Climathon, semaine 46

par le jury du Climathon.

Les lecteurs du Climathon ne seront pas surpris d’apprendre que, cette semaine, le jury éprouve un certain mal à garder son ton potache habituel. Pour tout dire, il aurait aimé ne pas avoir à désigner de vainqueur, car si victoire il devait y avoir, elle ne pouvait provenir que d’un compétiteur osant un lien entre les attentats de Paris et le climat.

Il est vrai que Klaus Schwab avait ouvert la voie d’un tel lien en semaine 4, après les attentats du 7 janvier, mais les potacheries ont leurs limites. Certains de nos compétiteurs, en revanche, n’en ont pas, tel notre vainqueur de la semaine.

Nicolas Hulot l’emporte lors de cette triste semaine 46 sans accessit pour avoir imperturbablement continué à faire tourner sa petite boutique dès le lendemain des attentats, en faisant ces déclarations à L’Obs qui se suffisent à elles-mêmes :

Mais les chefs d’Etat, et notamment François Hollande, auront-ils la tête à discuter climat ?

– Je le souhaite ! Il faut comprendre que la question du réchauffement climatique n’est pas uniquement un problème environnemental : il est très directement associé aux questions de la sécurité internationale et du terrorisme. Alors oui, il faut maintenir la COP21, justement à cause des attentats ! Quand des millions d’habitants doivent fuir leurs terres à cause de la sécheresse, des inondations  ou des typhons, cela aggrave les inégalités et les exclusions dans les pays où le terrorisme fait son miel. Les batailles pour l’accès aux ressources et à l’énergie sont les ferments des guerres de demain, en Orient comme en Occident.

Donc plus que jamais, le climat reste une question centrale ?

– Oui, il faut utiliser ces événements tragiques pour oublier nos différends insignifiants et se recentrer sur l’essentiel. L’essentiel, c’est l’avenir de l’humanité. Regardez la guerre en Syrie : on sait que si elle n’explique pas tout, évidemment, la question climatique y a contribué. En fuyant des terres rendues désertes par les sécheresses entre 2007 et 2011, des populations du nord de la Syrie ont créé des tensions qui expliquent en partie le conflit syrien.

Publicités

10 réflexions au sujet de « Climathon, semaine 46 »

  1. Nicolas Hulot ne rend même pas hommage aux victimes de ce vendredi noir…En revanche, il nous sort un florilège de carabistouilles absurdes et déconnectées de la réalité: « Le RC est très directement associé aux questions de la sécurité internationale et du terrorisme. » N’importe quoi!
    « Quand des millions d’habitants doivent fuir leurs terres à cause de la sécheresse, des inondations ou des typhons »: Que je sache, les migrants le sont à cause de la guerre, de l’insécurité, de la pauvreté… Rien à voir avec un RC qui, de plus, n’existe plus depuis 19 ans…
    Evidemment un « envoyé spécial du Président pour la protection de la planète » (les générations futures se demanderont avec stupéfaction comment une tel titre ronflant a pu être donné), dont la culture scientifique est nulle et l’empreinte carbone déraisonnable, ne peut que nous sortir des âneries monumentales pour sauver le dogme du RCA, alors que nos priorités, bien réelles et non fantasmées, sont: le terrorisme et la sécurité, le chômage et l’activité économique.

    J'aime

  2. (je m’excuse par avance auprès des lecteurs de conserver mon humeur potache…) –> La COP21 va-t-elle dorénavant obliger les terroristes à acheter des crédits carbone pour compenser le co2 des cartouches et des ceintures d’explosifs ?
    (NB: c’est peut-être une interrogation à la Gorafi, mais parfois ce media frise le mode réel et avec la folie du chaos climatique anthropique, je ne suis plus sûr de rien…)

    Aimé par 1 personne

  3. Avec les attentats du 13-11 la COP21 va souffrir d’un climat assez froid. L’avenir de la planète dans un siècle fantasmé par les ordinateurs va être bien venu pour faire oublier les réalités de l’heure et occulter le rôle de trente années de politiques aventuristes et de liaisons incestueuses avec le terrorisme au service des prédateurs de Wall Street, du CMI et de leurs serviteurs.

    J'aime

  4. En effet N. Hulot ne recule devant rien!
    Se posant implicitement (à peine) comme Sauveur de l’humanité, il n’hésite pas, avec indécence,à utiliser les victimes de ces événements horribles et tragiques pour servir la cause du RC, mélangeant sécheresse et guerre en Syrie, ce que même le directeur de l’Observatoire géopolitique de la durabilité (Bastien Alex) n’ose pas faire, lui qui se reconnaît « incapable de dire s’il existe un lien entre réchauffement climatique et soulèvement de 2011 », sans toutefois l’exclure complètement.
    C’est indécent.
    Un bien triste personnage.

    Aimé par 1 personne

  5. Bon, je voulais rester silencieux sur le recyclage de ce sujet effroyable, très bien cerné par Ben. R. comme à son habitude.

    Mais je dois aussi reconnaitre la justesse des remarques de jipebe29 et A Girard, à propos du personnage Hulot.

    A mon tour de participer : Verdier nous raconte dans son dernier livre ( p142 et suiv.) que les Témoins de Céhodeu sont arrivés à mettre leurs mots dans la bouche du Pape (!).

    Or Hulot aurait été de la partie et aurait dit avoir rencontré « une complicité » au Vatican (ligne 23 p 142)…

    Avec son complice le Pape, Nicolas Hulot, en mission pour Président Hollande (le fils spirituel de Mitterrand, surnommé Dieu) a-t-il réussi à garder une forme humaine et terrestre ?

    L’absence d’empathie relatée dans l’article de l’Obs, tend à nous donner une réponse..

    Aimé par 1 personne

  6. Ping : Climathon, semaine 46 | Contrepoints

  7. Ping : Climathon, semaine 47 : les ultimes digues contre la honte cèdent enfin | Mythes, Mancies & Mathématiques

  8. Ping : Climathon, semaine 47 : la vraie cause du terrorisme | Contrepoints

  9. Ping : Climathon : élection du champion d’automne | Mythes, Mancies & Mathématiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s