Scène parisienne

Après être tombé en extase place de la République à Paris, j’ai cherché à savoir qui était à la manœuvre pour cette opération de propagande climatique qui avait l’air de n’intéresser rigoureusement personne à ce point. J’ai alors eu l’avantage de m’entretenir avec le responsable. Il a aimablement accepté de répondre à mes questions improvisées, après quoi ça a été mon tour de répondre aux siennes.

La partie que j’ai filmée (en improvisation totale, je le redis) a eu pour sujet le désintérêt total des Parisiens, ainsi que ce qui venait alors tout juste d’arriver à Philippe Verdier. Voici la vidéo intégrale.

La seconde partie de nos échanges, filmée, elle, par l’équipe du journaliste, m’a appris que l’objectif de l’opération était de faire une sorte de micro-trottoir pour insérer des morceaux de vrais gens dans le documentaire final. J’ai signé une autorisation pour que mon image (et, donc, aussi mes propos) soit reprise dans ce documentaire : on verra bien s’ils ont le courage de me laisser effectivement la parole, et ce de façon loyale (i.e. sans couper à des moments opportuns pour me faire passer pour un dingo). Mais j’avoue avoir quelques doutes : après notre discussion, on m’a demandé de rester encore un moment devant l’écran pour me filmer encore un peu. J’ai donc pu voir à ce moment-là les procédés de propagande particulièrement dégueulasses utilisés dans le film pour s’en prendre aux climatosceptiques (notamment à Willie Soon). Ma boule de cristal me fait craindre le pire.

Pour ceux qui ont la télé : le bouzin sera diffusé sur France 4 mardi 17 novembre à 20h45.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Scène parisienne »

  1. Les livres climato-sceptiques ne sont pas légions en ce moment. Ainsi, une partie de la devanture d’une librairie dont je tairai le nom, expose une bonne quinzaine d’ouvrages, manifestement bien orientés, sur le climat.
    Seul un livre  » climato-sceptique  » y figure :  » Incertitudes sur le climat  » de Guy et Katia LAVAL.
    Et encore, les auteurs ne se prétendent pas dans un camp ou dans l’autre. Simplement, ils soulignent les incertitudes liées aux prévisions.
    Cette information est pour ceux qui n’auraient pas encore compris que le débat était clos !
    Climatiquement vôtre. JEAN

    J'aime

  2. Ping : Encore mieux qu’Al Gore : France 4 | Mythes, Mancies & Mathématiques

  3. Ping : Propagande climatique : mieux qu’Al Gore avec le documentaire « 2 degrés avant la fin du monde »… | Le Blog de la Résistance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s