« Pensée unique » n’est plus accessible

Le site pensee-unique.fr du regretté Jacques Duran n’est plus accessible depuis quelques jours, comme plusieurs d’entre vous l’ont fait remarquer. Plusieurs années après le décès de celui qui fut le président d’honneur de l’Association des Climato-Réalistes, le lieu historique de la critique francophone du discours climatique domnant continue à être consulté régulièrement, et désormais il nous manque. Quelques mots sur ce qui se passe.

Tout d’abord, une nouvelle rassurante : le contenu du site n’est pas perdu. Grâce à Cédric qui l’a stocké (et me l’a fait parvenir), nous sommes donc tranquilles sur ce point.

Nous réfléchissons maintenant à la meilleure manière de le remettre en ligne. On ne peut pas le faire directement (même sur un autre nom de domaine), car la propriété intellectuelle de pensee-unique appartient aux ayant-droits de Jacques (avis aux petits malins qui auraient le site sur leur ordinateur et voudraient le republier de leur côté). Ceux-ci ont été contactés par l’association ce matin. Dès que j’ai plus d’infos je vous préviens. Stay tuned!

29 réflexions au sujet de « « Pensée unique » n’est plus accessible »

  1. Ce que je craignais au moment du décès de Jacques Duran il y a 4 ans est arrivé : le site n’est plus disponible et avec lui le risque que la mémoire numérique d’un des pères du climato-réalisme français ne disparaisse avec lui.
    Même si j’ai pu aspirer préventivement ses contenus (heureusement surtout des fichiers statiques html) au moment de son décès, avant que le site ne soit plus disponible en ligne, il semblerait que l’on ait perdu tout de même la location du nom de domaine « pensee-unique.fr » . C’est dommage, car le site était toujours très bien référencé sur ce nom de domaine ; de nombreux autres sites y faisant toujours référence.
    Je n’ai pas eu la présence d’esprit à l’époque de me mettre une alerte sur la mise à disposition de la location de ce nom de domaine. Avec le recul, c’est bien dommage sur ce point (en plus, je trouve le sens du nom de domaine « pensee-unique.fr » génial à vrai dire).

    Aimé par 1 personne

  2. Merci à ceux qui ont pensé à sauver ce site que je consultais de temps à autre depuis le décès de Jacques.
    Suite à une ce ses productions où j’avais détecté une petite erreur dans la valeur d’un epsilon (émissivité), il m’avait très gentiment remercié et j’avais donc pris l’habitude par la suite dès que ses papiers étaient publiés de corriger les coquilles, et à chaque fois avec beaucoup de gentillesse, il me remerciait. Ce petit exercice me donnait l’impression d’être utile, pour un tout petit epsilon, à sa cause et à celle des climatos-réalistes.

    J’aime

  3. Pour avoir entendu son oraison ce jour gris il y 4 ans dans un petit village vendéen dont j’ai oublié le nom, et pour avoir pu admirer le respect grandiose de sa famille, je crois que si vous avez un contact, il me paraît judicieux de proposer l’édition en livre de « pensée unique » dans son intégralité, et éventuellement avec le concours des climato-réalistes…

    J’aime

    • Avis d’obsèques
      Saint-Aubin-du-Plain
      Mme Monique Duran,
      son épouse;
      François et Silvia, Olivier et Ana,
      Patrice et Audrey,
      ses fils et ses belles-filles;
      Sara, Raphaël, Hadrien, Louis, Pauline, ses petits-enfants,
      ont la tristesse de vous faire part du décès de
      Monsieur Jacques DURAN
      survenu à l’âge de 76 ans.
      La cérémonie religieuse sera célébrée mercredi 31 octobre 2018, à 15 heures, en l’église de Saint-Aubin-du-Plain, suivie de l’inhumation au cimetière.
      M. Duran repose au funérarium La Maison des Obsèques AFB Gendrillon, bd de Thouars à Bressuire, salon « Ambre ».
      Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements.
      La Maison des Obsèques-Gendrillon,
      Bressuire, 05 49 65 05 60.

      J’aime

    • Vous y étiez?
      J’étais également présent et ai eu l’honneur de faire la connaissance de son épouse et de ses enfants (au moins un, François je crois), dans le château retapé proche, qu’ils m’ont fait visité.
      Il n’y a pas à dire, Jacques Duran avait plusieurs cordes à son arc, restauration des vieilles pierres, ébénisterie.
      Impressionnant.

      J’aime

  4. La propagande pour la pensée unique climatique est repartie à pleine vapeur depuis quelque temps. Les épisodes récents sont les 50 °C en Inde et la terrible vague de chaleur « sans précédent » des 17 et 18 mars.
    En Inde, le record « sans précédent » 49,2 °C a été enregistré à la station météo d’installation récente de Mungeshpur qui était l’endroit le plus chaud de l’Inde ce jour-là.
    Pourtant, les records n’ont pas été battus par les stations météo qui disposent d’un enregistrement de longue durée, comme l’aéroport Safdarjun qui a enregistré 45,6 °C, soit 1,6 °C de moins que le record de 1944 (47,2 °C). Le record n’a pas été battu non plus à l’aéroport Gandhi Palam avec 46,4 °C, soit 2 °C de moins que le record de 1998.
    En France, les écarts aux « normales de saison » répétées en boucles par les présentateurs météo, n’avaient rien de statistiquement exceptionnels si l’on se réfère aux enregistrements des stations météo (que l’on peut obtenir avec l’explorateur KNMI).
    Il est facile de vérifier dans les intéressantes chroniques du site Météo-Paris que cet épisode de chaleur n’était en rien « sans précédent ».

    Exemple :
    « Du 12 au 15 avril 1922 : on observe des chaleurs pratiquement estivales
    avec 24° à Paris, 25 à 26° dans le nord-est et près de la Méditerranée –
    le 16 avril, les températures chutent de plus de 20° dans l’est et une
    épaisse couche de neige recouvre les plateaux. »

    « 23 mai au 6 juin 1922 : vague de chaleur exceptionnelle – ces records
    sont pulvérisés avec 34° à Valenciennes, Tours et Chartres, 35° à Rouen,
    35 à 36° à Paris, 36° à Nancy, Charleville Mézières, Épinal et 37° à
    Chaumont. Dans la soirée du 2 juin, un très violent orage éclate à Paris. »

    Aimé par 1 personne

    • Ce qui est très intéressant c’est que, les années passant, la fréquence des remarques «on a déjà connu pire avant» augmente fortement. C’est bien la preuve que, si on a effectivement connu pire avant, c’était quand même beaucoup moins souvent ! 😀

      J’aime

      • Un bon article pour étayé mon propos : https://www.meteo-grenoble.com/actualites/blocages-anticycloniques-a-repetition-pourquoi-personne-n-en-parle

        J’aime

    • Excellent site effectivement qui va créer une vague de dépressions chez les « non-conformistes » béats de mythesmancies machin. On peut leur conseiller la lecture des articles sur les « heatwaves ».

      J’aime

      • Je viens de lire le 1er article du chapitre « Heatwaves » que vous conseillez (celui qui parle d’une vague de chaleur « dévastatrice -sic » en Inde et au Pakistan) et le seul chiffre sur les décès que j’y vois est de 90 morts au Pakistan. 90 morts, c’est dévastateur en effet alors que penser des millions de morts chaque année de ne pas pouvoir se payer des soins dans les hôpitaux ? Ah, mais c’est pas la priorité les soins, le fric, c’est dans la lutte climatique qu’il doit aller, suis-je bête.

        J’aime

      • COucou,

        Stat vraiment interessante.L’homme est un drole d’animal.
        Il affronte le futur lointain.

        pour le présent,… disons qu’on a fait des progrés !

        J’aime

      • En effet, c’est tellement mieux de planter des moulins à vent pour se dire qu’ainsi on sauve des vies des catastrophes naturelles dans un futur « lointain » plutôt que de mettre l’argent dans celles qui peuvent être sauvées maintenant comme par exemple dans les hôpitaux. C’est ça le pragmatisme bobo écolo.

        Car il faut bien comprendre que, pour nos politiques publiques et leurs assos écolos subventionnées, le coût d’une vie future est en réalité bien plus important que celui d’une vie actuelle ; la doxa climatique de nos politiques publiques depuis 30 ans étant tellement sûre de notre futur catastrophique à l’aube de chaque prochaine décennie que cela en serait même « balistique » pour le siècle à venir comme dirait Klein. Mais à l’aube de chaque décennie, on ne voit toujours pas les chiffres de la catastrophe climatique annoncée dans la mortalité. Au contraire, la mortalité climatique diminue. On me dira peut-être que c’est parce que les premières éoliennes et panneaux solaires plantés il y a 30 ans nous ont évité le pire, non ?

        Mais dans le fond, pas sûr que les populations concernées qui crèvent maintenant de ces politiques bobo déliquescentes, maintenant en roue libre, l’entendent de la même manière et, en France, il me semble que l’on a eu quelques événements qui aurait dû permettre à notre crème d’élite de le comprendre. Mais les gueux, en France ou dans le 1/3 monde, ils comprennent rien, vous connaissez le refrain, ; refrain relooké scientiste au XXIème siècle…

        Remarquez, on est restés bons pour vendre des armes de guerre, moins pour faire des vaccins efficaces ou équiper les hôpitaux. Donc, le coût de la vie humaine dans les politiques de développement de la France, vous avez compris maintenant ce que ça vaut. Et notre armée, on sait fort bien qu’elle ne fait jamais de morts dans les populations civiles où on y fait sans discontinuer la guerre. Cela aussi est certain, n’en doutez pas ; les facts-checkeurs subventionnés vous le diront. Et quand bien même Assange prouverait que les occidentaux tuent des journalistes locaux, aucun pays du nord ne l’accueillera chez lui. Tel en est maintenant de notre belle civilisation, qui se voit ainsi rayonner dans le monde entier. Mais, en réalité, la perte d’influence de la France à l’international va de concert avec ces politiques à minima stupides si ce n’est cruelles, rien n’est gratuit….

        Heureusement, les Français à l’étranger sont quand même bien plus sympas que ces politiques publiques. Ils ne vendent pas des armes eux, n’interdisent pas les énergies, mais donnent quelques billets pour soigner leurs amis locaux désoeuvrés. On tient encore la baraque France en fait mais pour combien de temps tellement les cons qui nous gouvernent font de la merde depuis des décennies au nom du drapeau ? Et ils voudraient que, par humanisme, on les soutienne ? Qu’ils aillent vendre leurs armes, fassent leurs guerres chirurgicales, interdisent les méchantes fossiles dans les pays qui en regorgent mais qu’ils ne le fassent pas au nom des Français.

        Merci.

        Aimé par 1 personne

    • @Cedric Moro

      Vous perdez vos nerfs trop facilement, je n’adhére absolument pas à la thèse hyperthermique (joli néologisme) !!

      Je partage d’ailleurs complètement votre indignation sur l’inefficacité, voire l’absence, totale de l’aide au développement de la France au jour d’aujourd’hui pour les pays pauvres et désorganisés. Dans les années 1980 j’ai moi-même donné deux ans de ma vie en Haiti pour former des ingénieurs à la Faculté des Sciences de Port-au-Prince, aujourd’hui un tas de ruines, suite au séisme de 2010. Nous formions des techniciens, des professeurs, des ingénieurs, nous construisions des ponts, des routes (par ex Port-au-Prince Jacmel) alors que les USA et le Canada se contentaient d’envoyer du fric, vite détourné par les oligarques duvaliéristes qui se construisaient des villas à Pétionville avec le pognon détourné.

      Mais cela n’a rien à voir avec l’aveuglement des autoproclamés climato-réalistes, dans le déni du changement climatique,
      Se proclamer anticonformiste et s’en vanter, en ignorant des travaux scientifiques, souvent de très haute qualité, en méprisant voire en insultant leurs auteurs est une coquetterie grotesque. Surtout de la part d’ignares pusillanimes atteints du syndrome Dunning-Kruger.

      Le changement climatique est bien réel. Ses causes sont multiples, incomprises pour la plupart et c’est pourquoi je préfère me proclamer climato-agnostique. En tant que physicien théoricien spécialiste des simulations numériques en mécanique statistique je mesure complètement l’inefficacité de ces méthodes numériques dans le domaine du climat. Je m’en tiens aux mesures expérimentales de plus en plus exhaustives et soumises à une analyse statistique de plus en plus sérieuse, dont beaucoup illustrent et confirment un changement rapide de notre climat.

      Naturellement les solutions proposées par les « bobos écolos » et les décideurs affolés sont délirantes, inefficaces et surtout ruineuses. Elles engageraient des masses financières énormes qui seraient mieux utilisées dans l’aide au développement. Il faut donc s’adapter aux cats nats et non chercher à les éviter, c’est peine perdue. Nos points de vue sur ce sujet me semblent donc voisins.

      Comme j’en ai un peu marre de servir d’ hircus emmisarius aux habitués de ce blog et de me faire agonir de façon récurrente je clos là mon ultime contribution à cette discussion.

      audiatur et altera pars

      J’aime

      • Coucou,

        Dommage.

        D’un autre coté avec le délire editorial des autres sites, je suis sur que dans quelques mois vous allez craquer, malgré les saillies plus que limites de certains sur ce site …

        Bonne soirée

        Stéphane

        J’aime

      • @Baloo Vous parlez de cette « saillie » initiale de @Cunctator91 là ?
        « vague de dépressions chez les « non-conformistes » béats de mythesmancies machin »
        Et ensuite, il se victimise quand on lui répond, avec de bonnes stats ?
        Ce n’est pas la première fois que l’on assiste ici à ses sorties dédaigneuses, mais ça ne me gêne pas trop en fait, je ne lui en veux même pas en plus, franchement chacun son caractère en ligne et vive la liberté d’expression, d’autant plus qu’il est un fidèle lecteur du blog à Benoît. Cependant qu’on ait le droit de répondre. Je ne l’ai nullement insulté, ni quoi que ce soit de « plus que limite ». On est pratiquement ok sur le fond, sauf sur le fait que le climat commencerait à changer. Il a toujours changé et parfois plus brutalement que maintenant. Ma tirade sur les politiques publiques du développement écologique ne concernait aucun de ceux qui s’expriment sur ce blog mais plutôt les Canfin, Tubiana,… Je rappelle que l’on est juste dans la rubrique « commentaire » d’un des milliers articles du blog, on peut s’y lâcher un peu, comme il le fait.
        Enfin, preuve @Baloo que vous avez du mal à comprendre cet échange, il n’a jamais dit qu’il n’interviendrait plus sur ce site mais juste sur ce commentaire. Mais plus il sera acerbe envers notre communauté, plus il devra s’attendre à ce que l’on ne se laisse pas faire.

        J’aime

      • Coucou,

        Non cedric, vos propos sont plutôt mesurés et votre expérience dans l’aide et les risques est trés interessante.

        De mon fenestron, je suis plutot d’accord avec vous deux. Concernant le site anglais , j’aimerais bien avoir l’avis de Mr MD qui avait évoqué un sujet approchant précedemment.

        bonne journee

        stephane

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s