Interview dans « Le Point »

Il se confirme que France Télévisions a fait une énorme boulette tactique en annonçant vouloir licencier Philippe Verdier. Outre la pétition lancée par le Collectif des climato-réalistes qui a fait le tour du monde, le microcosme journalistique semble n’apprécier que très modérément ce qui se passe. Hier soir, une journaliste du Point m’a contactée pour me demander mes réactions, en me posant des questions sous une forme qui montrait clairement que son point de vue n’était pas fondamentalement différent du mien, et plus généralement de tous ceux qui se souviennent un tant soit peu des exigences de la liberté d’expression. Mes propos ont été mis illico en ligne, c’est ici.

Avec ce nouveau désastre médiatique pour les carbocentristes, les lézardes de leur édifice se font particulièrement béantes. Ça me rappelle l’après-conférence de Copenhague, début 2010 — l’époque où le climatoscepticisme avait enfin commencé à pouvoir un petit peu exister en France. Avec une grosse différence : les fissures apparaissent avant la conférence de Paris. Une conférence dont tout le monde sait qu’elle va faire un bide intégral.

À mon avis, on va rire…

Publicités

11 réflexions au sujet de « Interview dans « Le Point » »

  1. Oui, bon résumé centré sur les impératifs de la liberté d’expression et du débat ouvert.

    http://www.lepoint.fr/environnement/philippe-verdier-non-au-sauvetage-feint-de-la-planete-01-10-2015-1969698_1927.php
    pour l’interview de Verdier.
    { Vous, président de la République, ne pouvez pas cautionner les scientifiques ultra-politisés du GIEC, les lobbies d’entreprises, les ONG environnementales, ni les chefs religieux autoproclamés nouveaux apôtres du climat.}

    J'aime

  2. Bon du coup j’ai acheté le bouquin (et d’autres d’ailleurs). Au niveau comm. et sur la forme (pas sur le fond bien sûr), ça pourrait commencer à rassembler à une « quenelle » (tiède oeuf corse), et c’est plutôt bon signe. Combien a-t-il vendu de bouquins ? Ce sont autant de votes contre l’omerta céhodeucratique…Bravo M Rittaud pour votre courage à assurer une présence contradictive devant les média.

    J'aime

  3. L’ omertà des medias français est inquiétante est radicalement contraire à l’esprit démocratique. Merci d’être le porte-parole de notre minorité écrasée. Dans un récent blog (http://goo.gl/hTaQh3) Jo Nova rapporte le contenu du récent livre blanc de Bernard Beauzamy, toujours provocateur et parfois extrême, mais dont l’article mérite certainement d’être commenté (déjà 262 notes de lecteurs sur le blog de Jo). Je trouve sidérant de ne pas en trouver la moindre mention sur un quelconque site d’information français!

    J'aime

  4. Dans la ligne des précédents commentaires: je viens de lire un article où l’on annonce le recul significatif de la liberté d’expression en France après la Libye et l’Ukraine.

    J'aime

  5. Bravo à vous Ben, et désolé de ne pas pouvoir vous soutenir en public. enfin pas strop.
    Paris vaut bien une messe.

    Juste pour dire que le problème est résolu grace a des hérétiques.

    Je suis 99% certain que si je te dis quoi vous me traiterez de fou, alors contactez le directeur scientifique de Airbus, les gestionnaire des fonds Woodford, Tom darden le gestionnaire du fond Cherokee, tous de sincères climato-croyants, mais qui ont la clé pour qu’on ne s’écharpe plus sur le CO2.

    En tout cas, LENR, Climat, Ukraine, Syrie, j’ai compris que nos média sont pire que sous Goebels, parce que au moins a cette époque on savait qu’ils nous enfumaient.
    Là on a l’impression d’être des rebelles en écoutant des Goebels nous manipuler.

    J'aime

    • Merci pour l’info, je vais écouter cette émission, même si je ne me pas d’illusions sur son contenu.
      Je voulais simplement faire remarquer qu’après le tweet immonde de sa consoeur, qui a du coup remporté le Climathon en semaine 42, ce journaliste a commencé son article par: « Tout d’abord, manifestons ici un soutien confraternel sincère à Philippe Verdier ».
      C’est un progrès, petit certes, mais un progrès quand même pour la liberté d’expression des climatosceptiques.
      (Je m’interroge, par ailleurs, sur l’emploi de la première personne du pluriel. Que recouvre ce « nous » ?)

      J'aime

      • le « nous » reste imperturbablement celui du consensus, ici volontairement triomphal à défaut d’être triomphant.

        Pour entendre la version de la speakerine du climat sur le limogeage de VERDIER : à 9mn02 : dans l’émission :

        http://www.franceculture.fr/emission-la-grande-table-2eme-partie-l-opinion-est-elle-impermeable-au-diagnostic-scientifique-du-re

        NB1 : à partir de 10mn08 Mme Guilyardi nous apprend que les Madames et Monsieurs météo de « nombreux » pays seraient invités tous les ans en France par le GIEC, l’organisation météorologique mondiale et M JOUZEL, afin de les former à faire la météo comme « un journalisme des désastres »…, et avec l’aide de Joël Collado et E Dheliat… mais pas du méchant négateur VERDIER… : belle entreprise d’objectivité journalistique

        NB 2 : vers 16mn25, suite à l’intervention d’un contradicteur court, sobre invoquant pertinemment Popper, l’émission en question voit le débat vaciller sur la rotondité* de la terre puis reprendre pied en comparant le réchauffement climatique avec l’épidémie de sida (18mn40)… : 350 000 morts à cause des sceptiques….

        Je conduisais entre Marseille et Cassis dans le massif des Calanques au milieu d’éclairs innombrables et d’un déluge biblique m’obligeant à monter le son pour écouter ces âneries.

        Sans doute, une forme de volonté cosmique qui voulait m’éviter de les entendre.

        *) Pour situer le niveau, le journaliste croit que la terre est sphérique ou presque.. Ellipsoïde, géoïde, priez pour nous, vous, sans qui bien peu de satellites tiendraient en l’air.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s