Newton implique Kepler

Loin du bruit et de la fureur sur le climat paraît aujourd’hui mon nouveau livre. 

Publié aux éditions Ellipses dans la collection « Référence sciences », cet ouvrage est le fruit d’un cours donné l’an passé (et cette année) à l’École Professorale de Paris. Je dois à Laurent Lafforgue d’avoir eu l’idée de ce sujet, qu’il m’a ainsi été donné d’enseigner. Au départ il n’était pas question de faire un livre entier dessus, mais quand je me mets à me passionner pour quelque chose, c’est un résultat qui se produit parfois…

Voici la présentation de l’éditeur :

Cet ouvrage revisite quelques-uns des outils mathématiques fondamentaux étudiés le plus souvent en début de formation universitaire scientifique. Il ne s’agit pas d’un manuel de plus qui répéterait ce qui est déjà traité partout, mais d’un livre qui s’intéresse à différentes notions en utilisant l’élégante perspective de la géométrie classique. Le livre s’adresse donc principalement à ceux qui souhaitent renouveler et enrichir leur point de vue sur les mathématiques supérieures : enseignants désireux de varier la présentation de leur cours, candidats au concours de recrutement des enseignants (CAPES, agrégation) qui ont à développer leur propre façon de voir les mathématiques, simples étudiants intéressés à l’idée de découvrir une présentation différente des objets sur lesquels ils travaillent. En plus de proposer des exercices corrigés, chaque chapitre accorde une large place à l’histoire ainsi qu’aux applications. Ces dernières incluent l’optique, la musique, ou encore la mécanique, avec notamment la reprise d’une magnifique démonstration des lois de Kepler due au grand physicien et extraordinaire enseignant qu’était Richard Feynman. Aux uns comme aux autres l’ouvrage ambitionne ainsi de présenter des mathématiques qu’ils connaissent sans doute, mais d’une manière qu’il n’ont encore probablement jamais vue.

La couverture :

9782340022041

En passant, voici une récente vidéo que j’ai tournée pour le compte d’AuDiMath, qui reprend un petit morceau du livre (niveau intermédiaire entre la Terminale scientifique et la première année universitaire) :

Comme il est possible que je tourne d’autres vidéos du même genre, les avis et suggestions d’amélioration sont bienvenus.

3 réflexions au sujet de « Newton implique Kepler »

  1. Bravo mr Rittaud pour ce cours de math, je ne suis qu’un petit prof de physique retraité du secondaire et il y a bien longtemps que je n’ai plus ouvert de livre de math ! Votre petite vidéo me donne l’envie de m’y plonger à nouveau, alors un très grand merci pour cette initiative, continuez !

    J'aime

  2. Bonjour Benoît,
    Je suis allé me promener sur le site de l’éditeur, et j’avoue que votre livre est diablement tentant…et deuxième (bonne) surprise, les ouvrages de la collection  »Mir » sont réédités notamment les célébrissimes Piskounov.
    La vidéo est bien faite et explicite, l’approche géométrique du problème est à la fois originale et intéressante.On attends la suite avec impatience.
    Vos étudiants, ont-ils conscience de la chance qu’ils ont de vous avoir comme enseignant ?

    J'aime

  3. Ping : La loi des aires | Mythes, Mancies & Mathématiques

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s