Coup de pompe

par Philippe Catier.

Les climato alarmistes ne cessent de se plaindre des nombreux freins apportés au sauvetage de la planète : c’est tantôt les lobbys pétroliers, tantôt les climato « dénialistes » 

( c’est trop d’honneur…), voire l’inaction des politiques suivant en cela Greta Thunberg, ou , citant Anna Harendt l’inertie administrative ( ?) alors que selon eux plus personne ne conteste la « nécessité de l’action face à l’urgence climatique », que le message d’alerte est relayé sans fin par les médias et les associations et que le Giec ne se retient plus dans les annonces mensongères.

On se dit quand même que des forces occultes doivent être à l’œuvre pour les empêcher d’arriver à atteindre ce noble but dont la population aspire la réalisation tant la peur lui a été inoculée de longue date et qu’elle ne le met pas en doute tant il paraît incontestablement bon… et donc vrai.

Il me semble que, contrairement à ce que les accusations des politiques par la jeunesse semblent attester, on peut dire que tous les moyens financiers sont mis en œuvre pour promouvoir une politique de transition énergétique destinée à respecter les accords de Paris. Ce sont des milliards que nous dépensons, pauvres contribuables et consommateurs d’électricité et d’énergies fossiles, pour donner l’exemple au monde entier de notre bonne volonté environnementale.

Et le taux de CO2 ne cesse de croître… Et si nous ne faisons rien d’ici 2030 … C’est urgent…vous connaissez la suite.

D’abord faire quelque chose puisque c’est urgent. Oui mais quoi ? Quelles actions pourront ramener le climat à de meilleures intentions ? On se perd en conjectures car bien sûr on peut toujours éteindre la lumière en sortant, rouler à l’électricité etc… mais nous le savons bien cela ne marchera pas, le climat n’en fera surement qu’à sa tête. Le découragement devant l’immensité de la tâche et l’imprécision des mesures engendre l’inaction puisque l’on ne sait pas trop quelles seraient les actions efficaces.

C’est un premier facteur tout simplement humain.

En faisant mes courses dans un magasin de sport j’ai eu une autre révélation qui tient également à un autre facteur humain et qui,lui, parait représenter la principale force occulte empêchant toute réussite de l’entreprise. Je passais devant le rayon vélo et que vois-je, à l’heure où l’ouverture de la chasse au CO2 a été déclarée depuis longtemps ? : « Ultra rapide et sans effort » gonflez vos pneus au CO2 !!

Ainsi la diminution du gaz diabolique ne justifie même pas l’utilisation de la bonne vieille pompe à main qui marchait si bien jusqu’à maintenant. Non c’est trop fatiguant alors tant pis pour la planète, nous n’allons quand même pas sacrifier notre confort. 

Voilà, la force occulte qui mettra en échec la noble lutte, c’est le facteur humain le plus simple et malgré tout fondamental : Le CONFORT.

Tout plutôt qu’un coup de pompe.

Publicités

30 réflexions au sujet de « Coup de pompe »

  1. Plus qu’une révélation : un couteau en plein cœur !
    Et oui tant et tant de synergie, de miyards, d’engagement, de dis-court, de je’sauv’ma’planet… Et finalement :
    « plus on pédale moins vite, moins on avance d’avantage » !
    C’est sûrement de notre faute, nous les (méchants) mécréants négationistes, alors qu’à les entendre nous ne serions qu’une poignée de parias disciminés ici ou là..!
    Vraiment leur discourt ne tient pas la route !

    J'aime

  2. Je me suis fait la même réflexion avec les cartouches CO2 pour le « Soda Stream » (propriété de Pepsi depuis peu) , vous savez, ce qui permet d’avoir de l’eau gazeuse sans les inconvénients d’avoir à se trimballer les bouteilles: Quel confort.

    J'aime

  3. « Quelles actions pourront ramener le climat à de meilleures intentions ? »
    Faire des économies d’énergie
    Développer les énergies vertes
    Conserver les centrales nucléaires
    Chauffer les logements avec des pompes à chaleur.
    Encourager les gens à utiliser les transports publics pour se déplacer
    Accroître les puits de carbone (en plantant des arbres)
    Financer des projets visant à séquestrer le carbone .
    Réduire la consommation de viande.
    Lutter contre le gaspillage alimentaire.
    Réduire le trafic aérien. etc…
    Il y a plein de choses qu’on peut faire avec un peu de volonté politique .

    J'aime

      • Peut-être le goulag, d’abord, avant de nous griller en place de Grève si nous persistons dans notre hérésie…

        J'aime

    • toujours la même lithanie: énergies vertes , planter des arbres mais faire baisser le CO2…….La belle contradiction.
      Il ne faut surtout séquestrer le carbone ! Raciste (smiley) !!!
      Le climat est réglé par la géodynamique externe à la terre: l’homme est un ennemi présomptueux ….pour l’homme.

      PS, les pompes à chaleur fonctionnent à l’électricité pas toujours verte……

      Aimé par 1 personne

    • Plein de « bons gestes », ayant reçu la bénédiction agrémentesque de Nicolas Hulot, parfois de bon sens, et personnellement j’ai en horreur le gâchis…
      Cela étant dit, quel rapport avec le « Climat » (ne jamais oublier de mettre une majuscule) ?
      Ah oui, pardon, encore et toujours le CO2, rien que le CO2 mais tout le CO2 (surtout dans les pneus de bicyclettes),
      PS : les bovins et autres fournisseurs de viande « rouge », élevés majoritairement en libre pâture, c’est bon pour la Planète (majuscule obligatoire), même si la consommation « excessive » de leur viande augmente les risques de cancer, mais bien après le tabac, l’alcool, le surpoids et le manque d’exercice.

      J'aime

    • Épouvantail parfait que le trafic aérien, mais, à tout prendre, il vaudrait mieux se séparer de TOUS nos écrans, car les data centers sont à l’origine de 2 fois plus d’émissions de CO2 que le TA, cause, mix énergétique moyen mondial pour fabriquer de l’électricité.

      J'aime

    • À tolnus
      Je crois que vous n’avez encore pas compris le sujet.
      C’est d’ailleurs devenu chez vous un rituel.
      Il ne s’agit pas de savoir si vous manquez d’idées pour sauver le monde !
      Mais de savoir combien de gens qui sont tous aussi convaincus que vous vont appliquer volontairement (ou pas) ces magnifiques idées tellement efficaces.
      Et surtout enfin, une fois que tout le monde appliquera sans vergogne : quel résultat obtiendrez-vous sur le climat ??
      Vraisemblablement autant que le petit gamin de St Augustin qui vide la mer avec son seau dans le sable… 😏

      J'aime

    • CO₂ réfrigérant ??
      Mwouahahah, vous ne manquez pas de culot vous !! 🙂
      Enfin, tout le monde sait que c’est le contraire, le satanique CO₂ réchauffe !! Et pas qu’un peu mon n’veu: 7°C de plus en 2100 selon nos scientifiques de haut niveau du CNRS. Pire que prévu jusqu’alors. A mon avis ils ont du se rendre compte que des petits malins comme vous et votre entreprise avaient trouvé l’astuce pour refourguer à bas coût le gaz satanique auprès d’une clientèle naïve et crédule pensant acheter à bas prix une climatisation qui ne fera en fait qu’aggraver la situation aussi bien chez elle qu’au niveau planétaire, et ils en on tenu compte dans leurs modèles de prédiction climatique en considérant cela comme une rétroaction positive.
      A votre place, j’aurais honte.

      J'aime

      • Voilà toute a fait le genre de critique rechauffiste qui vous discrédite totalement, vous parlez sans réfléchir !!!
        Quand je parle de réfrigérant, je parle du gaz utilisé dans les climatisations en remplacement des HFC OU CFC qui sont des GES bien plus puissants que ce satanique CO2! Je suis désolé il aurait fallu que je mette un argument sous forme de model informatique pour que vous puissiez comprendre ! Et honte de quoi? Si nous vendons plus de pompes à chaleur aujourd’hui c’est bien grâce à vos théories apocalyptiques sur l’effet de serre.

        J'aime

      • @ Un Normand
        Mon message était à prendre au 2nd degré…
        Je ne pense pas être contredit par BR en disant que l’ironie est presque une seconde nature sur ce blog. Cf. la série de billets relatifs au Climathon que vous pouvez lire et relire ici.
        😉

        J'aime

      • Vous me faites penser à quelqu’un qui est venu me voir en hurlant et en m’insultant de pollueur en me voyant vider l’azote de mon circuit frigo dans l’air après un test d’étanchéité à qui j’ai conseillé d’arrêter de respirer si pour lui l’azote est un poison !

        J'aime

      • Oh excusez-moi je n’avais pas compris du tout!!! Toutes mes excuses les plus sincères Hug.
        Je vous avoue avoir eu ce genre de critiques dans la vie a cause de ma profession

        J'aime

      • Y a pas d’mal 🙂
        Je n’ai pas pu m’empêcher de poster ce commentaire déjanté en constatant avec amusement que le CO2 est utilisé en climatisation, ce que je ne savais pas.

        J'aime

  4. Effectivement cette utilisation du CO2 est très inquiétante, déjà que chaque bouteille de Soda en relâche entre 5 et 7 g.
    Il faut réagir et mener une grande campagne de communication à ce sujet !

    Aucune action sur ce thème alors que « chaque seconde dans le monde, ce sont environ 17360 bouteilles de Coca-Cola qui sont vendues ».

    En plus ils font de la désinformation :
    Le CO2 est un gaz inodore, sans couleur et totalement inoffensif. C’est celui que nous expirons et que les plantes utilisent. Il n’est pas stocké par l’organisme.
    https://www.coca-cola-france.fr/stories/les-boissons-gazeuses

    C’est limite l’affaire du siècle cette histoire.

    J'aime

    • Je ne vois rien à redire à: »Le CO2 est un gaz incolore inodore et inoffensif »
      Le sujet est que nous ne pourrons jamais en réduire l’importance compte-tenu du fait que nous chercherons toujours le maximum de confort

      J'aime

      • Mon commentaire était plutôt ironique, mais certains le classe en polluant voir en produit toxique très (trop) facilement.

        J'aime

  5. Ma petite fille est entrée en CM2, et hier sa classe (dans le Var) a eu droit à un terrifiant lavage de cerveau, digne de la plus épouvantable propagande réchauffiste, avec des contre-vérités et des mensonges éhontés. Hier soir, au téléphone, je lui ai expliqué ce qu’il en était… Elle est rassurée et ne participera pas à ces stupides marches pour le climat…

    L’Education Nationale a oublié son éthique qui consiste à apprendre aux élèves à cultiver le doute et la critique argumentée et elle est devenue un vecteur de propagande réchauffiste.

    J'aime

    • J’ai également écouté à la radio, d’ailleurs il faut que je retrouve l’enregistrement, d’une personne qui intervenait dans une école pour répondre aux questions des élèves sur le et je dois vous dire que le mensonge n’a pas de limite ! Un élève a demandé combien de gaz à effet de serre existait et lequel est le plus puissant? La réponse de l’expert était tellement confuse mais la finalité était le monstrueux CO2. En tout cas les enfants sont repartis avec ça dans le crâne !

      J'aime

  6. « Le découragement devant l’immensité de la tâche et l’imprécision des mesures engendre l’inaction puisque l’on ne sait pas trop quelles seraient les actions efficaces ». Vous avez bien résumé la situation, P. Catier. Il faudrait même ajouter que se rendre compte que son propre mode de vie (confort, consommation, mobilité, loisirs, vacances…) pourrait être remis en cause fait que même ceux qui comprennent les choses… euh..et bien parlent d’autre chose. Quant aux autres , il y a les inconscients (ils sont je pense majoritaires), les égoïstes (2100 c’est loin, moi pas concerné),les nécessiteux (qui ont d’autres soucis bien plus urgents, normal), et enfin les incrédules qui attendent (il y en a pour quelques lunes de toutes façon) et critiquent en cherchant une faille possible. Il y en a parfois.

    J'aime

    • Parmi les incrédules qui attendent la preuve que l’homme est capable de faire bouger le mercure, j’observe ma planète attéré
      – des incendies dans des églises, dans des usines seveso, dans des stations d’épuration ;
      – des taxes, des taxes, des interdictions et des taxes;
      – des manifestations, des émeutes, des vandales, des morts;
      – des jeunes manipulés, des écoles embrigadées;
      – des moustiques, des punaises, des rats en parfaite santé; des oliviers et des platanes malades.
      Rien n’est plus urgent que le Climat.

      J'aime

  7. Regardez dans l’Express de cette semaine, l’éditorial de Laurent Alexandre. J’aimais bien ces réflexions, mais là, il fait allégeance sans esprit critique à la religion en cours!! Le petit doigt sur la couture du cervelet… Pour un « business angel »…….Il se prend pour Moïse???

    J'aime

  8. Vive Ste Greta et le CO2. Je propose que Ste Greta soit fêtée le jour d’Halloween!

    voici le pt de vue de la Banque Mondiale et des communistes
    ______________________________________________________

    La version écolo-néolibérale totalitaire. A qui profite l’imposture ? Aux mêmes, la preuve.

    La Banque mondiale vous informe.
    – Selon la Banque mondiale, la lutte contre le changement climatique impliquerait de multiplier la dette souveraine du monde (60.000 milliards de dollars) par 2,5. contrepoints.org 01.07.2019
    Au cours des 15 prochaines années, le monde va devoir consentir de lourds investissements dans les infrastructures, évalués à environ 90 000 milliards de dollars d’ici 2030 (a), mais le surcoût pour rendre ces infrastructures compatibles avec les objectifs climatiques n’est pas conséquent. (02.10.2018)
    (https://www.banquemondiale.org/fr/topic/climatechange)

    LES FAITS. (affinés le 09.10) relayé par luttedeclasses.org
    Le réchauffement climatique de nature anthropique est une imposture, puisque le CO² présent dans l’air provient essentiellement de la végétation et des océans.
    Le pourcentage de CO² dans l’air dû à l’activité humaine (ou anthropique) est donc insignifiant. Il est passé de 0,03 à 0,04% en un siècle, il a augmenté de 0,01% en un siècle. La durée de vie du CO² dans l’air est de 5 à 6 ans et ne se cumule pas sur un siècle.

    Voilà l’origine anthropique du réchauffement climatique selon le GIEC et Macron…
    voir dossier http://www.luttedeclasse.org/dossier51/CO2_rechauffement_climatique_anthropique.pdf
    ____________________________________________

    Ces textes attestent que nombre de personnes en dehors de notre groupe des climato-réalistes.restent imperméables à la croisade du GIEC et ses « réactionnaires » végans, decroissance etc… Si on discute avec des paysans français, ils voient très bien le réchauffement actuel, ne croient pas au catastrophisme ambiant et avec leur bon sens , replantent des vignes dans la Somme et le bassin Parisien, comme lors de l’optimum du MÂ . Ils sont cependant en retard sur les Brits dont le vignoble du Kent pousse depuis une dizaine d’année.

    Ceci conforte ce qui a été dit dans ces derniers échanges: cette croisade est une croisade des nantis pour le confort d’une élite ( US, CN et Eu) et on fait marcher le Tiers monde avec une caisse de carottes financières, sans que ce monde pauvre puisse en mesurer les conséquences à long terme.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s