. Je retrousse mes manches : – Tu prends les ping, je prends les pong ?

        p.c.c. Eric Chevillard

        J’aime

      • Poutine n’y est pour rien dans l’hystérie qui s’est emparée de la gauche écolo-bobo européenne. De toute façon, le système énergétique européen a été mis à la limite de la rupture par les croyances irrationnelles qui ont été répandues par les néomalthusiens. Il n’y a plus un seul parti politique qui ne croit pas que l’énergie de poudre magique de licorne rose ne puisse pas « Sauver La Planète ».
        Pour se faire une idée du délire, on peut écouter sur France Inter le concours d’ineptie déployé par les gens qui votent au parlement européen :
        Emission spéciale en direct de Strasbourg : l’Europe à l’épreuve de la sobriété
        NB : un seul n’est pas totalement à côté de la plaque.

        J’aime

  6. Bravo Dominique
    On avait un président de l’UE incapable , qui a tout loupé et a précipité l’Europe dans la récession économique; heureusement pour nous , qu’il est entrain de vouloir refaire la vie en France en fondant le CNRS SS
    Conseil national de la refondation scientifique , sanitaire et sociale Que ceux qui verraient un lien avec la « » schutz staffel » »se passent de commentaires

    J’aime

  7. Le problème avec « on vous l’avait bien dit », c’est que, quoi qu’il se passe dans le monde, on peut toujours trouver quelqu’un quelque part qui l’avait annoncé… Bon d’accord c’est plus rare quand c’est un Président américain!

    J’aime

    • Je l’avais dit également.
      Mais tout le monde s’en fichait… Personne ne m’écoute et ne m’aime…
      😀

      Blague à part, le bon sens nous explique que lorsqu’on dépend d’un seul fournisseur celui-ci doit être fiable.
      On peut gloser – avec raison – sur le lâchage des USA ici où là, et leur manque de loyauté vis à vis de leurs alliés mais il n’empêche que ca ne garantit pas pour autant la livraison de gaz russe.
      Surtout que l’Europe soutenait largement l’Ukraine depuis le début.

      Je pense qu’on peut inviter les responsables de ce ratage industriel et stratégique pour un déjeuner un mercredi après-midi.
      Champion du monde…

      J’aime

  8. Bonjour cher Ben,
    je me demandais ce Samedi soir quel était le moment de ma journée que je pouvais faire émerger de la banalité, du train-train et des ennuis, pour me dire qu’il y avait peut-être quelque chose qui re-hausserait mon entrée en WE. Sans aucun doute, c’est cette vidéo (bien que d’habitude, je choisisse plutôt du positif). Voir ces idiots (je pèse mon mot) s’entre-émuler dans le rire niais vaut toutes les analyses géopolitiques pointues. Voilà pourquoi des millions d’Allemands vont avoir froid et souffrir dans 2 mois : des incompétents à qui on explique qu’avoir un seul fournisseur, c’est dangereux, et qui s’en esclaffent comme des imbéciles. J’espère que la vidéo va tourner en Allemagne, et que ces pauvres Allemands qui paient leur énergie vont enfin se réveiller et oser découvrir les responsables (tout comme nous-autres Français, d’ailleurs).

    J’aime

  9. Sur le sujet, je vous conseille largement le visionnage de l’émission C CE SOIR sur France 5 hier soir 13/09 sur le sujet : l’écologie : la nouvelle morale.
    Même un membre du GIEC est apeuré du « climat actuel », les réactions de madame ROUSSEAU sont délectables aussi.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s