RJV 2014 : court aperçu

De belles choses aux Rencontres Jules Verne, comme à chaque fois. Je ne vais pas parler de tout, juste signaler deux exposés. Le premier est celui d’Étienne Klein, dont la très jolie présentation avait certes un côté un peu old school (l’inévitable Aristote en faire-valoir de Galilée et Newton, puis l’incontournable apothéose Einstein…), mais ne s’en est pas tenue là et a aussi montré des choses plus récentes et originales, jusqu’à la découverte du boson de Higgs. De la bonne et belle science. Il n’a pas été question de climat, quant à mon exposé qui a suivi, la brève remarque que j’y ai faite sur le pari pascalien du réchauffement climatique n’a nullement réveillé la funeste Discorde.

Le second exposé est celui de Catherine Vidal qui, ce matin, a raconté des choses assez incroyables sur les dérives du « neuro » qui envahit tout, jusqu’à la façon de rendre la justice dans certains pays (dont les États-Unis) où, de façon proprement délirante, des tribunaux ont recours à l’imagerie cérébrale pour évaluer la véracité des témoignages. Quant aux « études scientifiques » qui « démontrent » telle ou telle prédisposition de genre (style : les femmes sont plus intuitives et émotionnelles que les hommes) ou même l’origine cérébrale des orientations politiques, elles laissent rêveur sur le décalage entre l’insondable bêtise de leurs auteurs et les prodiges de technologie sur lesquels elle s’appuie. L’oratrice nous a aussi appris que, pour des raisons de coût, ce genre d’études porte sur une population qui ne dépasse jamais la vingtaine d’individus (elle nous en a même présenté une avec quatorze personnes !). Tout ça m’a furieusement fait penser à un autre domaine scientifique dont il est souvent question ici, mais bon : je dis ça je dis rien…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s