Le nouveau livre de François Gervais cartonne

À peine sorti, le nouveau livre de François Gervais s’est hissé au sommet des ventes sur Amazon. Pas seulement numéro 1 dans sa catégorie, mais toutes catégories confondues. Impasses climatiques, publié chez l’Artilleur dans la collection Grandeur Nature dirigée par votre serviteur, était donc, hier après-midi, le livre le plus vendu sur le plus gros site de vente en France.

La copie d’écran pour la postérité :

Aujourd’hui, François demeure premier dans trois catégories, et conserve une très honorable cinquième place toutes catégories confondues.

À noter que, dans le même temps, le livre d’Yves Roucaute, L’Oboscurantisme vert (éditions du Cerf) est classé premier en « idées politiques », second dans « écologie » et troisième dans « géopolitique ».

Il semble y avoir une très belle séquence favorable à nos idées en termes gramsciens. Le travail souterrain mené depuis quelques années serait-il en train de porter ses fruits ? Faudrait peut-être que je reprenne la plume…

44 réflexions au sujet de « Le nouveau livre de François Gervais cartonne »

  1. Bravo François (et bravo au directeur de collection pour ses excellents choix…)
    Et cependant, wait and see, car la sphère « carbocentrique-écolo-bobo-collapsologue » est encore là, avec de plus une force d’inertie (si la formule est correcte ?) très élevée.

    J’aime

  2. François Gervais était invité sur Cnews l’autre jour, et Pascal Praud semblait dubitatif sur le succès de son livre. Un des chroniqueurs a ressorti les poncifs habituels sur le RCA sans être trop contredit.
    L’instantanéité et le ressenti journalistique face aux durées historiques et aux temps géologiques.
    La doxa contre le factuel.
    Commandez le livre du Pr. Gervais !!

    J’aime

  3. Bien sûr, cela fait plaisir.
    Reste cependant l’océan de préjugés, d’ignorance et de cynisme (capitalisme de connivence) relayé par la désinformation de la presse convenue.
    Banzaï !

    J’aime

  4. Félicitations à François ! Mon livre recueil de chroniques MMM 2017/2022 sous le titre « Un climat de folie » sous titré  » Petit manuel de mal Pensance » sort dans trois semaines. Il faut taper sur le Clou…

    Aimé par 1 personne

  5. On peut rêver… mais il me paraît illusoire d’imaginer que toute cette clique malfaisante qui vit sur la « bête » comme des cloportes,vienne un beau matin nous dire
    « on s’est trompé » vous aviez raison, on va arrêter nos gesticulations imbéciles, et désormais, on disparaîtra de la scène publique,
    par exemple, avec l’accord des verts en Allemagne, ils remettent sur le réseau leurs centrales charbon, … alors qu’ils persistent à faire fermer leurs centrales nucs,crétin un jour, crétin toujours, peu importe le climat, leur but est purement idéologique
    autre exemple sur le blog de J. Henry

    https://jacqueshenry.wordpress.com/2022/06/21/la-ville-de-boston-achete-du-gnl-a-la-russie/
    les écolos sont la pire nuisance de ce siècle,

    J’aime

    • Bien sûr, si ça se rafraichit ou se stabilise dans les années à venir, ils sauront trafiquer les data pour faire apparaître une stabilisation ou une légère hausse de la température et affirmer que c’est lié à la variabilité du climat et que ce n’est que temporaire avant une reprise de la hausse des températures. On en a facilement jusqu’à la fin de la décennie avec ces charlatans.
      Au-delà, ça dépendra beaucoup de l’évolution du climat, si les canicules récurrentes que l’on subit depuis 2015 se raréfient ou disparaissent, les gens se mettront peut-être enfin à réfléchir. Si ça continue comme maintenant avec alternance marquée de descentes d’air froid et remontées d’air chaud, la thèse totalement a-scientifique du dérèglement climatique causé par nos émissions de CO2 continuera à séduire.

      J’aime

  6. Il y a ce livre aussi
    Bernard DURAND
    LETTRES À UN(E) ÉCOLOGISTE SINCÈRE
    Auteur : Bernard DURAND

    Titre : Lettres à un(e) écologiste sincère

    ISBN : 9791020348272

    Catégorie : Essais littéraires

    Parution : 17/05/2022

    Nombre de pages : 216

    Je n’ai pas encore lu , mais comme je connais l’auteur cela doit être intéressant aussi

    J’aime

  7. François Gervais c’est le gars qui nous disait en 2013 sur le plateau de « Ce soir ou jamais  » qu’on était au sommet d’un cycle de 60 ans et qu’il fallait donc s’attendre à une baisse de la température . C’est fou ce qu’elle a l’air de baisser la température mondiale depuis 9 ans 🙂 . Comment pouvez -vous accorder une once de crédibilité à un type qui balance de telles âneries ?

    J’aime

    • Ce n’est pas parce que vous avez en ce moment un peu chaud que la température mondiale suit vos impressions perso et bien subjectives… en réalité, la « température mondiale » depuis ces 5 dernières années présente bien peu de variations pour que l’on puisse dire « si ça monte ou si ça descend ».
      Vous inquiétez pas pour nous, on n’accorde pas de crédibilité à des âneries, on réfléchit ! et vous ?

      Aimé par 2 personnes

      • C’est beau la mauvaise foi.L’évolution de la courbe depuis ces 7 dernières années montre au contraire une stupéfiante accélération. https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9chauffement_climatique#/media/Fichier:Temp%C3%A9rature_mondiales_et_facteurs.svg Les climatosceptiques pensaient que cette hausse n’était que transitoire en raison de l’épisode El Nino 2015-1016 , mais ils doivent bien constater qu’il n’en est rien . 7 ans plus tard et malgré 2 épisodes La Nina il n’y a pas eu de retour en arrière .

        J’aime

      • @alcatraz. Il est possible que je me trompe, mais la courbe que vous citez en lien me semble être issue d’une étude publiée en 2017 (selon la note en bas de page). Il ne devrait donc pas s’agir des températures des 7 dernières années (2015-2021) mais des années avant 2017. De plus, de quelles températures s’agit-il ? dans des abris Stevenson, en altitude, au sol, de reconstructions de moyennes ? Cela n’est pas précisé, donc pas clair. Mais comme je l’ai dit, n’étant pas expert je peux me tromper.

        J’aime

      • alcatraz, faut pas s’échapper…
        Les 7 dernières années, c’est environ 0.07°.
        Maintenant, si vous prenez de 2008 à 2016, c’est 0.6° selon UAH, de quoi vous convaincre qu’on va tous cramer comme sur une poêle. C’est peut-être ce que vous avez regardé?
        Ah ce cher rypicking 😉

        Aimé par 1 personne

    • La température mondiale, ça n’existe pas, ni globale, ni moyenne. On peut évoquer des indicateurs, et pas au 1/10è, mais les températures ne s’additionnent pas et ne se moyennent pas (voir vos cours de physique, si ça veut dire quelque chose pour vous) Et ce n’est pas parce qu’il fait chaud ici qu’il fait chaud partout, et ce n’est pas parce que c’est maintenant que c’est toujours; ne pas confondre l’instant et la durée. L’approche critique est toujours meilleure que la crédulité, enfin, c’est ce que je pense…

      Aimé par 3 personnes

      • andqui au bûcher !!!
        Bien sûr qu’il faut y croire à la température globale.
        Répétez après moi le Crédo et apprenez-le par coeur :

        CREDO
        Je crois au Réchauffement Climatique Anthropique, destructeur du ciel et de la terre.
        qui a été conçu de l’effet de serre,
        est né du CO2,
        Je crois en l’écologie, notre guide ;
        qui a souffert sous le capitalisme et les inégalités, a été crucifiée, est morte et a été ensevelie sous des tonnes de déchets,
        est descendue aux enfers ;
        puis est ressuscitée par recyclage,
        est montée à l’ONU dans les résumés pour décideurs, est assise à la droite du GIEC le Père tout-puissant,
        d’où elle viendra juger les consommateurs vivants, mais pas les morts.
        Je crois au club de Rome,
        aux énergies renouvelables,
        à la transition énergétique,
        à la biodiversité,
        à l’agriculture bio,
        au recyclage,
        et à la développitude durable éternelle.
        Amen »

        Aimé par 4 personnes

  8. Je suis persuadé que la vague de chaleur de ces derniers jours est provoquée par le réchauffement climatque.
    D’ailleurs, le coup de froid que connaît actuellement le Québec est la conséquence du dérèglement climatique qui, comme vous le savez, est la conséquence du réchauffement :
    https://www.pressreader.com/
    Si les Québecois  » se les gèlent  » en ce moment, ils sauront que c’est à cause de nos températures élevées
    Logique, non ?
    Climatiquement vôtre. JEAN

    Aimé par 1 personne

  9. Je ne sais pas si l’écologisme* est une religion, mais il faut bien avouer que ça y ressemble furieusement. Mais dans tous les cas, son mythe fondateur n’est pas vraiment très novateur : en gros, c’est l’idée irrationnelle que l’on pourrait revenir au temps du Paradis Terrestre. J’ai bien peur que nos ancêtres culturels du Moyen Orient avaient compris depuis des milliers d’années que cela n’est pas possible. Dès que nous nous sommes mis debout sur nos deux pattes, nous sommes « sortis de l’Eden » et nous devons faire avec : nous avons pris conscience que nous étions un peu plus qu’un maillon de la chaîne alimentaire et nous avons compris que nous devions nous prendre en mains. En revanche, nous tenir debout nous a rendus un peu moins bête (littéralement) et nous a permis d’aller plus loin et plus haut, toujours un peu plus. Personnellement, je compte continuer à me tenir debout sur mes deux pattes et c’est là l’avenir que je souhaite pour mes enfants. Pas question pour moi de décroître pour redevenir une bestiole parmi d’autres bestioles, sans rêves et sans espoirs.

    * je dis écologisme plutôt qu’écologie parce que j’ai toujours du respect pour les vrais scientifiques qui travaillent honnêtement pour préserver notre environnement sans se la jouer prédicateurs en recherche de reconnaissance (ou de pouvoir).

    Aimé par 1 personne

    • Bien dit. Petite rectification, l’écologie scientifique ne travaille pas à la préservation de l’environnement mais à la connaissance des relations entre les êtres vivant et leur milieu, qu’il soit naturel ou non.

      Aimé par 1 personne

  10. Je mais cela aussi ici

    Les constats de l’OMM sont pour le moins inquiétants :

    2020 a été l’une des trois années les plus chaudes jamais observées, malgré le refroidissement dû à La Niña.
    La température moyenne à la surface du globe a dépassé de 1,2 °C celle de l’époque préindustrielle (période 1850-1900).
    Les six années écoulées depuis 2015 ont été les plus chaudes jamais enregistrées.
    La décennie 2011-2020 a été la plus chaude jamais constatée.
    https://climat.be/changements-climatiques/changements-observes/rechauffement-planetaire
    Moi cela m’inquiète quand même; la sortie du Würm a duré 10 000 ans; si l’on continue à ce rythme c’est effrayant ; heureusement que nous pouvons manipuler en réduisant le CO2

    J’aime

      • Bonjour Michel, oui enfin, jusqu’à présent c’est surtout le fric que les escrocs climatiques ont pompé…et ce, avec la bénédiction de l’état, surtout depuis l’arrivée de la Macronie à 80 km/h, taxes Carbone et malus à 50 000 €. Parasites, vous avez dit parasites ! Oui j’ai bien dit parasites. Merci. Bien à vous

        J’aime

  11. Bonjour, les escrocs climatiques agissant en bande organisée sont allés trop loin. Leur énorme appétit financier est estimé à 150 000 Mds de $, soit 50 % des taxes & impôts. Le sujet s’empare désormais des milieux moins spécialisés et nos concitoyens contribuables s’interrogent à juste titre. Je pense que la supercherie est arrivée à son firmament, le ballon va se dégonfler et ce sera plus la faute à personne… La liste des instigateurs, des complices et des profiteurs doit être scrupuleusement tenue à jour. Gageons qu’une grandiose action judiciaire voie le jour. Rendrons t-il l’argent ? Bravo François et bravo Benoît.

    J’aime

  12. Ce livre est génial, limpide, sourcé, tout ce qu’il faut. Merci M.Gervais.
    Il ne sera malheureusement lu que par des déjà convaincus comme moi.
    Mais il leur donnera une multitude d’arguments basiques pour les aider à convaincre les autres.
    Amitiés Dominique

    J’aime

  13. Ceux qui pompent et pompent sur le climat et saint CO2 ont d’évidence, je crois, quelques petits intérêts financiers dans l’histoire. Leurs mesures seront je n’en doute pas extrêmement utiles au doduifiage des poches de nos chères élites européennes et Otanesques. Pour le reste, on pourra comparer avec la mascarade du covid.

    Ce qui me fascine, c’est la croyance infiniment partagée de la capacité de l’homme, particulièrement si il porte une blouse blanche, à être aussi puissant que le dieu du monothéisme.
    Cette croyance, finalement, est partagée tant par les naïfs qui pensent encore que nos élites nous veulent du bien, que par ceux que je nomme les complotistes de l’extrême.
    Nous sommes ainsi capables paraît-il, de bricoler un virus qui va tuer la terre entière. D’autres affirment sans rire que nous pouvons en maîtriser la circulation. Nous pouvons inventer un vaccin efficace à 99%. D’autres affirment que le même produit fera tomber comme des mouches les récipiendaires. C’est pas le cas? Pas grave, c’est pour bientôt.
    C’est nous qui réchauffons la planète, et c’est nous qui pouvons la déchauffer, parce qu’on est si forts. Nous détruisons plein d’écosystèmes, mais on est si malins qu’on sait les générer quand ils ont disparu.

    Sauf que si nous avons bien été capables de zigouiller un nombre considérable d’espèces d’insectes nous sommes bien incapables de les recréer. Nous sommes bien incapables de nettoyer les cochonneries dont nous parsemons la planète depuis les grands fonds aux sommets himalayens. La liste est longue de ce que nous ne savons réparer. Mais nous nous croyons capables de tout maîtriser.
    Les braves gens le croient. Les manipulateurs aussi, et ils en profitent.

    Est-ce parce qu’il se dit que l’homme est à l’image de dieu que cette croyance est si bien répandue dans le monde occidental?

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s