« Il faut s’inspirer de la Chine »

par Rémy Prud’homme.

En matière d’écologie. C’est ce que les Verts ont toujours dit. En témoigne cette déclaration de Yannik Jadot: « Il faut s’inspirer de la Chine qui a décidé de faire de l’économie du 21ème siècle une économie sobre en resources et en CO2 » (Yahoo Actualité, 8 janvier 2018).

Le graphique ci-après, qui provient de l’Agence Internationale de l’Energie, représente la production d’énergie de la Chine (en milliers de tonnes équivalent pétrole). Le bleu sombre indique le gaz naturel, le vert sombre les renouvelables intermittents (éolien et solaire). Ce graphique montre bien le ridicule de l’injonction de nos amis écologistes, et leur refus radical de voir les choses comme elles sont.

Il n’implique de notre part aucune critique de la politique énergétique chinoise, bien au contraire. Elle a largement contribué au développement du pays, à la sortie de la misère de centaines de millions d’être humains, et sauvé des dizaines de millions de vies. On ne peut que désirer voir les autres pays pauvres d’Asie et d’Afrique emprunter ce sentier vertueux. C’est d’ailleurs ce qu’ils souhaitent faire. Souhaitons leur bon vent, au lieu de leur mettre des bâtons dans les roues.

22 réflexions au sujet de « « Il faut s’inspirer de la Chine » »

  1. Pour un petit florilège des énormités proférées sur le nucléaire par le candidat Jadot lors du débat de la primaire écologiste, voir le blog de Sylvestre Huet:
    https:/www.lemode.fr/blog/huet/2021/10/04/nucleaire-le-festival-jadot/
    Tant d’ignorance et de mauvaise foi de la part de quelqu’un qui aspire à conduire les affaires du pays, cela fait frémir.

    J'aime

  2. «  » » » » »Souhaitons leur bon vent, » » » » » »
    en espérant qu’il souffle dans le bon sens et ne nous amène pas les poussières de charbon

    J'aime

  3. Erratum, voici le bon lien:
    https:/www.lemonde.fr/blog/huet/2021/10/04/nucleaire-le-festival-jadot/

    La plus belle perle de Jadot est peut-être celle-ci:
    « Aujourd’hui, vous avez des énergies renouvelables qui sont deux fois moins chères que le nucléaire ».
    Ah oui, lesquelles?
    Ce sont toujours les mêmes ficelles usées (mais toujours pas cassées) qu’emploient les écolos pour nous truander sur le coût des énergies renouvelables: ils appellent à la rescousse la moins chère de toutes, l’hydroélectricité, mais en se gardant bien de la nommer. Monsieur Jadot sait pourtant qu’on ne construira plus de nouvelles centrales hydroélectriques en France: à supposer qu’il existe encore quelques sites éligibles, les associations écologistes seraient les premières à s’y opposer. Quant à l’énergie éolienne (la moins chère des EnR intermittentes), un rapide calcul sur la base du projet en cours en baie de Saint-Brieuc devrait suffire: 62 machines de 3MW pour un budget de 2,5Mds, ça fait environ 13€ par W de puissance installée. Sachant que ces éoliennes vont produire en moyenne 20% de leur puissance, il faudrait 40 parcs de cette dimension, soit un investissement de 100Mds tout rond, pour produire autant d’énergie qu’un réacteur EPR de 1600 MW. La Chine vient d’en construire 2, pour 11Mds, et la France devrait finir par y arriver… Sachant aussi qu’un EPR fonctionnera 60 ans, et une éolienne à peine 30 ans, on aboutit pour l’éolien offshore à un coût d’amortissement 18 fois plus élevé que celui des EPR. Sachant enfin que le pompage-turbinage (procédé de stockage actuellement le moins coûteux qui permettrait de pallier l’intermittence des EnR) multiplierait encore la facture par 4 (d’après J.M. Jancovici), on arriverait à un facteur 70 entre le coût du nucléaire et celui de l’éolien, à service égal, c’est-à-dire pour que les trains puissent circuler même quand il n’y a pas de vent… Gageons que si d’aventure le budget du parc éolien de Saint-Brieuc était dépassé (et l’on en prend apparemment le chemin), on n’en parlera sûrement pas autant que pour l’EPR de Flamanville !

    J'aime

    • Le taux de charge dès éoliennes en mer sera nettement supérieur à celui de l’éolien terrestre (éoliennes plus hautes et vent plus présent en mer). Il devrait être supérieur à 30%, peut-être même approcher les 40%.
      Mais ça ne change pas fondamentalement ce que vous dites.

      J'aime

      • Le facteur de charge n’est qu’une partie des problèmes de l’éolien , il y a aussi la production à des heures où personne n’a besoin d’autant d’énergie , aussi le surcoût du renforcement des réseaux électriques pour injecter tout ce courant qui n’est pas pilotable , aussi la durée de vie des ces zones industrielles.
        Le seul avantage de l’éolien a été pour un petit nombre de personnes de s’enrichir très vite ! Très très bon l’éolien ,bien mieux que la  »bourse » !

        Aimé par 1 personne

      • Il me semble que les chiffres couramment cités pour les facteurs de charge de l’éolien sont 15 à 20% pour le terrestre, 20 à 25% pour l’offshore, selon les sites d’implantation. Mais ces chiffres auront tendance à diminuer dans le futur, puisqu’on commence en général par occuper les sites les plus ventés.

        J'aime

    • Exact, l’éolien en mer était annoncé à 38% de facteur de charge par WindEurope en 2019. Je n’ai pas pu vérifier s’il s’agissait de la moyenne européenne (fichier pdf trop gros…). A voir aussi si le vent souffle aussi fort sur les côtes de la Manche qu’en Mer du Nord… Ceci dit ça ne change pas grand chose au problème économique. Pourquoi engloutir des milliards dès maintenant dans une technologie encore immature? Quel candidat à l’Elysée osera proposer un moratoire sur les EnR?

      Aimé par 1 personne

  4. Euh…que le charbon ait participé au développement de la Chine, aucun doute. Mais affirmer qu’il a sauvé des millions de vie, alors ça c’est quand même assez osé ! Il ne faut pas connaitre un hiver à Xingtai, Linfen ou même Pekin qui a déporté pas mal de ses centrales à Charbon. Sauvé de la misère, c’est discutable. Sortis de leurs villages certe rudes , on les parque dans des cages à lapin insalubres pour beaucoup, pour produire 12h par jour avec cette électricité charbonneuse les (nos) appareils électriques, électroniques,
    les fringues, les godasses et tout le reste pour le mode entier, avec une croissance à 2 chiffres ! C’est bon le but est atteint.
    Et quand il rentrent, mieux vaut mettre un vrai masque, même sans coronavirus !!
    Pas vraiment fun.

    https://bonpourlatete.com/actuel/dans-l-enfer-de-la-ville-la-plus-polluee-de-chine#:~:text=Xingtai%2C%20une%20cit%C3%A9%20industrielle%20de,des%20nuages%20de%20charbon%20toxiques.

    J'aime

    • Zimba il y a des choix difficiles à faire dans la vie. Les Chinois ont choisi de ne pas crever de froid ni de faim (car pour produire à manger il faut aussi de l’énergie). L’Europe a fait le même choix au 19e siècle. Alors oui il y a des inconvénients, le charbon c’est sale et ça fait des poussières. Les Chinois sont au courant et ils ne sont pas plus bêtes que les Européens. Je leur fait confiance pour résoudre ces problèmes.

      Aimé par 1 personne

    • Vous préférez certainement que chaque Chinois brule du charbon dans son propre fourneau, non équipé de filtre. C’est plus écologique, c’est certain.
      C’est le summum du bien-être.

      J'aime

    • Et où c’est-y qu’ils fixent le « cursuer » ???
      Si leur référence c’est la (les) bible(s) aka « Rapports du GIEC/IPCC » ça me va très bien !
      (Ceci est ironique…)

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s