Courrier climato-réaliste à l’ONU : les signataires pour la France

L’idée de Clintel, l’initiateur de la Déclaration publiée avant-hier (suivez ce lien si vous étiez sur Mars ces jours-ci et que vous avez raté l’info) était d’attendre quelques semaines avant de divulguer la liste des signataires, notamment parce que celle-ci continue à grossir. La pression est toutefois forte pour que cette liste soit rendue publique, notamment aux États-Unis. En France, après que Valeurs Actuelles ait relayé l’information sur l’existence de la Déclaration, le HuffPost a eu accès à une liste de signataires et vient de publier son propre article, qui mentionne quelques noms. Sans oublier de balancer quelques vacheries gratuites (c’est la loi du genre), mais un simple filtre d’esprit critique permet de séparer le bon grain de l’ivraie.
Voici la liste complète de ceux qui ont signé pour la France.

  1. Benoît Rittaud, Associate professor of Mathematics at University of Paris-Nord, President of the French Association des climato-réalistes. ECD Ambassador
  2. Jean-Charles Abbé, former research director at CNRS, labs director (Strasbourg, Nantes) in Radiochemistry, expert at NATO and IAEA.
  3. Charles Aubourg, full professor at the University of Pau, geophysicist.
  4. Jean-Pierre Bardinet, Ingénieur ENSEM, publicist on climate issues
  5. Bernard Beauzamy, university professor (ret.), chairman and CEO, Société de Calcul Mathématique SA (Paris).
  6. Jean-Claude Bernier, emeritus professor (university of Strasbourg), former director of the Institute of Chemistry of the CNRS.
  7. Pierre Beslu, former searcher and head of department in the french Nuclear Energy Commission (CEA).
  8. Christian Buson, PhD in agronomy, director of research in a company (impact studies in environmental issues, sewage treatment).
  9. Sylvie Brunel, full professor at Sorbonne University, geographer and economist, former president of the humanitarian organization Action against Hunger (Action contre la faim).
  10. Jean-Louis Butré, professional engineer, head of laboratory at Grenoble Nuclear Research Center, Chief executive officer or the Pharmacie Centrale de France, President of Axens, President of the Fédération Environnement Durable and the European Platform Against Windfarms, Knight of the National Order of Merit.
  11. Patrick de Casanove, Doctor of Medicine, Chairman of the Cercle Frédéric Bastiat.
  12. Philippe Colomban, CNRS Research Professor, Former Head of Laboratory at Université Piere-et-Marie Curie, Expert in Hydrogen-based Energy Storage
  13. Vincent Courtillot, geophysicist, member of the French Academy of Sciences, former director of the Institute de Physique du Globe de Paris
  14. Pierre Darriulat, Professor of Physics, Member of the French Academy of Sciences.
  15. Gérard Douet, PhD in Nuclear Physics, Retired Engineer at CERN, Technical Manager on Digital Transmission and Video Encoding
  16. Bruno Durieux, economist, former Minister of Health and of Foreign Trade, ancient administrator of the French National Institute of Statistics and Economic Studies (INSEE).
  17. Max Falque, International Consultant in Environmental Policy
  18. Patrick Fischer, Associate Professor in Applied Mathematics, University of Bordeaux
  19. François Gauchenot, governance specialist, founder of Saint George Institute.
  20. Christian Gérondeau, former advisor of several French Prime Ministers. Former responsible for the road traffic safety policy for France and the European Union.
  21. Francois Gervais, Emeritus Professor of Physics and Material Sciences, University of Tours.
  22. Bernard Grandchamp, Agronomic Engineer and Environment & Plant Defense Expert, Managing Director of Famoux Chateaux Viticoles in Bordeaux
  23. Gilles Granereau, Former meteorologist, currently project manager environment and tourism in a public institution. Worked on coastal risks, marine erosion, sand dune fixation, hydraulics, forest management, botany.
  24. Maximilian Hasler, Associate Professor in Mathematics, University of French West Indies
  25. Philippe de Larminat, Professor at École Centrale de Nantes, specialist of business process modeling.
  26. René Laversanne, Former researcher at the CNRS, 16 patents.
  27. Christian Marchal, astronomer and mathematician, former research director at the French National Office for Aerospace Studies and Research, former professor at the Observatory of Paris (1980-93), former assistant professor at Polytechnic School (1981-92).
  28. Patrick Mellett, architect and CEO.
  29. Marc le Menn, Head of Metrology-Chemistry Oceanography Lab, Brest.
  30. Cédric Moro, geographer on natural hazards management, co-founder of Visov, an NGO in Civil defense.
  31. Rémy Prud’homme, Emeritus Professor in Economics at University of Paris-Est, Former Deputy Director Environment, Directorate of OECD 
  32. Isabelle Rivals, Associate professor in Statistics at ESPCI Paris
  33. Jean Rouquerol, Emeritus Research Director at CNRS Marseille, Expert in Gas Adsorption and Calorimetry
  34. François Simonet, Former Director for planning and foresight in a State Agency for water and aquatic ecosystems management.
  35. Marcel Terrier, Engineer ENSAEM in risk management, teacher at École des Mines.
  36. Étienne Vernaz, former Director of Research of CEA (Commissariat à l’Énergie Atomique) in France, Professor at INSTN (Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires).
  37. Camille Veyres, Retired Engineer at École des Mines, Specialist in Telecommunications and Broadband Networks
  38. Brigitte Van Vliet-Lanoë, geoscientist, Emeritus Research Director (CNRS, Université de Bretagne Occidentale), stratigraphy and paleoenvironments, Quaternary and Holocene.
  39. Théa Vogt, retired CNRS searcher, géomorphology, Quaternary palaeoenvironments, soil and desertification remote sensing
  40. Henri Voron, Retired Civil Chief Engineer, Specialized in Water Management

Quelques précisions que vous ne trouverez peut-être pas ailleurs. D’abord, la liste est encore ouverte. Ceux qui veulent la signer peuvent m’envoyer un courrier avec leur nom et une ligne de CV (en anglais, donc, sur le modèle de la liste précédente). Chaque pays a défini ses propres critères pour intégrer des signataires, les voici pour la liste française :

– d’une part être Français, résider en France ou avoir travaillé en France pendant une durée significative

– d’autre part satisfaire au moins une des conditions suivantes :
• être titulaire d’un doctorat dans un domaine scientifique (entendu en un sens large, c’est-à-dire qui inclut la médecine, les techniques, la technologie…).
• être titulaire d’un diplôme niveau master 2 dans un domaine scientifique (sens large) et disposer d’une expérience professionnelle de haut niveau en lien avec la science (sens large).
• être en poste permanent dans une fonction de recherche (quel qu’en soit le sujet) dans une structure publique ou privée reconnue (université, centre de R&D…), ou l’avoir été pendant au moins quelques années.
• être l’auteur de réalisations significatives dans un domaine en lien avec les questions environnementales (aménagement territorial, gestion de risques…).

(NB : pour éviter les mauvaises surprises sur le fil de discussion, je précise d’emblée que tout commentaire contenant injure, affirmation discourtoise ou insinuation quelconque sur l’un ou l’autre des signataires sera supprimé en intégralité, sans préavis ni explication.)

24 réflexions au sujet de « Courrier climato-réaliste à l’ONU : les signataires pour la France »

    • A chaque fois que vous avez un angle de tir, comme aujourd’hui avec le rapport du GIEC, protestez auprès de votre député par écrit. N’hésitez pas non plus à protester auprès des médias.

      J'aime

  1. Un petit extrait d’Émile Zola (Dreyfusard) à la une de l’Aurore le 13 janvier 1898 :
    « …
    Comment a-t-on pu espérer qu’un conseil de guerre déferait ce qu’un conseil de guerre avait fait ?

    Et c’est un crime encore que de s’être appuyé sur la presse immonde, que de s’être laissé défendre par toute la fripouille de Paris, de sorte que voilà la fripouille qui triomphe insolemment, dans la défaite du droit et de la simple probité. C’est un crime d’avoir accusé de troubler la France ceux qui la veulent généreuse, à la tête des nations libres et justes, lorsqu’on ourdit soi-même l’impudent complot d’imposer l’erreur, devant le monde entier. C’est un crime d’égarer l’opinion, d’utiliser pour une besogne de mort cette opinion qu’on a pervertie jusqu’à la faire délirer. C’est un crime d’empoisonner les petits et les humbles, d’exaspérer les passions de réaction et d’intolérance, en s’abritant derrière l’odieux antisémitisme, dont la grande France libérale des droits de l’homme mourra, si elle n’en est pas guérie. C’est un crime que d’exploiter le patriotisme pour des œuvres de haine, et c’est un crime, enfin, que de faire du sabre le dieu moderne, lorsque toute la science humaine est au travail pour l’œuvre prochaine de vérité et de justice.
    J’accuse….
    En portant ces accusations, je n’ignore pas que je me mets sous le coup des articles 30 et 31 de la loi sur la presse du 29 juillet 1881, qui punit les délits de diffamation. Et c’est volontairement que je m’expose.
    Quant aux gens que j’accuse, je ne les connais pas, je ne les ai jamais vus, je n’ai contre eux ni rancune ni haine. Ils ne sont pour moi que des entités, des esprits de malfaisance sociale. Et l’acte que j’accomplis ici n’est qu’un moyen révolutionnaire pour hâter l’explosion de la vérité et de la justice.
    Je n’ai qu’une passion, celle de la lumière, au nom de l’humanité qui a tant souffert et qui a droit au bonheur. Ma protestation enflammée n’est que le cri de mon âme. Qu’on ose donc me traduire en cour d’assises et que l’enquête ait lieu au grand jour !
    J’attends.  »

    De deux choses l’une ! soit c’est ce qui nous attend, soit c’est ce qui les attend ?

    Aimé par 2 personnes

  2. Je suis le site skyfall depuis des années et pensée unique avant
    Je suis convaincu depuis longtemps du fait que le CO2 n’est qu’un épiphénomène dans le réchauffement climatique
    Je veux bien être signataire de cette lettre
    Mon curriculum est d’être Titulaire d’un doctorat de médecine avec spécialité imagerie médicale
    Je suis toujours en activité à saint Étienne dans un groupe d’imagerie médicale ou il est facile de trouver mes coordonnées sur internet
    Je ne suis pas un spécialiste de climatologie mais mon esprit cartésien et scientifique m’a tout de suite fait réagir en lisant différents sites sur cette affaire de CO2
    Si vous pensez que je peux apporter quelque chose dans cette histoire qui commence à prendre une ampleur bientôt incontrôlable vous pouvez me faire signer cette lettre
    Bien cordialement

    Aimé par 2 personnes

    • Une des arnaques de cette affaire est d’opposer en permanence ses compétences, (reconnues par l’autoritée politique) comme un argument d’authorité (que vous avez bien intégré vu que vous doutez de vos propres compétences) pour vous dénier le droit de critique leurs travaux et leurs predictions.
      Mais c’est faux et en plus illogique:
      Est ce vous authoriser ou pas vos patients à emmettre des critiques sur votre travail ?
      Je pense, pour ma part, que c’est un devoir d’accepter les critiques de ses patients, tant qu’elles restent du domaine de la réalité perceptible du patient, mais qu’elles ne sont plus recevables dès elles sortent de la réalité perceptible ou mesurable.
      Perso, en tant simple observateur du diagnostique climatique et de ses conséquences curratives, je m’estime en droit de qualifier leur travaux de charlatanisme

      J'aime

      • @ lecteur
        Dans le même ordre d’idées, en tant qu’autodidacte je n’ai pas qualité à être signataire. Cependant, en tant que traducteur technique et scientifique (professionnel à une époque) ayant lu et traduit une somme non négligeable d’articles sur le climat, et ayant acquis de ce fait une vision assez complète de la question (ce qui n’est pas le cas de nombre de spécialistes d’une branche de la science du climat), je m’autorise à risquer des avis sur la question, principalement sur Skyfall

        Aimé par 1 personne

  3. Bonjour,
    Petite coquille dans la liste :
    Jean-Louis Butré, professional engineer, head of laboratory at Grenoble Nuclear Research Center
    Il n’existe pas de Grenoble Nuclear Research Center ou du moins plus depuis 1995. Il faudrait ajouter sans doute « former » head of lab. Ce qui change quand même.

    J'aime

  4. Bonjour Benoit,

    Merci de bien vouloir m’inscrire sur la liste de scientifiques contestant l’urgence climatique.

    Philippe Catier Doctor of medecine, orthopedic surgeon

    J'aime

    • Merci d’ajouter mon nom sur la liste des scientifiques contestant le lien entre rupture du LCA et la pratique du ski.
      Pédro, PhD in electrochemistry. Scientist. 😉

      J'aime

  5. je ne peux pas signer, car parmi les signataires figurent des gens qui affirment que le CO2 additionnel dans l’atmosphère depuis le début de l’ère industrielle provient du dégazage de l’océan suite au réchauffement climatique
    Frederic Sommer

    J'aime

    • Nous nous connaissons. Votre réaction surprend dans la mesure où le sujet fait toujours débat. Ne tombez pas dans le travers de nos adversaires, eux qui prétendent interdire tout débat.

      J'aime

      • @scaletrans
        Le sujet précis que j’évoque ne fait débat que parmi les gens qui ne connaissent pas le détail des divers réservoirs de Carbone et les isotopes de celui-ci dans ces réservoirs

        J'aime

      • Pourquoi alors imposer vos conditions , par exemple
        • être titulaire d’un doctorat dans un domaine scientifique (entendu en un sens large, c’est-à-dire qui inclut la médecine, les techniques, la technologie…).
        Alors qu’il y a plein de gens qui sont d’accord avec les termes de la déclaration , qui n’ont pas les conditions requises pour signer mais qui ne sont pas plus bêtes que les signataires

        J'aime

  6. Une remarque, que j’ai entendu et que je vous transmets.
    Le fait qu’il y a plusieurs « former » ou « retired » parmi les signataires peut s’expliquer de deux façons :
    *soit ce sont des personnes qui cherchent à revenir « sur le devant de la scène », en principe dans leur spécialité
    * soit ces personnes se sentent enfin libres de « parole », et n’ont pas (plus) de crainte sur leur « carrière ».
    Une troisième explication, encore meilleure à mon sens : ces personnes ont, (ont toujours eu) le courage et l’honnêteté de dire ce qu’ils pensent même quand leurs propos/écrits/études pouvaient paraître « hérétique » !
    PS : bien qu’enseignant dans un mastère à l’ENPC, je n’ai pas le niveau académique requis pour signer.

    J'aime

  7. Petite disgression et pub rafraichissante. Les prévisions « délirantes » de météo France ont été plusieurs fois abordées dans les commentaires, je vous propose celles de: http://www.meteolafleche.com/previsionssaisonnieres.html
    Le gars voit plutôt juste généralement et ses prévisions commencent par des phrases du type: « le flux d’électrons sera très bas alors que le champ magnétique terrestre atteindrait des sommets… »
    Ses conclusions pour les 6 prochains mois « Les températures moyennes resteraient basses par rapport à la moyenne 1981-2010, anomalie -0.5°C ».
    Voilà pour le clin d’œil, ca serait rigolo qu’Evelyne Dhéliat commence ses bulletins en nous parlant flux électrons et champ magnétique 😉

    J'aime

  8. Le problème des prévisions saisonnière actuellement c’est que tout les sites sur lesquels on peut en trouver, les anomalies de températures se situent systématiquement autour de -0.5 ou +0.5 avec des commentaires si vagues que n’importe quel voyant pourrait faire la même chose, avec une tendance à aller vers des mois doux histoire de coller à la mode du réchauffement climatique. Ce n’est pas serieux.

    Je parle même pas de Meteo France qui ont des modèles qui ne voient jamais rien à longue échéance. pour faire une prévision de leur prévision dans les prochains mois/années c’est « aucune tendance ne se dégage ».

    Pour ma part je pense qu’on se dirige vers un Hiver froid avec cette activité solaire nulle, un enso neutre, et une forte propension à la NAO negative depuis plusieurs mois

    J'aime

  9. Prenez le temps de visiter son site avant de juger. Au contraire, il est bien loin de coller à la mode réchauffiste et il est plutôt précis. Bref rien de bien important tout cela restant de la prev météo, mais après m’être fait une « soirée Svensmark » cette lecture matinale m’a interpellé.

    J'aime

  10. Ping : Déclaration climato-réaliste : de nouvelles signatures… moins une | Mythes, Mancies & Mathématiques

  11. Ping : Appel à soutien | Mythes, Mancies & Mathématiques

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s