Samedi à Bondy

Un peu loin de MM&M ces temps-ci, j’allais oublier d’annoncer la conférence-débat auquel je participe demain :

Samedi 2 juin de 10h30 à 13h, conférence-débat

« Réchauffement climatique : fausse alerte ou vrai problème ? »

Hôtel de Ville de Bondy (esplanade Claude Fuzier), espace Marcel Chauzy.

Une conférence-débat organisée dans le cadre des Université populaires Averroès de Bondy et à l’occasion de la semaine du dév’dur’. Je débattrai avec Aurélien Vernet, spécialiste du droit de l’environnement.

Publicités

10 réflexions au sujet de « Samedi à Bondy »

  1. Bonne chance !
    Pendant ce temps Reynald et moi n’aurons pas de tête de veau sauce gribiche ensemble mais séparés : 1°) pieds de porc sauce gribiche, et 2°) feuilleté de ris de veau.
    Nous te soutiendrons moralement. Téléphone-nous si tu as besoin qu’on te souffle des arguments dans l’oreillette, et rejoins-nous pour le dessert si tu cherches les congratulations.

    J'aime

  2. Y aura-t-il un enregistrement de ce débat pour ceux qui ne peuvent y aller ?
    En espérant que vous aurez du monde et que les arguments feront mouche !

    J'aime

    • Ce texte d’Aurélien Vernet m’a semblé peu original et assez manichéen (simpliste?). Et il devrait se relire pour corriger les fautes d’orthographe, ça fait désordre dans un article.

      On se demande aussi s’il connaît vraiment le sens du mot « idéologie » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Idéologie) car dans la mesure où une idéologie est fondée sur une ou des croyances, oui, elle se trompe forcément, car elle n’est pas du domaine de la science ou du savoir. Une idéologie est pernicieuse en soi, elle enferme la pensée, annihile l’esprit critique.
      Et c’est d’autant plus vrai qu’elle est séduisante, « sympa » à priori (voir les idées d’extrême gauche par ex). Toute idéologie porte en elle-même les germes du totalitarisme.
      On peut et on doit avoir des valeurs, voire un idéal, et les défendre sur le plan politique… mais si la réalité ne coopère pas, si cela ne « marche pas », il faut se remettre en question et s’adapter. Nul n’a envie d’une technocratie froide, purement gestionnaire ou qui va dans le sens du vent. Mais entre ça et les idéologies traditionnelles et éculées du système politique et du clivage gauche droite, il doit y avoir un juste milieu… peut-être est-il encore à inventer.
      Avoir des principes, des valeurs, c’est bien, mais être efficace, ou « efficient » pour reprendre le terme à la mode, c’est tout aussi indispensable, sinon, on brasse du vent (dans le meilleur des cas).

      En rebondissant sur le site Politis à la suite de cet article d’Aurélien Vernet, j’ai trouvé une perle… un bel exemple de lavage de cerveau, encore une candidature pour le Climathon ?
      https://www.politis.fr/articles/2018/05/onze-familles-portent-plainte-contre-le-rechauffement-climatique-devant-lue-38863/

      Bonne soirée !

      J'aime

  3. Oui on attend beaucoup ce genre de débat , est ce qu’on a un peu avancé sur le sujet ? J’ai un peu l’impression que peu à peu les idées un peu divergentes sont moins exposées et soutenues. Est on à court d’arguments ?

    J'aime

  4. Bonjour,
    Actuellement se tient le débat public sur la programmation pluriannuelle de l’énergie. Certes ce n’est pas directement lié au climat mais les débats sont largement pollués par le CO2 et sont corollaire : le climat.
    S’il n’est pas possible de participer directement au débat il est possible de réagir sur les différents forums ou de répondre au questionnaire en ligne. La conclusion de ce débat est probablement déjà écrite mais je vous invite tout de même à y exprimer vos idées de « contre copien ».

    J'aime

    • Ben justement, il y a encore un ou 2 ans, des échanges intéressants sur ce forum ou d’autres traitait de ce qui parait être le coeur du débat, c’est à dire non pas l’augmentation des températures depuis 50 ans, mais de la cause réelle de celà. Car le fameux CO2 (rajouté) tant décrié n’étant pas la cause de ce réchauffement, quelle est-elle ? j’avais lu quelque chose sur les radiations solaires (ou cycles périodiques), mais il a été montré que l’on était dans un cycle « bas » de l’activité de notre étoile (un peu en manque ces derniers mois chez nous, mais bon…). Alors je ne lis plus grand chose sur cet élément fondamental. ? Alors on en est où ?

      J'aime

    • « La conclusion de ce débat est probablement déjà écrite »…

      Comme d’habitude… Ce genre de barnum pseudo-démocratique et odieusement hypocrite ne me fait plus du tout rigoler.
      Je trouverai beaucoup plus honnête intellectuellement d’annoncer « on va faire comme ça et pas autrement parce qu’on est élu et que c’est à nous de décider ».

      On gagnerait du temps et les choses auraient le mérite d’être clair. Mais essayer de nous « vendre » le débat pour nous faire passer des pilules fiscales et des mesures au mieux inutiles et au pire liberticides, je trouve cela dégoûtant.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s