« Le Monde » s’amuse à l’idée de gazer les climatosceptiques

Les climatosceptiques étant tout à la fois des criminels contre les générations futures, des exterminateurs de planète et des mangeurs d’enfants, le « journal de référence » aurait tort de se priver d’un bon mot sur la meilleure manière de s’en débarrasser.

Le bon mot en question est celui d’Arnold Schwarzenegger, lequel, selon ce qu’en rapporte l’inénarrable rubrique « Planète » du quotidien du soir, « aimerait parfois utiliser les méthodes de Terminator » contre ceux qui osent encore exercer leur esprit critique sur la question du climat. « Ça ne m’aurait pris que cinq minutes pour les convaincre que les gaz à effet de serre sont un polluant » a-t-il ajouté, toujours selon le riant article du Monde finement intitulé « La leçon d’Arnold Schwarzenegger aux climatosceptiques ».

Que voilà une manière amusante de promouvoir sa cause, n’est-ce pas ! « Le Monde », qui avait déjà il y a quelques années défendu au nom du droit à l’humour son chroniqueur Hervé Kempf qui avait comparé les climatosceptiques aux Munichois de 1938, n’allait pas manquer d’accorder à cette saillie de l’ancien gouverneur de Californie une digne place dans ses colonnes. Après tout, qui, à part un grincheux sans humour, n’aurait un sourire amusé à l’idée de réunir dans une même pièce les climatosceptiques pour les intoxiquer avec l’un de ces « gaz à effet de serre » ? (Et pourquoi ne pas le faire… dans une serre ! ah ! ah !)

La gentille blague d’Arnold Schwarzenegger a été faite à Paris, car voyez-vous, Paris accueillait vendredi et samedi le Sommet Mondial des Régions pour le Climat (majuscules de rigueur). Paris, pas New York. New York, c’était le Sommet 2014 sur le climat, qui s’est déroulé il y a trois semaines, et qu’il ne faut bien entendu pas davantage confondre avec la Conférence sur le changement climatique qui s’est déroulé à Bonn en juin dernier (suivez un peu, quoi). Vous avez tout raté ? Rien de grave, il y a une séance de rattrapage dans moins de deux mois. Ce sera la vingtième conférence des parties (COP 20), à Lima. (Eh oui, vingt ans déjà…) Si le Pérou vous semble un peu trop loin, rassurez-vous ce n’est pas bien grave : la principale ambition affichée de la COP 20 est de préparer la COP 21. Cette dernière aura lieu fin 2015, devinez où ? À Paris ! Voilà, la boucle est bouclée !

Celle-là, la COP 21, ne la ratez pas, car c’est elle qui va sauver la planète (comme à Copenhague en 2009… mais si, souvenez-vous… c’était la COP 15). De toute façon, comme elle se passera chez nous, on peut espérer que le journal Le Monde nous régalera de tous les bons mots qui ne manqueront pas d’être lancés à cette occasion sur les climatosceptiques.

Et si, à ceux-là, on faisait porter l’étoile jaune ?

Publicités

7 réflexions au sujet de « « Le Monde » s’amuse à l’idée de gazer les climatosceptiques »

  1. Ping : Comment s’écrivent les pages « Planète » du « Monde » | Mythes, Mancies & Mathématiques

  2. Ping : Comment s’écrivent les pages « Planète » du Monde | Contrepoints

  3. Ping : Propagande photographique | Mythes, Mancies & Mathématiques

  4. Ping : Climathon, semaine 30 : le sommeil des consciences | Mythes, Mancies & Mathématiques

  5. Ping : Climathon, semaine 30 : le sommeil des consciences | Contrepoints

  6. Ping : Climathon, semaine 30 : le sommeil des consciences | Contrepoints

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s