Susan Crockford nous offre une victoire

Tout climato-réaliste doit connaître Susan Crockford, au moins depuis qu’elle est venue présenter à Paris la dernière conférence que l’association a pu organiser avant l’arrivée de notre ami le covid. (Rassurez-vous, on prépare des trucs.) La spécialité de Susan : les ours polaires. C’est elle qui, en regardant calmement les données, fait enrager tous ceux qui prétendent que les plantigrades seraient menacés par le vilain climat, alors même que leur nombre est en augmentation depuis des années. La victoire du jour nous vient d’elle, avec l’aide des Chinois.

La victoire en question ne concerne pas les ours polaires mais les manchots empereurs, dont Susan pense un peu la même chose : d’une part les alertes à leur sujet ne les empêchent pas de prospérer, d’autre part les modèles climatiques à partir desquels leur disparition est périodiquement prophétisée ne tiennent pas face aux observations.

D’habitude, quand on fait un article de blog on n’en attend pas grand chose en-dehors d’un petit succès d’estime de la part de ses fans. Mais le blog de Susan pèse nettement plus que cela, au point qu’il a été lu par… la délégation chinoise envoyé à une réunion internationale pour un traité sur l’Antarctique qui se tient en ce moment même !

Or quand elle écrit, Susan ne fait pas qu’affirmer : elle démontre. Elle source. Alors les Chinois sont allés voir. Et ils ont été convaincus.

Résultat : le statut de protection spécial qu’il était question d’accorder au manchot empereur par pur désir d’affichage écolo, sans que les données réelles ne le justifient d’une manière quelconque, a finalement déraillé à l’initiative de la Chine. Tout démontre que c’est bel et bien grâce à Susan. Pour en avoir discuté brièvement avec elle, je sais qu’elle aurait préféré que ce succès lui soit offert par quelqu’un d’autre que les représentants d’un gouvernement pas franchement démocratique. Cette victoire n’en mérite pas moins d’être chaudement applaudie par tous les climato-réalistes, car elle montre que la science et la rigueur peuvent payer. À condition de savoir être patient… Le blog Polar Bear Science va fêter ses dix ans en juillet. Il reçoit aujourd’hui un magnifique cadeau d’anniversaire en récompense de tous les efforts consentis, les coups reçus et les portes qui se ferment.

Bravo Susan. Et qu’on se le dise : ce n’est que le début.

24 réflexions au sujet de « Susan Crockford nous offre une victoire »

  1. Associer le climato-realisme au pays producteur de la mondialisation, l’un des plus pollueurs, l’une des dictatures les plus implacable qui soit aujourd’hui et qui apparait de plus en plus comme un ennemi ? se positionner contre la protection animale ? qualifier cela de « victoire » et en faire la publicité ?

    J’ai comme un doute sur le sens du terme « victoire ». Le contexte sans doute ?

    Je précise que la vérité n’a ici aucune forme d’importance. Si la vérité seule comptait, la question du climato-réalisme ne se poserait même pas. La seule victoire qui compte est la victoire médiatique. Ici j’appelle ça « tendre le bâton pour se faire battre ».

    J’aime

    • Une dictature qui s’appuie sur la science pour établir certaines politiques et des démocraties qui s’appuient sur une science fausse voir frauduleuse pour édicter des politiques qui briment nos libertés.
      Voilà ce qui devrait plutôt vous interpeller.

      J’aime

      • Deux faces, une même pièce. Contrôle, coercition ou manipulation, la science est au service de l’idéologie dans les deux cas. C’est dingue de rater une telle évidence en lisant ce blog. Comme je le disais (je vous a invite a re-lire) : la vérité n’a aucune importance. Ce qui compte c’est ce qu’on fera passer comme tel. Ici ou la bas je ne vois pas la différence quand au résultat ^^°

        J’aime

      • Je crois Olivier, que vous allez trop vite par méconnaissance : les climato-réalistes sont 1) divers et 2) ont plutôt une démarche sceptique et enfin 3) ont conscience d’où « parlent » ces doctrinaires catastrophistes. Pour terminer, et c’est aussi une caractéristique des climato-réalistes (pour la majorité), c’est qu’ils analysent le message, pas le messager. Si Mme Lepen ou M. Mélenchon disent que l’eau mouille, je n’affirmerai pas le contraire comme les escrologistes et les idiots utiles.
        Donc oui, la recherche de la vérité a de l’importance. Et c’est un combat très difficile.

        J’aime

      • Vous ne m’avez pas compris. La victoire ne vous est pas destinée, la question n’est pas celle de la probité des climato-réaliste même si je partage votre constat. Une victoire doit porter des fruits : convaincre, faire pencher la balance. Quels seront les fruits ici, qui décidera ce qu’ils sont ? qui allez vous convaincre avec ça ?
        Continuez de chercher, toute la vérité.
        Le parti communiste chinois dont dépend cette délégation ne fait pas de la science, il fait de la politique.

        J’aime

      • Dans la climatologie il y a une part de science. Mais les décisions politiques sont basées sur des résultats de modélisation du climat. Peut-on appeler la modélisation, produite par des scientifiques, de la science ? Je ne suis pas certain.

        Aimé par 1 personne

    • La victoire, en l’occurrence, est de mettre un point d’arrêt à la tactique de l’encerclement progressif de la secte naturolâtre des Sauveurs de Planète. Il est certain que les médias, plus atteints par la naturolâtrie que le reste de la société, utiliseront le sophisme de la culpabilité par association, pour présenter ce refus de céder aux simagrées de leur secte favorite sous un angle défavorable.
      Il ne faut pas s’y tromper, les environnementalistes néomalthusiens activistes ne tendent pas vers la démocratie, mais souhaitent une soumission des peuples à leurs dogmes qui n’a rien à envier à celle à laquelle sont soumis les Chinois. Les appels à passer de l’état d’urgence sanitaire à l’urgence environnementale des plus extrémistes devraient vous ouvrir les oreilles.

      Aimé par 2 personnes

      • Très juste. Certains écolos appellent d’ailleurs explicitement à la dictature sanitaire. D’autres se contentent de déclarer que la protection de l’environnement est incompatible avec la démocratie.

        Aimé par 1 personne

  2. Une belle victoire qui donne un peu de sens à ce combat après la défaite cuisante que nous devons déplorer face aux escrologistes européens anti voiture thermique.

    J’aime

  3. Attention, le terme anglais emperor penguin est un faux-ami à ne pas traduire par pingouin empereur mais par manchot empereur
    Le manchot empereur ne vit qu’en antarctique. alors que les pingouins vivent dans l’hémisphère nord.

    J’aime

  4. Quoiqu’on pense de la Chine, voir plus haut le commentaire de Olivier, il semblerait que leurs dirigeants soient un plus cappés en sciences, contrairement à un précédent président de la république au nom de fromage qui pouvait dire sans sourciller (et sans que ses « experts » ne mouftent) que le réchauffement climatique causait des tsunamis….

    Aimé par 1 personne

    • Le type en question au nom de Pays Bas avait annoncé cette histoire de réchauffement qui augmente les tsunamis dans un discours de préparation à la Cop de Paris.
      Personne n’avait moufté après avoir entendu une telle ânerie.
      Enfin personne à part nous.

      Aimé par 1 personne

      • Il faut nuancer @Murps. Même si nous savons tous que la très grande majorité des tsunamis tirent leurs causes des dynamiques géologiques (et non climatiques), il existe néanmoins un risque de recrudescence de ces phénomènes liés au réchauffement climatique dans les régions polaires et montagneuses où la fonte des glaces implique une déstabilisation des masses en jeu (glacières ou rocheuses) qui peuvent alors plonger dans des lacs, mers, fjords… et créer des tsunamis dévastateurs (ondes générées par une masse jetée dans l’eau comme dans une baignoire).

        Aimé par 1 personne

      • Ah bon ?! Les tsunamis ne sont pas provoqués par le réchauffement climatique ? J’ai du rater un épisode ! Moi qui faisais une confiance aveugle à ce grand scientifique qu’est François Hollande ! Marion Cotillard, Egérie de la délégation qui s’était rendue aux Philippine, avait soutenu cette thèse.
        C’est vous dire qu’il n’était pas de mise, face à de tels experts, de contredire cette évidence scientifique !
        Il y a conscensus, désormais sur ce sujet !
        Climatiquement vôtre. JEAN

        Aimé par 1 personne

  5. Tout est faux dans cet alarmisme. Les ours qui disparaîtraient, les glaciers soit disant éternels qui fonderaient pour la première fois, la mer qui monterait en accélérant, les cyclones qui se multiplieraient comme jamais, les températures qui atteindraient des sommets, etc…
    Tout est faux, mais tout le monde y croit. C’est assez désespérant.

    Aimé par 1 personne

      • Voyons, ça va sauver la planète et réduire les inégalités…
        Enfin apparemment beaucoup d’intellectuels ont l’air de penser que « ça va dans le bons sens ».
        Personne ne moufte sur une décision votée pour dans treize ans par une assemblée extra nationale qui n’a pas de mandat pour décider quoi que ce soit à ce sujet.
        A aucun moment quelqu’un ne suggère que sur toutes ces années un « changement de majorité » pourrait annuler cette loi imbécile.

        Aimé par 2 personnes

      • On peut toujours se dire que d’ici 2035 il peut se passer des choses. Mais ce qui est certain, c’est que le savoir faire de notre industrie automobile, notamment sur les moteurs (toujours perfectibles), se perd dès aujourd’hui. Quand bien même dans 5 ou 10 ans on fera marche arrière, on aura perdu en compétence dans ce domaine.
        On n’a qu’à faire la même chose avec les avions, et le suicide industriel collectif commencera à ressembler à quelque chose.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s