44 réflexions au sujet de « Didier Raoult sur le « Lancetgate » »

  1. Quiconque se serait fait lapider pendant des semaines pendrait sûrement le même plaisir sadique à écraser de malheureux pieds nickelés qui auraient mieux fait de ne pas céder à des intérêts malveillants… Dr Raoult va sûrement renforcer la sympathie de ses nombreux supporters.

    J'aime

  2. Je trouve quand même dommage que notre héro marseillais affaiblisse autant son propos par une attitude aussi bravachement immodeste. Ok il sait qu’il n’aura pas à se faire élire mais bon…C’est déconcertant.

    J'aime

    • J’avoue que son petit aparté sur les élites, j’ai pas tout compris … mais le côté ego démesuré je peux pardonner, après tout, c’est vrai que c’est lui le meilleur dans sa spécialité 😉

      J'aime

      • Je ne vois pas un ego démesuré. Si ego il y avait, il s’exprimait bien différemment. Je trouve la provocation tout à fait opportune. Le propos est analogue à: vous qui mettez à égalité le commentaire du dernier pangolin raccolé par un plateau télé et les analyses de 250 professionnels, je vous renvoie du haut de ma chaire dans la case ou sont les autres cancres de votre espèce. Libre à vous de détester les élites, mais en épidémiologie l’élite c’est moi et le cancre c’est vous… C’est tellement indiscutable que d’y voir la moindre vanité est un aveu de mauvaise intention. Je trouve par ailleurs percutant l’argument sur la fuite des capitaux intellectuels: il est évident que l’équipe de Marseille a du être approchée de nombreuses fois pour aller s’installer sous des cieux plus bienveillants.

        J'aime

  3. Il donne une information fondamentale qui a l’air de passer totalement inaperçue : les enfants ne sont pas porteurs du virus. Et il sait expliquer pourquoi. C’est une avancée considérable pourtant.

    J'aime

    • Vous avez raison, l’info est énorme. Et si elle se confirme, cela expliquerait beaucoup de choses, et par exemple le fait que l’épidémie semble s’éteindre alors que le nombre de personnes en contact avec le virus serait seulement de 10%. Cette info expliquerait aussi pourquoi une seconde vague est très peu probable. Ce que j’ai du mal à comprendre en revanche, c’est pourquoi ça ne jouerait que chez les jeunes (au-dessous de 35 ans, dit-il) ?

      J'aime

  4. Sur LCI, le 27 mai dans l’emission de Pujadas, le professeur Deray qui, pour démonter les résultats de Raoult, insiste sur la différence entre taux de létalité et taux de mortalité sauf qu’il a fait lui-même la confusion entre les deux taux : le taux de létalité de la maladie est parait-il de 0.5 % (mais lui, il l’appelle taux de mortalité) et il oppose cette « mortalit »é au taux de létalité dans l’hôpital de Raoult qui de 0.5 % (sauf que c’est un taux de mortalité qu’il faudrait comparer, non pas au taux de létalité, mais aux taux de mortalité dans les autres hôpitaux). Il en conclut que le traitement de Raoult ne donne pas de meilleurs résultats que sans !! Il compare donc ce qui est incomparable en se plantant sur la dénomination et il a donc finit par dire une conclusion complétement fausse. Franchement, faut qu’il aille réviser ses cours et les méthodes scientifiques. Pfff, et ils nombreux comme ça. Faudrait leur mettre leur incohérence sous le nez.

    Aimé par 1 personne

  5. Ping : LancetGate | Climate Scepticism

  6. En fait c’est la guerre entre les Raoultiens et les Reptiliens dont Véran ( qui a a peine modifié son non) est le représentant visible, mais Ils sont partout. Physiquement il n’y a aucun doute d’ailleurs, regard froid, insensibilité aux morts humaines, etc. Leur but est de détruire l’espèce humaine évidemment, d’où les mesures ahurissantes prises par ce que Raoult appelle les seconds couteaux, mais qui sont évidemment froidement calculées. On sait depuis qq années que les varans sont venimeux. Méfiance !
    Ceux que se rappellent la série « V  » ont déjà tout compris…

    J'aime

  7. Le décret n°2020-663 du 31 mai, qui a mis fin à la règle des 100 km en abrogeant la totalité du décret n°2020-548 du 11 mai, dit en son article 3,V: « Aucun événement réunissant plus de 5000 personnes ne peut se dérouler sur le territoire de la République jusqu’au 31 août 2020. » Cependant, la loi n°2020-546 du 11 mai n’a prorogé l’état d’urgence sanitaire que jusqu’au 10 juillet inclus (article 10,I), de sorte que la mesure prévue est dépourvue de base légale.
    Or, nous apprenons aujourd’hui que le gouvernement entend de nouveau prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’à l’automne, en prenant pour prétexte le risque de la rentrée scolaire. Les députés seront invités à débattre de cette prolongation le 17 juin. De la sorte, il faut admettre que la date du 31 août est une nouvelle manipulation visant les parlementaires (on jouera l’erreur…) pour obtenir d’eux à minima une date « couvrante », soit disant destinée, comme la loi du 23 mars l’avait fait au sujet du décret illégal du 16 mars, « à en affermir les bases légales » (sic).
    D’un air de ne pas y toucher, en mettant l’accent sur le fait que les jeunes gens en âge de scolarité ou d’études bénéficient d’une immunité croisée grâce aux rhumes bénins à coronavirus (les 229E et OC43 connus depuis les années soixante) contractés les années précédentes, le professeur Raoult détruit par avance et avec application le subterfuge qui doit permettre au gouvernement de prolonger le plus longtemps possible les pleins pouvoirs que lui donne l’état d’urgence sanitaire.

    Aimé par 1 personne

    • Vous rendez vous compte de ce naufrage de la démocratie et du bon sens ?

      Des députés vont voter un truc improbable, si ça se trouve, inconstitutionnel, et en tous cas, attentatoire aux libertés fondamentales et complètement inadapté à la vie en société.
      Il faut arrêter ces fous furieux.
      Sortez vos bulletins de vote et réglez leur leurs comptes ; qu’ils disparaissent dans les poubelles de l’histoire.

      Aimé par 1 personne

  8. Ce qui me mets mal à l’aise dans tout ça c’est cette notion d’élite scientifique. Si Michael Mann prononçait les mêmes mots, on serait à juste titre agacé. Pourtant, Mann pourrait sans doute aussi invoquer le titre de « star » scientifique… Dans le monde des climatologues mainstream, il a certainement ce statut…

    On a souvent répété dans ce forum que ce qui importait c’était la science et non la personne qui la publiait. Didier Raoult nous dit ici le contraire…

    J'aime

    • C’est à dire Raoult doit voir des médecins à la TV le critiquer allègrement et, lui Raoult tente à sa façon, un peu rentre dedans, de remettre les gens à leur place : les média accordent autant d’attention aux paroles d’un généraliste médiatique qu’à ses propos de chercheur d’envergure et il prend l’image du joueur de 3° division qu’il ne viendrait à personne de mettre sur le même niveau qu’un Mbappe. Au moins avec sa façon simpliste de le dire, les média vont peut-être comprendre leur erreur.

      J'aime

    • C’est une tendance néo-marxiste que de minimiser, voire nier, l’apport des individus et de magnifier celui des groupes et des structures ; certes elles sont nécessaires mais la science de haut vol est le fait d’individus géniaux, libres et indépendants, parfois mégalos. C’est mon cas.

      J'aime

      • 😀
        Vous êtes mégalos?
        Sinon je suis d’accord : il y a une perversion française à vouloir à ce qu’une personne exceptionnelle DOIT être parfaite partout…..
        Extraordinaire cette manie de demander à un chanteur/acteur, son avis sur la politique, l’économie, la théorie quantique, etc…

        J'aime

  9. Ratio nombre de morts/nombre de malades (source data worldometer.info) par ordre décroissant
    Yemen 21,43%
    Sint Maarten 19,48%
    France 19,15%
    Belgium 16,23%
    Italy 14,38%
    UK 14,19%
    Hungary 13,69%
    Western Sahara 13,33%
    Netherlands 12,79%
    British Virgin Islands 12,45%
    Antigua and Barbuda 11,65%
    Mexico 11,58%
    Sweden 11,13%
    Belize 11,11%
    Bahamas 10,77%
    Liberia 9,52%
    Spain 9,44%
    Montserrat 9,07%
    Guadeloupe 8,64%
    Ecuador 8,52%
    Turks and Caicos 8,39%
    Channel Islands 8,21%
    Canada 8,06%
    Chad 8,00%
    Guyana 7,69%
    Barbados 7,50%
    Niger 7,50%
    Saint Martin 7,34%
    Slovenia 7,32%
    Trinidad and Tobago 7,14%
    Burkina Faso 7,14%
    Isle of Man 7,13%
    Martinique 6,94%
    Algeria 6,76%
    Ireland 6,60%
    Romania 6,56%
    Bermuda 6,36%
    San Marino 6,23%
    Switzerland 6,22%
    Bosnia and Herzegovina 6,18%
    Greece 6,03%
    Andorra 5,99%
    *World* 5,89%
    North Macedonia 5,85%
    Mali 5,80%
    USA 5,74%

    concluez par vous même.

    J'aime

    • On ne peut pas conclure grand chose.
      La France par exemple, a fait très peu de tests, et a eu en réalité beaucoup plus de cas que ce qui est annoncé.

      J'aime

      • Alors on peut conclure que les chiffres officiels sont faux alors. C’est déjà pas si mal comme conclusion. Mais les autres pays n’ont pas forcément fait beaucoup de tests non plus. Et puis les tests sont d’une fiabilité douteuse … Alors si pour vous c’est le nombre de morts par millions d’habitant qui prévôt, on est pas bien bons non plus.

        J'aime

      • Evidemment que les chiffres officiels sont faux. Il suffit de regarder le graphique (en orange) des nouveaux cas déclarés sur cette page wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pand%C3%A9mie_de_Covid-19_en_France

        Depuis le début, la France communique des chiffres incompréhensibles, il y a même eu des résurrections!

        D’autre part, un grand nombre de morts par million d’habitants est avant tout le signe d’un pays où l’on l’espérance de vie est très grande.

        J'aime

    • @Albert : pas d’accord sur votre dernier point
      Allemagne 104 morts/million, esperance de vie 81 ans
      France 445 morts/million, esperance de vie 82 ans

      J'aime

    • « Il est clair que l’Allemagne a fait mieux que la France. » : je ne cherche pas à prouver autre chose ! Quant à supprimer des mesures qui gênent votre théorie pour bien valider votre « tendance », moi ça ne passe plus depuis Mann et son giec.

      J'aime

      • Justement, les données sont extrêmement complexes et incertaines, comme pour le climat.
        On ne peut pas se contenter de regarder les variables séparément, sinon on fait dire ce qu’on veut aux chiffres.
        L’Allemagne a eu moins de morts que la France d’accord, mais cela ne prouve pas pour autant qu’elle a mieux géré la crise que nous.

        On peut réfléchir à la situation suivante :
        Quart Nord Est de la France (hors région parisienne) : 6 224 morts à l’hôpital
        Quart Sud-Ouest de la France : 899 morts à l’hôpital, soit 7 fois moins de morts.

        La politique sanitaire a pourtant été exactement la même dans les deux cas.

        J'aime

      • La différence entre le Nord Est et le Sud Ouest est le moment où intervient le confinement vis à vis de la circulation du virus. Pour le Sud-Ouest elle est efficace, pour le Nord-Est elle à aggravé la mortalité en confinant des personnes atteintes avec des personnes indemnes.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s