Coronavirus : l'hydroxychloroquine fait son chemin au plus haut niveau

Pas encore d’usage massif puisque nous en sommes encore aux phases de test, mais les choses se précisent. Il ne faut pas essayer d’en acheter à la pharmacie comme certains commencent à le faire, ce dont se plaignent des pharmaciens : non seulement les tests ne sont pas terminés, mais en plus il s’agit d’un produit qui ne pourra être délivré que sur ordonnance. Après les bons résultats in vitro publiés en ligne le 18 mars sur Cell Discovery par une équipe chinoise et les résultats sur une première série de 24 malades obtenus par l’équipe de Didier Raoult, le monde semble s’orienter de plus en plus vers cette solution. Les avantages semblent pour l’instant l’emporter sur les inconvénients de façon assez claire.

La preuve : même Trump a l’air d’avoir compris l’essentiel. Mais il a un peu de mal à prononcer « hydroxychloroquine », le pauvre…

En France, on sait déjà que mardi dernier le ministre de la Santé a autorisé en un temps record des essais cliniques à plus grande échelle. Ça s’est décidé en 24 heures, ce qui semble un record à battre. Sanofi a déjà indiqué sa capacité de produire à grande vitesse 300 000 tablettes qui seraient gracieusement offertes.

Aux États-Unis, Donald Trump a fait jeudi une déclaration publique pour témoigner de sa confiance en la possibilité d’utiliser la chloroquine. Le passage « et certaines personnes y ajoutent… hydroxy. Hydroxychloroquine. Donc… chloroquine, ou hydroxycholoroquine » était trumpesque, mais ce qui est venu après montre qu’il avait compris : le médicament est connu depuis longtemps donc on connaît bien ses effets secondaires potentiels, les premiers essais sont prometteurs, alors on va vite fait en mener d’autres et si ça marche on y va. Le Sanofi local s’appelle Bayer et a fait la même offre gracieuse de tablettes (mais avec un zéro de plus en quantité). Enfin, Elon Musk a également mis la chloroquine sur la rampe de lancement dans un tweet.

Notons qu’Elon Musk a déjà ingéré de la chloroquine, ayant été victime du paludisme par le passé.

Enfin, l’Organisation mondiale de la santé a lancé mercredi un ensemble international de tests sur quatre madicaments potentiels, dont la chloroquine et l’hydroxycholoroquine (les deux formes étant considérées ensemble). Ces tests vont impliquer dix pays : Afrique du sud, Argentine, Bahrein, Canada, Espagne, France, Iran, Norvège, Suisse et Thaïlande.

43 réflexions au sujet de « Coronavirus : l'hydroxychloroquine fait son chemin au plus haut niveau »

  1. dernière nouvelle: le tests engagés ne concernent pas pour l’instant la Chloroquine… Ce sera aprés ! L’Inserm aurait-elle un compte à régler avec Raoult ?

    J'aime

  2. Remarquons au passage comment la notion d' »espoir » est infiniment plus puissante que celles de peur et d’anxiété …
    Bayer (donc Monsanto) est dans le coup ? Il y a beaucoup de personnes qui vont hurler ….
    Si c’est un médicament développé il y a 70 ans quand le mot « progrès’ avait encore un sens , qui nous sauve la mise, alors il faudra en tirer les conséquences sur la folie technophobe actuelle

    Aimé par 2 personnes

  3. Très chers climato-réalistes,

    Ce commentaire n’est pas un troll, je suis un adhérent climato-réaliste, donateur et contributeur régulier.
    Je commente en anonyme pour protéger un proche qui m’a éclairé sur le personnage de M. Raoult.

    M. Raoult est un mégalo, électron libre incontrôlable qui se contrefout des protocoles officiels et fait sa propre sauce, qu’il ait eu des succès indéniables ne justifie pas qu’il convoque les medias pour se faire mousser.
    Qu’il ait donné son nom à deux bactéries (Raoultella planticola et Rickettsia raoultii) devrait lui suffire.

    Je vous encourage à lire en détail la 11ème page de ce document, notamment l’encadré rouge qui concerne les « travaux » de M. Raoult:
    https://sfar.org/download/le-masque-et-la-plume-18-03/?wpdmdl=25483&refresh=5e73a883e99b11584638083
    La SFAR est la Société Française d’Anesthésie et de Réanimation.

    Le résultat de l’intervention de M. Raoult est d’avoir provoqué une rupture de stock de ce médicament qui est vital pour certain patients, d’avoir discrédité les travaux de recherche en cours sur le COVID-19.
    Dans la crise mondiale que nous vivons tous la solidarité est indispensable, vitale, l’intervention de M. Raoult n’a strictement rien apporté sur le plan scientifique (les effets potentiels de ce médicament étaient déjà étudié), elle a créé de la polémique inutile, elle a été contre productive.

    Nous, climato-realistes, dénoncerions une telle façon de faire dans le domaine de la science climatologique, il est de notre devoir de le faire également dans le cas présent.

    Merci bien à vous tous,

    J'aime

    • A un détail près c’est que Raoult a utilisé une étude chinoise pour dire ce qu’il dit ; et qu’il est autorisé à étendre ses essais. Alors mégalo ou pas, on s’en moque si çà marche.

      J'aime

    • Je pense qu’une voie à adopter, c’est une analyse distanciée de la forme (personnalité de ceux promeuvent certaines approches) pour ce concentrer sur le fond.
      Cela permet d’éviter de se couper de pistes sur la base d’éléments externes n’ayant rien à voir avec le sujet étudié.
      Cela n’empêche pas d’être lucide sur la forme et remet les choses en place : cette idée que les « scientifiques » sont crédibles car par essence éloignés de la chose politique, sans ego, relève d’une naïveté intolérable.

      J'aime

    • rupture de stock?
      un médicament qui ne peut être délivré que sur ordonnance?
      sanofi en donne des palettes… et gratuit, salauds va, qui organisent la pénurie

      décidément la clique du consensus est toujours aussi en forme

      me suis laissé dire que ce « docteur » avait mauvaise haleine?
      et les pieds plats
      pas crédible quoi

      quelqu’un a-t-il des infos sur l’éventuel pic de mortalité générale ces dernières semaines

      en tout cas, un effet direct du confinement, c’est beaucoup moins de morts sur les routes

      saleté de virus… qui semble en plus épargner les teutons, il n’y a pas de justice

      J'aime

      • Il semblerait que les teutons comptabilisent les décès un peu différemment: plus de décès « grippe » et moins de décès « covir » chez eux par rapport à nous.

        J'aime

      • Au sujet des « teutons « (eh oh, on n’est plus en 1914), il y a autre chose qu’ils font (faisaient ?) très bien, c’est « exporter » leurs déchets sanitaires (et autres) dangereux dans des pays « tiers » (monde ?).
        Ce ne sont surement pas les seuls « occidentaux » à le faire, sauf que eux se vantent de bien gérer ces déchets.
        Bon on arrête là la « teuton »ophobie.

        J'aime

    • Cher John,
      j’ai bien peur que vous vous fourvoyiez. Le profil de Didier Raoult est celui de tous les professeurs d’université d’exception qui ont effectivement une idée exacte de leur supériorité intellectuelle par rapport à la médiocrité générale. Ces personnages ne se font pas mousser, ils rayonnent, et nous en avons tous longuement profité pendant nos riches années universitaires. On conçoit que cela puisse heurter un certain nombre de susceptibilités moins bien dotées. Le résultat récent de Didier Raoult sur l’association hydroxychloroquine-azithromycine (le Zithromax bien connu des chirurgiens-dentistes) est à comprendre comme une nécessité de parer au plus pressé. Des gens meurent aujourd’hui, le temps n’est pas à une belle étude en double-aveugle soumise à une revue à comité de lecture. Le temps est celui du pragmatisme clinique, et tous les grands professeurs de médecine doublent leurs larges capacités scientifiques d’une longue expérience de praticien chevronné. Concernant la rupture de stock de chloroquine, il s’agit d’une légende urbaine puisque ce médicament n’est vendu que sur prescription médicale et je ne sache pas que les médecins se soient précipités – malheureusement – sur leurs blocs d’ordonnances pour le prescrire. Enfin, le premier mérite, au sens chronologique, de Didier Raoult a été de diffuser largement et très précocement en France les résultats des équipes du professeur Zhong Nanshan. Si on l’avait suivi dès cet instant, combien de vies auraient été épargnées?

      J'aime

    • Il n’y a rien de novateur à préconiser la Nivaquine pour les attaques virales ou parasitaires.
      C’est une pratique médicale arch-classique, et c’est pas la première fois qu’il y a des articles la dessus.
      J’ai pas de lien pour étayer mon propos, car Google fixe sur l’actualité récente et j’ai autre chose à faire que de fouiller les pages.
      Mais le fond du sujet c’est le pilotage politique de la crise.
      Il aurait été bien venu de maintenir les activités, de réquisitionner les matériels de protection pour les professionnels de santé, d’organiser des campagnes de dépistage systématiques aux épicentres, de monter des dispensaires locaux pour désengorger les CHU… Etc.
      Quand on sème la Peur, on récolte la Bêtise.

      J'aime

    • Depuis quelques jours, j’ai vu et revu plusieurs des video récentes du Dr Raoult disponibles sur youtube. Notamment celle où il va sur le site Expertscape pour montrer que son nom est en tête de liste.
      Le bonhomme est incontestablement anticonformiste, ce qui n’est pas pour me déplaire au contraire, mais la multiplication de ces videos en ce moment particulier m’a un peu étonné. Dans un style particulier, le bonhomme me parait effectivement quelque peu mégalo (il serait intéressant d’avoir un avis d’un psychologue/psychiatre en particulier sur aspect physique très particulier à son age : cheveux longs) et il me semble incontestable qu’il a pofité de la situation pour faire parler de lui sans doute peu plus que de raison.
      Maintenant la question est de savoir si le traitement étudié est vraiment efficace (25 patients testés, c’est effectivement peu, mais les tests chinois sûrement effectués sur un plus grand nombre semblent le prouver) et s’il aura réellement contribué à sa mise en oeuvre en France et peut-être ailleurs.
      En ce qui concerne la rupture de stock, si c’est bien le cas, c’est effectivement à porter au débit du DrRaoult mais je ne comprends pas que le médicament puisse être acheté sans ordonnance.

      J'aime

    • John> raoult est un megalo qui se contrefout des protocoles officiels

      Ce n’est pas l’impression que j’en ai retenu.
      La stratégie du confinement est questionnable. Elle a été appliquée en chine, mais pas en coree du sud ni a taiwan. Est on vraiment obligé de suivre les Italiens en rajoutant à la crise sanitaire une crise économique?
      L’OMS nous dit de tester, tester, tester, de gérer les malades précocement, de mettre des masques. Nous faisons tout le contraire. Dans le document que vous proposez, il est effrayant de contester le fatalisme de la pénurie des lits de réanimation comme si un quelconque algorithme éthique nous sauvera de réfléchir à une autre organisation.

      Didier Raoult n’est pas seul à Marseille. Voyez par exemple la conférence de Jean-Christophe Lagier qui critique les essais randomisés.
      https://www.mediterranee-infection.com/contre-la-methode/

      Olivier Véran a raison de les écouter. Ca partait bien mal.

      J'aime

    • Très chers climato-réalistes,

      Quelques précisions sur mon commentaire du 20 mars 2020 à 8 h 47 min.

      * L’encadré rouge qui concerne les « travaux » de M. Raoult provient des médecins anesthésistes-réanimateurs, ceux là même qui sont sur la ligne de front, au contact du virus, à soigner, à soulager.
      Leur opinion, c’est à dire l’encadré rouge, est à considérer avec humilité et respect.

      * Tout les travers de cette étude y sont relevés, cette étude présentée ainsi n’a AUCUNE valeur scientifique. D’autant plus que tout ce qu’annonce M. Raoult, ce que s’attribue M. Raoult, était déjà à l’étude avant son intervention, l’est toujours et le sera encore.
      Rien de neuf sur le front de la recherche depuis son intervention, sinon qu’il est devenu incontournable dans les médias, et donc que nos décideurs politiques sont « obligés » d’intégrer ce nouveau personnage.

      * Pour un mégalo, les amitiés ne sont que des faire-valoirs, c’est ce qui me soucie le plus et a été à l’origine de mon commentaire sous forme anonyme. Souvenons nous de Jacques Benveniste (cf. La mémoire de l’eau), temps heureux où Le Monde émettait de très gros doutes sur ses travaux.
      Je m’inquiète énormément des amitiés, des soutiens inconditionnels envers M. Raoult apparaissant ici. Nous , climato-réalistes, nous réclamons du réalisme, nous réclamons de la science, M. Raoult est nocif, il pourrait gravement nuire à notre image.

      Merci bien à vous tous,

      J'aime

      • Bonjour John,
        Vous avez raison de dire qu’il faut rester prudent. Merci de votre commentaire critique.
        Didier Raoult n’a pas dit qu’il avait tout découvert, au contraire : il a dit plusieurs fois qu’il n’a fait que reprendre ce qu’avaient fait les Chinois (qui ont eu les premiers malades), en adaptant simplement quelques éléments (le dosage de l’hydroxychloroquine, notamment).
        Ensuite, ce que Didier Raoult a annoncé lundi est surtout une étude préliminaire, qui s’ajoute à d’autres et doit être complétée. Je ne crois pas que lui-même soit sur une autre ligne, même si l’inocuité du traitement (à condition qu’il se fasse dans un cadre médical, et surtout pas par automédication) plaide pour qu’on aille vite compte-tenu de l’urgence.
        Quant à décider si Didier Raoult est mégalo ou pas… On a cru comprendre qu’il s’est fait pas mal d’ennemis dans son milieu et qu’il a sûrement ses défauts, mais tout ça fleure un peu les guéguerres entre egos, et ce n’est tout simplement pas le moment.
        Il y a trois messages dans les propos de Didier Raoult :
        – ce qui se passe n’est pas si catastrophique au sens où ça ne se verra même pas dans les statistiques de mortalité…
        – … surtout si on applique la stratégie de tests massifs comme en Corée
        – l’hydroxychloroquine et l’azithromycine soignent.
        Il semble avoir raison au moins sur les deux premiers points, alors qu’on commence seulement à se réveiller sur le deuxième (pourtant le plus urgent), alors merci à lui d’avoir fait bouger les choses au moins là-dessus. Pour le troisième point, en fait nous sommes d’accord, il faut rester prudents et patients. Malgré tout, au vu des dénis gouvernementaux sur les masques ou les tests, il était quand même temps que quelqu’un secoue tout ce joli monde pour qu’on se remette un peu dans le bon sens.

        J'aime

  4. Merci pour cet article ; mais pourquoi jouer « avec Le Monde » en vous moquant de Trump ?
    Je ne vois pas ce que çà amène au débat, et même si il ne sait pas prononcer ce nom compliqué qu’est ce que çà démontre ? Je ne vous savais pas « du camp du bien ». J’aurais préféré que vous souteniez le seul Chef d’Etat ayant une position censée sur l’arnaque du climat. Je précise que je ne suis pas spécialement « trumpiste », mais je salue sa réussite économique.

    Aimé par 2 personnes

  5. Si ce traitement marche il ne servira que pour nous prémunir d’une 2 eme vague (celle qui risque d’arriver après la fin du confinement ) , la 1 ère on est occupé à se la prendre en pleine gueule et on n’arrivera malheureusement pas à éviter les décès provoqués par l’encombrement des urgences. Il suffit de voir ce qui se passe en Italie. Là bas ils incluent déjà la chloroquine dans leur arsenal thérapeutique , et ils ne parviennent pas encore à faire baisser le nombre de morts tellement les services de réanimation sont saturés.

    J'aime

    • vous avez tout à fait raison

      on a mal anticipé,on est mal équipé, et on adopte des mesures qui ne semblent pas spectaculairement efficaces, contrairement à d’autres.
      Et toute cette foule qui n’a pas rencontré le virus va redescendre dans la rue, et cela va recommencer
      moi je propose un confinement total jusqu’à noël

      J'aime

      • Moi je propose l’achat massif de masques pout protéger la population (les pays asiatiques nous montrent que ca marche). Ca va coûter cher , mais on n’est pas à quelques milliards près.

        J'aime

  6. Je sais que Trump est un bon client mais que, fatigué de ses journées de 18 heures, sa langue ait fourchée sur le nom de la molécule ne m’apparaît pas relevant… Surtout, que comme le dit très bien @pimpin à 11:12, « depuis le début de la crise, Trump a toujours deux coups d’avance sur les Européens »..
    Par contre, je suis très étonné que personne en France n’ait relevé l’erreur lamentable de Macron, le sempiternel donneur de leçons au monde entier: en effet, dans son « adresse aux Français » , – c’est vérifiable sur le site de l’Élysée https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2020/03/12/adresse-aux-francais -, Jupiter confond piteusement le nom du virus, le SARS-CoV-2, et la maladie, COVID-19 !!!

    J'aime

  7. Aujourd’hui, hormis à Marseille, l’hydroxychloroquine n’est proposée qu’aux quasi-morts. La ressuscitation ne faisant pas partie des indications de la molécule, les effets sont mitigés… Rappelons que Didier Raoult préconise un test PMR dès les premiers symptômes et un traitement immédiat des cas positifs sans attendre l’arrivée des complications pulmonaires.
    Cette nuit, le Sénat a adopté sans modification le projet de loi créant un état d’urgence sanitaire, destiné à « affermir les bases légales » (sic) du confinement actuel. Auparavant, le Conseil d’Etat présidé par un vice-président mis en examen pour une affaire de harcèlement moral (un suicide), non seulement n’a pas bronché mais a surenchéri dans le projet liberticide. On est loin des rebuffades d’un Jean-Marc Sauvé qui pestait en 2016 contre les illégalités nombreuses prises lors de l’état d’urgence contre le péril islamiste. Traîner une casserole n’aide pas à jouer au héros… Le projet de loi (en réalité deux projets de loi car il existe aussi une loi organique!) est aujourd’hui à l’Assemblée. Une fois adopté, il sera possible de confiner la population à domicile chaque hiver à l’occasion d’une épidémie de grippe dont quelques épidémiologistes stipendiés se feront un plaisir de tracer les courbes. A l’automne 1852, le neveu, quelques mois après son coup d’Etat, avait parcouru les campagnes françaises en clamant: « L’Empire, c’est la paix. » Aujourd’hui, la doctrine est: « La négation des libertés fondamentales, c’est la santé! » Bienvenue dans le IIIe Reich français.

    J'aime

  8. Cheveux longs, et idées courtes, comme disait Schopenhauer… On aurait enfin trouvé le Mirko Beljanski de l’an 2000 ! Fasse que nul Jacques Monod ne le rapetasse…

    J'aime

    • Je me moque, mais ma vieille tante qui aura 97 ans en septembre et qui a survécu à deux cancers, qui a enterré sa fille de 70 ans, ainsi que sa jeune sœur de 79 ans, ma mère, emportée par un cancer en trois mois, eh ben ma tante est convaincue que les mixtures du roumain l’ont sauvée ! Fournies par un rebouteux jadis poursuivi en justice pour exercice illégal de la médecine, en 1960. Ma mère n’y croyait pas trop, et elle est morte…

      J'aime

  9. Laisser entendre que le Président Trump est un imbécile est en effet vraiment consternant, peut-être une citation du Monde, du WaPo, de CNN ?
    Sa gestion de la crise du SARS-Covid2 est adaptée. Il a réagit dès le début. Actuellement les tests sont gratuits aux US. Même la gauche antitrump a reconnu son efficacité !!! (Omar).

    Le Plaquenil n’est pas un antipaludéen comme la Nivaquine. Selon Vidal :

    « Dans quel cas le médicament PLAQUENIL est-il prescrit ?

    C’est un antirhumatismal d’action lente, ayant des propriétés antalgiques et anti-inflammatoires. Sa structure chimique est proche de certains médicaments utilisés dans le traitement du paludisme (antipaludiques).

    Il est utilisé dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde et des maladies du collagène, notamment le lupus érythémateux disséminé. Il est également utilisé dans la prévention des lucites. »

    Dans le traitement proposé par le professeur Raout le Plaquenil est associé au Zithromax (azithromycine) antibiotique macrolide de la sphère ORL , actif contre les bactéries, et certains germes intracellulaires, pour cela aussi utilisé pour le traitement de le fièvre Q. (hors AMM).
    Dans les infections virales la présence de bactéries est courantes. Je l’ai souvent vérifié sur le terrain.
    Certains médecins prudents se font vacciner contre le pneumocoque (Pneumovax) au lieu de la grippe ou les 2 , et depuis longtemps. Je vous le conseille.

    Le Maroc a adopté ce traitement dès maintenant et a acheté un stock de Plaquenil important.
    « Les premiers essais cliniques de chercheurs chinois, puis français, sur l’efficacité de l’antipaludique Plaquenil contre le coronavirus donnent des résultats prometteurs. En Italie, aux Pays-Bas, en Suède ou en Inde, sa molécule médicamenteuse, la chloroquine, fait déjà partie des protocoles de traitement de cas positifs au covid-19. Hier soir, c’est au tour du Chef du gouvernement marocain, Saâdeddine El Othmani, d’affirmer sur son compte Twitter que «tous les malades de coronavirus au Maroc et ceux qui en montrent les symptômes sont traités au Plaquenil »

    https://www.yabiladi.com/articles/details/90855/corovanirus-othmani-affirme-maroc-recourt.html

    J'aime

  10. 627 morts en 24 heures en Italie ! https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20200320.OBS26359/coronavirus-627-morts-en-24-heures-en-italie-la-barre-des-4-000-morts-depassee.html La catastrophe sanitaire qui a lieu en ce moment en Italie, malgré le confinement , devrait faire réfléchir le gouvernement néerlandais.Si Mark Rutte, le premier ministre ,ne change pas de stratégie, les hopitaux néerlandais vont connaître une situation encore plus apocalyptique qu’en Lombardie.

    J'aime

  11. pour moi, le sujet N°1 ce sont les tests faciles pour tous, dans son quartier . C’est la première proposition de Raoult. Tous les pays qu’on décrit à succès , cherchent et testent toutes les personnes qu’un contaminé a rencontré et isolent les contaminés, même sans signes cliniques. . En me confinant avec ma famille on garantit que si un d’entre nous a chopé le virus, les autres seront contaminés. le sujet N°2 : qui sait qu’il est contaminé dans la longue liste des commentateurs? le sujet N°3 : si vous étiez contaminé qui croiriez vous ? Raoult ou ? Essayeriez vous de vous faire prescrire son cocktail ? Perso : oui. Le bon lien c’est l’interview-2 des Echos :après Paul Molga, par Yann Verdo . disponibles auprès de Benoit R.

    J'aime

  12. La question de mon fils :
    Il fait quoi notre président si il est contaminé par le COVID-19 ?
    Il prend le traitement préconisé par Mr Didier Raoult ?

    J'aime

  13. Pardonnez moi de faire froidement abstraction de la tragédie liée à la crise actuelle, mais le feuilleton C19 est bien plus interessant que le celui sur le RCA, car il faudra attendre beaucoup moins d’épisodes pour déterminer les groupes les plus proches de la vérité et ceux qui étaient à côté de la plaque. J’ai doublement hâte que la contagion virale soit derrière nous pour assister au duel final entre les diverses factions.
    Les deux expériences, pandémie et changement climatique illustrent la même réalité psycho-sociologique:
    – la peur dicte les positions et le comportements;
    – certaines personnes voient dans un début d’une exponentielle celui de la fin du monde, d’autres un processus qui attend de se stabiliser. Aucun débat rationnel ne permet aux uns de convaincre les autres;
    – les mondes scientifiques et politiques sont exclusifs. Ils fonctionnent comme deux sphères du cerveau qui gouvernent des domaines bien distincts, opposant rationalité et émotivité. L’émotivité, moteur principal de la politique, domine très largement la rationalité. A tel point qu’elle peut totalement anéantir celle d’un scientifique (ancien chercheur moi même, j’ai été effaré par les attitudes de certains, y compris des gens que j’admirais et continue à admirer).
    Trump est une énigme. Il n’est ni rationnel, ni émotif, mais purement instinctif. Et même si je n’aime pas toujours son style ou son approche, je fais parti de ceux (bien moins rares qu’on ne le laisse entendre) qui reconnaissent son talent.

    J'aime

  14. pour Francis Lacan et Christophe Desmaris
    Merci pour vos commentaires ; je trouve que la science est absente de plus en plus dans les décisions de notre vie , qu’il s’agisse de santé ou de confort lié à nos énergies ; les gens ne savent plus comptabiliser les nombres , qu’il s’agisse de contaminés ou de morts , par jour par pays ou de mégawatts installés ou de mégawatts heure produits

    J'aime

  15. Ping : Coronavirus Covid 19 vs Climatovirus CO2 ? -

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s