Un bon départ, mais après…

Pour le groupe A, le modèle top-moderne de MM&M pour les résultats des matchs de l’euro a eu la chance du débutant : la France a effectivement battu l’Albanie par deux buts d’écart. Sans ces maudits Anglais, le modèle aurait pu poursuivre sur sa lancée : quand les Gallois menaient 1 à 0, il ne manquait plus qu’un seul petit but pour offrir au modèle un nouveau triomphe. Mais le réel a repris ses droits, et le modèle s’est lamentablement planté avec la victoire de la perfide Albion 2-1.

Dans le groupe C, selon le modèle, la Pologne devait battre l’Allemagne par un but d’écart. Le match s’est soldé par 0-0 : hum… sûrement une erreur de mesure.

Dans le groupe E, l’Italie venant de battre la Suède (1-0), le modèle indique que, demain, l’Irlande battra la Belgique par un but d’écart. Pas sûr que c’est avec ce genre de pronostics que le modèle regagnera en crédibilité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s